Marketing viral — 23 octobre 2014 — 3 commentaires
Qu’est-ce que le marketing du bouche à oreille ?

Qu’est-ce que le marketing du bouche à oreille ? La définition du marketing du bouche à oreille est la suivante : 1 : Donner aux gens une raison de parler de votre produit. 2 : Faire en sorte de faciliter ce genre de conversation. Plus simplement : il s’agit de tout ce que vous pouvez faire pour faire parler les gens…

En fait, il s’agit plutôt d’un marketing B to C to C. Heu ! quoi ? Votre Job est de livrer une idée qui vaut la peine d’être discutée. C’est le marketing. Lorsqu’une personne réelle la répète, c’est du bouche à oreille.

Puis vient une deuxième personne et ainsi de suite.

C’est plus que du Marketing !

Le marketing du bouche à oreille n’est pas vraiment du marketing en soit. Pourquoi ? parce qu’il s’agit plutôt d’un service à la clientèle suffisamment performant pour donner aux gens l’envie de parler de vous à leurs amis. Ce sont des produits que les gens ont envie de montrer à tout le monde.

C’est ce que l’on appelle le bouche à oreille naturel : un bouche à oreille qui est la conséquence naturelle des qualités positives de votre entreprise.

L’autre type de bouche à oreille est le bouche à oreille amplifié : un bouche à oreille lancé délibérément au moyen d’une campagne, pour que les gens en parlent.

Règle N° 1

Personne ne parle des entreprises qui ne sont pas intéressantes, des produits qui n’ont rien d’attirant, ni des publicités ennuyeuses.

SI VOUS VOULEZ FAIRE PARLER DE VOUS, VOUS DEVEZ TROUVER QUELQUE CHOSE D’ORIGINAL.

N’importe quoi. Si vous êtes ennuyeux, aucune conversation ne vous sera consacrée.

Avant de préparer une campagne publicitaire, avant de lancer un produit, (…), posez-vous cette question magique :

 » Quelqu’un ira-t-il en parler à l’un de ses amis ?  »

eddy shoes repair

A New York, il existe des centaines de cireurs de chaussures, mais tout le monde va chez Eddie’s à Grand Central Station. Ils se donnent le mot entre amis, et les gens font le détour et croisent de nombreux cireurs tout aussi compétents. Pourquoi ? Parce que chez Eddie’s, on s’assoit dans d’énormes chaises à l’ancienne, confortables, en cuir. Pendant quelques minutes de tranquillité passées sur des chaises ultra confortables en fin de journée, on se sent comme un roi.

Donnez aux gens une raison de parler de Vous.

Règle N° 2

Le Bouche à oreille est fainéant. Si Vous voulez qu’il mène à quelque chose, il faut lui faciliter la tâche.

Vous devez faire deux choses :

1. TROUVER un Message archi-simple

2.FACILITER sa propagation.

Commencez par trouver une idée facile à mémoriser, par exemple :

« Le Nom de notre produit est stupide, mais ça marche carrément »

« On vous sert l’apéritif pendant qu’on prépare votre table »

« Ici, du chocolat à la crème »

Il faut que tout tienne en une seule phrase, sinon ce sera oublié ou altéré.

Nous pensons tous que Steve Jobs était le plus grand informaticien qui ait jamais vécu. Qu’a-t-il donc fait quand il est revenu chez Apple en 1996 avec pour mission de sauver une société en mauvaise posture ?

A-t-il envisagé de développer un système d’exploitation ou des logiciels exceptionnels ? Pas du tout. Sa grande idée a été de commercialiser des ordinateurs aux couleurs gaies. Tout le monde en a parlé.

C’est ce qui a permis de relancer un bouche à oreille positif à propos d’Apple.

Chacun avait désormais un sujet de conversation simple et intéressant à partager avec ses amis. Une fois émoustillés par le côté charmant de ces ordinateurs colorés, les gens étaient disposés à s’intéresser à leurs caractéristiques.

Une fois que vous avez trouvé une bonne idée de bouche à oreille, cherchez de quelle manière vous pourriez en faciliter le fonctionnement. Les possibilités sont nombreuses. Une annonce sur un site internet ou dans un magazine, c’est un élément fixe, tandis qu’une annonce dans un e-mail ou sur un réseau social, c’est un mouvement lancé.

Vous êtes curieux, il existe 2 autres règles. Je vous la dévoile dans le prochain article !

Source : Le marketing du bouche à oreille de Andy Sernovitz

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Virginie C.

Je collabore avec Vous, pour vous apporter un Service Clé en Main de solutions visuelles valorisantes pour votre Marque et votre Entreprise.Confiez-moi votre Projet en toute discrétion, je vous guiderai.Commencez cette Expérience Unique et Exaltante ! Lancez votre Projet avec Moi !

 


3 Commentaires

  1. Je viens de découvrir les technique du marketing du bouche à oreille au travers le livre d’Andy Sernovitz que je vous recommande de lire !

    Cet article est toutefois un bel aperçu des possibilités du marketing du bouche à oreille.

  2. Article intéressant… Même s’il est bien souvent très difficile de se démarquer. Mais je pense que c’est justement là le truc, si c’était facile, tout le monde le ferait et plus personne ne sortirait du lot !
    En ce qui me concerne j’essaie d’introduire un peu d’humour dans des articles et des vidéos qui sont normalement sensés être sérieux – majoritairement des tutoriaux marketing (par exemple je me suis inventé un accessoiriste fictif nommé Bobo qui me joue des tours pendables dans certaines de mes vidéos), ça produit son petit effet… Et je m’amuse au passage.
    Enfin bref, il n’est pas facile de pousser les gens à parler de vous de leur propre chef, mais si vous y arrivez ça peut être très gratifiant je pense.

    Seb.

  3. Trouver quelque chose d’original pour faire parler de sa marque : à l’heure du selfie et des stratégies centrées sur le consommateur, un marque peut offrir un selfie du consommateur à ce dernier, en habillant la photo aux couleurs de la marque.

    L’important comme le dit Seb ci-dessus est de laisser le consommateur décider s’il souhaite partager ou non le message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *