Best Of E-commerce — 29 décembre 2014 — Aucun commentaire
L’avenir des achats en ligne: en route vers le commerce Omni-canal

Les achats en France : selon les statistiques, les français sont les 3èmes plus gros acheteurs en ligne en Europe en 2013 et la tendance montre que les chiffres sont en constante progression…

vente ligne 2013

Source : retailmenot.fr

2/3 de la population française possède un téléphone type smartphone. De ces chiffres, nous savons que 79% utilisent leurs smartphones pour des activités liées aux achats en ligne et 70% des consommateurs surfent depuis le magasin.

Les consommateurs envoient ici un message très clair : ils veulent des prix compétitifs en ligne ou hors-ligne et veulent tout, tout de suite.

Omni-Canal

Ces dernières années, le consommateur a changé ses habitudes d’achat et force les entreprises à s’adapter. Cette fusion entre le virtuel et le physique s’appelle « Omni-canal ».

Les détaillants doivent s’adapter à un marché qui est de plus en plus en mouvement mais aussi gérer plus de périphériques. Beaucoup tendent à dire que les magasins physiques seront de moins en moins visités et feront place à des magasins de plus en plus virtuels.

À travers la technologie, les marques tentent de reproduire une expérience similaire aux magasins pour le client. Omni Canal va au-delà des boutiques en ligne et des portes des magasins, c’est donner au client le choix du quand, où et quoi. Avec cette nouvelle stratégie, les clients retrouvent la même expérience d’achat peu importe le média choisi.

Le graphique ci-dessous montre bien que les dépenses en ligne sont de plus en plus présentes, les marques doivent donc s’adapter à un marché de plus en plus mobile.

performance e-commerce

Source : retailmenot.fr

Showrooming

De récentes recherches montrent que les gens utilisent Internet pour faire des recherches de produits mais se rendent en magasins pour acheter ceux-ci. Il est important que le client ait une expérience positive tant dans le magasin qu’en ligne. Un bon exemple d’une telle expérience est l’application développée par Ikea. La société a créé un catalogue interactif qui permet de choisir et placer les meubles en 3D dans votre pièce!

 

De cette manière, les clients se sentent plus impliqués dans l’entreprise et cela peut avoir un effet positif sur l’attractivité des magasins physiques.

Les cabines d’essayages virtuelles

Les recherches prouvant que les consommateurs ont besoin de voir le produit avant de l’acheter, les marques, particulièrement de mode, ont bien compris l’enjeu.

De plus en plus, les boutiques en ligne offrent des zooms, des photos des vêtements dans différentes tailles mais également des cabines d’essayages virtuelles. De chez vous, vous pouvez voir le vêtement bouger, comment il se portera, etc. Le magasin s’invite chez vous.

Par exemple, Superdry met à disposition pour chaque article une vidéo afin que leur clientèle puisse voir le produit « en action ».

superdry

Source : superdry.fr

Les recherches prouvent également qu’avec l’utilisation des cabines d’essayages virtuelles, les retours de produits diminuent.

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, ils veulent être entendus par les enseignes. Les technologies actuelles permettent d’offrir une expérience en ligne personnalisée.

iBeacons et autres technologies

D’autres technologies sont également en train de se développer à vitesse grand V et intéressent de plus en plus les enseignes, établissements et autres organisations.

ebeacon

Source : iBeacon.com

 

Parmi eux, l’iBeacon fait parler de lui depuis déjà plusieurs mois déjà. Ce petit boitier Bluetooth pourrait vous permettre de recevoir des informations, promotions, etc. sur votre téléphone quand vous passez à proximité du magasin. Les aéroports, gares, musées se montrent également très intéressés par cette nouvelle technologie qui pourrait permettre de rendre l’expérience de l’utilisateur plus facile et agréable.

 

Certains magasins ont déjà choisi de passer au numérique en mettant à disposition de leurs clients des tablettes numériques incrustées dans les murs. De ces tablettes, le client peut naviguer à travers la collection, peut découvrir des vidéos et répondre à certaines questions.

 

Enfin, des entreprises sont en train de développer, pour les supermarchés, des étiquettes intelligentes munies de capteurs qui pourront vous recommander d’autres aliments pour accompagner le produit que vous avez pris, vous donnez les valeurs nutritionnelles ou encore vous donnez des informations sur les risques d’allergies.

 

Est-ce que ces technologies signent la mort des magasins physiques ? Probablement pas mais les magasins devront s’adapter à leur clientèle et leur proposer une expérience similaire en ligne et physique. Les tablettes et les mobiles font partie de la vie de tous les jours et les enseignes l’ont déjà bien compris.

 

Auteur : Amandine Thomas, French Search Marketing Executive.

 

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Invité

Retrouvez ici, les articles rédigés par les invités de Webmarketing & co'm, si vous aussi vous souhaitez nous soumettre un article en tant qu'invité ou co-rédacteur, contactez-nous !

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *