Best Of Community management Inbound Marketing Référencement naturel — 12 janvier 2015 — Aucun commentaire
Les touristes chinois hyper connectés

En 2013, la Chine a été le principal pays émetteur de touristes avec 98 millions de chinois à avoir voyagé autour du monde. Un chiffre qui devrait doubler d’ici 2020 selon le cabinet CLSA Asia-Pacific Markets. Les dépenses de ces touristes devraient quant à elles tripler, alors qu’elles sont déjà impressionnantes puisqu’elles se montent à 129 milliards de dollars en 2013. Cette année l’académie du tourisme de Chine a d’ailleurs estimé jusqu’à 155 milliards de dollars dépensés par les touristes chinois à l’étranger…

Les touristes chinois ont cependant une particularité, ils sont hyper –connectés :

Renseignement en ligne

Les chinois sont plus de 618 millions à être connectés à l’internet. La plupart le sont même en permanence grâce aux différents moyens qu’ils ont à leur disposition comme leurs téléphones, tablettes et leurs ordinateurs.  Il est donc très facile pour eux d’accéder rapidement à l’information qu’ils recherchent. En amont d’un voyage, ils recherchent donc énormément d’informations pour faire leur choix de destination, d’hôtel, de compagnie aérienne, de lieux touristiques à visiter…

Le moteur de recherche principalement utilisé par les chinois pour rechercher des informations sur leur voyage est Baidu. Celui-ci est le leader en Chine avec plus de 81% de part de marché sur ce secteur. Il a d’ailleurs son propre site de recherche spécialement dédié au voyage : BaiduLuyou.

Baidu lvyou

Selon une étude d’Hotels.com, les touristes chinois sont d’ailleurs 48% à utiliser les sites dédiés aux réservations de voyage et d’hôtels en ligne pour trouver de l’information contre 47% d’utilisateurs d’agences de voyages. Les touristes qui utilisent les sites spécialisés en ligne sont d’ailleurs 13% à leur faire confiance, contre seulement 10% de confiance accordés aux renseignements pris dans les agences de voyages par les utilisateurs de leurs services.

Les réseaux sociaux

La grande majorité de ces internautes passent beaucoup de temps sur les réseaux sociaux chinois. A tel point que 90% d’entre eux possèdent au moins un compte sur un réseau social.

social network

Les plus populaires sont : Weibo, Wechat et QQ. Toutes ces plateformes possèdent des millions d’utilisateurs très actifs pour poster des informations. Ce qui rend le contrôle difficile aux autorités chinoises. C’est pourquoi les chinois ont tendance à faire plus confiance à l’information provenant des réseaux sociaux que celle des sources officielles.  Alors un de leurs réflexes pour chercher de l’information est aussi d’aller sur les réseaux sociaux. Selon l’étude Hotels.com, 33% des touristes y cherchent de l’information en amont de leur voyage.

weibo vs wechat

Pour les acteurs du tourisme, il est donc intéressant de bien connaître le milieu des réseaux sociaux en Chine. En effet  les chinois sont assez influençables dans leur choix. Ils aiment avoir accès aux avis d’autres consommateurs, d’autant plus si ces consommateurs ont un avis important sur le web chinois. C’est le cas des leaders d’opinion, aussi appelés Key Opinion Leaders. Ces internautes postent des publications, photos, vidéos et avis personnels sur un sujet précis.  Leurs publications de qualité leur permettent de se créer une communauté virtuelle importante, sur laquelle ils ont une influence bien réelle. Pour un professionnel du tourisme, envisager un partenariat avec un KOL influent sur ses centaines de milliers de fans est une bonne solution pour améliorer son image et sa notoriété.

Les sites de réservations en ligne

ecran avion ordi

En Chine, ce type de site est consulté pour les informations qu’ils contiennent et leurs offres de services. Ils proposent donc aux internautes de consulter les avis et notes de consommateurs précédents, ainsi que des photos de qualité. Comprendre et satisfaire la demande des internautes chinois d’avoir un accès rapide à de l’information de qualité leur a été très bénéfique. En effet, ces sites ont permis au tourisme en ligne chinois de générer  2850 milliards de yuans de revenus en 2013 soit 7,7% du total des dépenses liées au tourisme. Un chiffre qui devrait passer à 13.2% d’ici 2016.

En Chine, les principaux sites de réservations en ligne sur lesquels il faut être présent sont : Ctrip, Qunar, Tuniu, Elong et Lümama. Y promouvoir sa destination pour un acteur du tourisme est un bon moyen de gagner en visibilité.

tuniu ecran

La guerre de l’influence sur les touristes chinois commence donc en ligne. Être bien référencé sur Baidu,  actif sur Weibo et Wechat, et visible sur les principales plateformes de réservation en ligne chinoises va devenir vital pour les acteurs du tourisme.

Pour plus d’informations :

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Olivier Verot

Passionné de Marketing et de Chine, je me suis fait connaitre dans le monde francophones des marketeurs en Chine avec mon site Marketing-chine.com. Je vais essayer de publier autant que possible sur ce blog mes analyses pour permettre aux lecteurs d'avoir une idée sur le paysage webmarketing chinois. J'ai aussi monté mon agence de Marketing Digital spécialisé "Chine"et vends mon savoir aux sociétés souhaitant toucher le public chinois via le Web.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *