Best Of Emploi Webmarketing — 01 décembre 2014 — 2 commentaires
Rédigez enfin une annonce d’offre d’emploi qui dépote

Trop de sociétés diffusent des annonces d’offres d’emploi sans savoir s’adresser aux candidats. Souvent parce qu’elles n’ont pas suffisamment pris le temps de se mettre à la place de ceux qu’elles voudraient attirer. Dans l’esprit collectif, le marché de l’emploi est déséquilibré, les recruteurs n’ont qu’à se baisser pour « ramasser » des candidatures et n’ont que l’embarras du choix. En réalité, on est très loin d’un marché homogène et de nombreux métiers sont très difficiles à pourvoir aujourd’hui. C’est particulièrement vrai dans le secteur du numérique où la concurrence est beaucoup plus dure entre employeurs qu’entre candidats. Une récente étude McKinsey pointait le « déficit de compétences numériques » comme la seconde difficulté faisant obstacle à leur transformation digitale (citée par 31% des entreprises sondées)…

C’est le manque de profils qualifiés et la transformation trop rapide des métiers qui causent ce véritable écart dans l’emploi numérique. Pour les employeurs, cela a une conséquence directe: ils doivent aborder ce marché de l’emploi différemment et redoubler d’efforts pour séduire les meilleurs talents. Voici quelques éléments et bonnes pratiques à respecter pour maximiser vos chances de recrutement sur les jobboards.

1) Racontez une histoire

Reprenez votre pitch commercial, notez vos atouts sur une feuille blanche, réfléchissez à votre activité et ce qui la rend unique. Vous êtes dans une démarche de séduction, vous devez mettre en avant votre entreprise pour attirer le regard vers la suite de l’annonce et donner envie aux candidats de vous rencontrer.

Les premiers éléments de votre annonce doivent être accrocheurs et capter l’attention. Si vous êtes une société numérique vous avez certainement le goût de l’innovation et l’envie de participer à la révolution en cours. Votre description doit mettre ces éléments en avant et embarquer votre lecteur. Sans faire de la grande littérature, éditorialisez un maximum votre annonce.

La structure d’une présentation « type » mise en avant sur [AZERTY Jobs]:

  • Par 1: Notre rêve / Ambition (faites adhérer le candidat à votre projet)
  • Par 2: Qui se cache derrière la société ? (présenter l’équipe, les fondateurs, les investisseurs, les clients, l’activité du groupe dont votre filiale fait partie)
  • Par 3: Quel est notre environnement de travail ? (présentez le contexte, les locaux, l’ambiance, la culture et les valeurs de l’entreprise)

2) « Be Fun but serious »

Montrez de l’enthousiasme, de la passion et de l’optimisme. Mettez du rythme dans la rédaction, des phrases courtes, des points d’exclamation. Et sans exagérer le trait, décomplexez votre langage pour accentuer votre image jeune et ambitieuse.

« Ambitieuse » justement… Puisqu’il s’agit d’une offre d’emploi et pas d’une invitation à une soirée, insistez sur l’exigence du poste et conservez un ton professionnel. Vous cherchez quelqu’un d’impliqué, motivé dont la personnalité s’intègrera bien à l’équipe et dans un but commun de performance. Cela implique aussi des compétences qui correspondent au besoin de recrutement (faut-il le rappeler ?).

3) Définir avec précision le cadre de travail…

Vous gagnerez toujours à donner un maximum d’informations sur votre entreprise, son environnement et son cadre de travail, sa culture et ses valeurs. A moins de construire un projet top-secret, d’être DRH d’une centrale nucléaire ou de travailler dans un environnement concurrentiel particulièrement agressif, dites-en un maximum sur le cadre dans lequel va évoluer votre futur collaborateur. C’est du bon sens !

Il suffit de se mettre à la place du candidat qui se retrouve devant votre offre de poste et de se poser les bonnes questions :

  1. « Pourquoi j’irais travailler chez « Smith & Partners Corporation »
  2. « Qu’est-ce que j’y trouverai de mieux qu’ailleurs ? » (le pot annuel au café de la poste, une bonne promotion salariale, de nouvelles responsabilités, une équipe à manager, un nouveau challenge…)
  3. « A quoi ressemblera ma vie / mon quotidien si je décide de rejoindre Smith & Partners Corporation ? » (localisation, équipe, événements, avantages…)

4) Appuyez-vous sur des références

Les jobboards diffusent des listes d’annonces par métiers, secteurs, localisation, type de contrat mais ne distinguent rarement les annonces par taille d’entreprise. Si vous êtes en charge de la formulation d’une annonce dans une Startup/TPE/PME, ayez en tête que votre société ne sera pas connue de la majorité des candidats. En illustrant par des références fortes et connues, vous leur donnerez les éléments dont ils ont besoin pour être rassurés et pour « lire » votre environnement de travail.

Une annonce doit être synthétique mais ne doit pas se limiter à une simple expression de besoin en compétences. Vous ne vendez pas un canapé ou une table basse, vous attendez une rencontre.

Concrètement, donnez le chiffre d’affaires (si public), le nombre d’utilisateurs de votre service / application, mettez en avant vos plus gros clients (servez-vous de leur marque), précisez le nombre de salariés et le prénom de ceux qui composent l’équipe à rejoindre (si elle est restreinte), vous pouvez même donner le nom de votre cantine habituelle, l’important c’est de mettre un nom et une référence sur des éléments essentiels du discours. Cela donnera les clés à votre lecteur pour visualiser et se projeter dans votre activité.

Vous vous plaignez des lettres de motivation impersonnelles et négligées ? Ce sont ces éléments qui nourriront la motivation des candidats et les pousseront à personnaliser leur candidature. Vous gagnerez aussi en qualité.

5) Démarquez-vous par la forme

Il n’y a rien de plus triste et terne qu’une offre d’emploi. Pourtant, notre emploi, c’est ce qui occupe le tiers de notre existence. Pourquoi cherche-t-on un manager comme on cherche un baby-sitter ? Quelques bullet points et un numéro de téléphone à décrocher ?

Pensez à l’expérience et soignez votre marque-employeur en intégrant du contenu dans votre annonce. Choisissez les plate-formes qui vous donnent cette liberté d’expression et de création, qui mettent en avant votre marque, votre identité, votre produit et donnent de la couleur à vos annonces.

Le web a énormément changé depuis les années 90, il est devenu social, interactif, mobile, connecté, mais le format des annonces d’offres d’emploi est resté le même: statique, illisible, sans valeur marketing.

Les jobboards sont des media, dont on rémunère un service et une force de communication. Si vous ne pouvez pas maîtriser la communication de votre image dans un but de recrutement, pourquoi payez-vous ? Si vous répondez « pour avoir un grand volume de candidatures », alors cet article ne vous était pas adressé.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Edouard Saulnier

Passionné d'innovation et d'humain, j'ai décidé de construire un site d'offres d'emploi à l'image des projets qu'il promeut : AZERTY Jobs diffuse des annonces d'emploi excitantes pour des projets innovants dans le numérique, adressées à une population en quête d'aventure, de sens et de challenge. Je traiterai pour vous des thèmes de l'emploi, du numérique, des outils et des pratiques à connaître pour recruter efficacement avec dix doigts et un PC.

 


2 Commentaires

  1. Bonjour Edouard et merci pour cet excellent article! A mes yeux, les 3 premiers points sont fondamentaux pour se démarquer, notamment les points n°2 et 3.

    L’offre d’emploi est une arme de séduction, à la différence près qu’il faut faire preuve d’un maximum de transparence vis à vis des candidats. Le risque si on ne l’est pas? Des candidats qui postulent à une offre et qui finalement, le jour de l’entretien, se désistent, ou pire, des candidats qui passent le cap de la sélection mais pas celui de la période d’essai. Une offre d’emploi qui ne joue pas suffisamment la carte de la transparence, c’est prendre le risque d’un recrutement raté. Et qui dit recrutement raté dit coup supplémentaire pour l’entreprise!

  2. Merci Cyrille pour votre commentaire (et désolé pour la réponse tardive).

    Ravi que vous approuviez et tout à fait d’accord avec vos remarques.

    Vous voyez d’autres points à ajouter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *