Best Of Entreprendre — 09 décembre 2014 — 6 commentaires
Vous avez dit « Mind Mapping » ?!?!

Encore un mot anglais, un outil de plus, encore une chose compliquée à maîtriser … Et bien non ! Le Mind Mapping (carte mentale, carte à idées, arbre à idées) existe depuis les années 70. Son inventeur, Tony BUZAN, d’origine Anglaise, a compris depuis bien longtemps, le pouvoir des images face aux longs discours !!

La carte mentale a ouvert une nouvelle dimension à la visualisation des idées. En Mind mapping, il s’agit de prendre des notes et consigner des idées sous forme de dessins, symboles ou graphiques libres. Nous réapprenons à être créatif et à (re)donner de l’émotion là où il était peu évident d’en mettre : prise rapide de notes, mémoriser facilement, apprendre avec plaisir, piloter un projet, …

Les 5 caractéristiques essentielles de Mind Mapping :

  1. L’idée principale (le sujet, « le tronc commun ») est cristallisée dans une image centrale.
  2. Les principaux thèmes rayonnent à partir de l’image centrale comme des « branches ».
  3. Les branches comportent une image clé ou un mot clé tracés ou imprimés sur sa ligne associée.
  4. Les sujets de moindre importance sont représentées comme des « sous-branches ».
  5. Les branches forment une structure interconnectée.

Pourquoi cela fonctionne si bien?

  1. On prend sa feuille en format paysage (à la différence du monde usuel « portrait »). Cela permet d’avoir une vue d’ensemble et en détail de son sujet (comme notre vue).
  2. On apprend mieux avec les émotions, l’aspect ludique et le plaisir (couleurs, formes, pictogrammes, …).
  3. La « carte » fournit une image plus « parlante » pour l’esprit, quand le langage écrit et oral atteint ses limites.
  4. On clarifie et on structure ses idées (un grand nombre d’informations, surtout à notre époque !) en créativité et en mode résolution de problème.

On allie nos « deux cerveaux » : le gauche (« scientifique » : analytique, langage, déduction, …) et le droit (« créatif » : imagination, artistique, …).

Pour finir, on peut utiliser cet « outil » afin de faire un CV « innovant » (voir le lien) qui impactera forcément votre interlocuteur (susciter l’intérêt au minimum !!).

Bonne création de cartes !!

Source de l’image : Shutterstock.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Draux

Consultant et formateur dans le domaine des Ressources Humaines (Activité indépendante "Altius Conseil et Formation"). Passionné par le développement personnel, les MOOCs et toutes les nouvelles formes d'apprentissage afin de nous faire progresser (Mind Mapping, Doodling, Prezi...).Afin de développer mes compétences (personnelles et professionnelles), je suis une formation de Praticien en Sophrologie (ESLR) dans le but de proposer des formations par la suite en gestion active du stress, gestion des émotions, techniques de relaxation.

 


6 Commentaires

  1. Le Mind-Mapping a de nombreuses applications pratiques.

    Chez Nomalys, nous avons choisi d’utiliser le mind-mapping pour recréer les relations présentes dans un CRM (Client, contacts, opportunités, actions, factures, etc…).
    Cela permet aux commerciaux d’avoir une vue globale à 360° de leurs comptes clients.

    • Bonjour Manon,

      Merci pour votre retour. Effectivement, le Mind Mapping a l’avantage d’être très flexible : Cv et tous vos exemples.

      Au plaisir d’échanger.

      Sylvain DRAUX

  2. Bonjour et merci pour ce rappel des bénéfices du Mind Mapping !
    Je complète avec quelques usages clés pour le Marketing – Ventes qui peuvent intéresser les lecteurs du site.

    Quelques suggestions:
    1. Une map avec les 20 questions ouvertes (pas si facile !) que vous pouvez adresser à vos prospects lors de la découverte de leurs besoins. Portez-les comme elles viennent en « sujets flottants » (non reliés) sur la map. Groupez ensuite celles dont le focus porte plutôt sur les noms utilisés (processus, contenus, offre…qui seront relancés avec le QUOI ?) et les autres dont le focus porte sur les verbes (produire, diffuser, vendre…qui seront relancés par le COMMENT ?

    2. Une map avec une structure type de storytelling et un réservoir de mots clés (type SEO) qui signent vos produits – services. Vous allez composer avec efficacité un récit plus synthétique, articulé, avec une vraie énergie.

    3. Une map avec les insights clients collectés sur le terrain. Une formulation du type: j’aimerais […], par ce que […], mais […]. Vous allez cibler ici les frustrations de vos prospects. Vous vous préparez, et vous rendez plus attentifs et agiles.

    D’autres maps pour créer vos Personas, Matrice d’écoute…les exemples ne manquent pas. Au plaisir de poursuivre.

    • Bonjour Denys,

      Merci pour l’ensemble de votre partage !

      Bonne journée.

      Sylvain DRAUX

  3. Bonjour,

    nous souhaiterions utiliser une mindmap pour les centraliser les feedback des collaborateurs ayant suivi des formations. Nous souhaiterions une mindmap :
    – saisissable avec cases à cocher
    – avec stockage des différents feedback pour une analyse globale en fin d’année (une sorte de module statistiques)

    Selon vous quel est le meilleur outil pour cela ?

    Merci d’avance pour vos lumières !

    • Bonjour à vous,

      Le meilleur (pour moi) est celui qui a été certifié par Tony BUZAN : IMind Map…

      C’est le plus intuitif et le plus « beau » visuellement »…

      Bien à vous.

      Sylvain DRAUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *