Best Of E-commerce Mobile Marketing — 03 septembre 2014 — Aucun commentaire
Stratégie mobile et performance : où est la priorité ?

60% des e-commerçants considèrent le m-commerce comme le premier levier de croissance pour leur activité [1]. Et je peux comprendre… L’explosion du mobile est nettement annoncée. Malheureusement, la performance qui doit l’accompagner est souvent oubliée…

L’explosion du mobile

L’utilisation du mobile explose et change les codes notamment en termes :

  • de consommation : les dépenses effectuées sur mobile devraient plus que doubler cette année [2] ;
  • d’accès à l’information : le mobile nous a aussi donné quelques super pouvoirs (on a désormais accès à toutes les informations sur l’actualité, sur notre entourage, sur l’endroit où nous nous situons, n’importe où et à n’importe quel moment) ;
  • de comportement : peut-être lisez-vous cet article dans le train ? Hé bien, levez les yeux quelques secondes. Combien de personnes autour de vous sont plongées dans leur téléphone ?
    Aujourd’hui, on se coupe très facilement du monde exterieur pour rester concentrer sur le contenu que l’on consulte depuis notre mobile.

Ainsi donc, bien qu’on parle d’un usage mobile, l’intérêt, la concentration et l’engagement des mobinautes, ne se veulent pas volages. Et…comme l’attention qu’on nous porte est ce qu’il y a de plus précieux, mieux vaut ne pas la gaspiller, non ?!

La rapidité : attente numéro 1 des mobinautes

D’après une étude menée par Netbiscuits à l’été 2013, la première qualité recherchée par les mobinautes dans leur navigation est la vitesse de chargement (à 41%).
Ils seraient même 74% à abandonner leur navigation mobile, sur un site qui mettrait plus de 5 secondes à s’afficher. [3] (Notons aussi que l’attention d’un internaute commence à baisser au bout de 2 secondes d’attente).

Il parait donc évident que les acteurs du m-commerce ont une réelle carte à jouer en terme de rapidité sur mobile. Cela d’autant plus, qu’une performance mobile est déjà très dépendante de la connexion 4G, 3G ou pire : de la connexion Edge.

L’impact clair de la performance sur le taux de conversion

Comme vous pouviez récemment le lire dans cet article : plusieurs études démontrent qu’en optimisant votre temps de chargement, vous améliorez aussi votre taux de conversion.
Mais le mobile a une particularité : l’optimisation des sites mobiles engendre une amélioration du taux de conversion bien plus forte sur mobile que sur Desktop.
Cet exemple tiré d’un cas client de Fasterize (solution SaaS d’optimisation), montre la hausse des taux de conversion, une fois le site optimisé :

cas_client_Fasterize

Chiffres issus d’un cas client dans le secteur de la vente média, pour lequel Fasterize a accéléré le temps de chargement moyen de 17% (étude menée sur les mois d’avril et mai 2014)

Alors oui, c’est indéniable : pour toutes ces raisons, le mobile est un tournant à prendre. Il est un beau levier de croissance et il est crucial d’offrir son contenu à travers une large gamme de résolutions d’écrans.
Toutefois, si le Responsive Design est un vrai atout, il est important d’appliquer dès le début de la conception de votre projet, les bonnes pratiques de performance.

En conclusion, et pour répondre au titre de cet article, on ne peut pas parler de réelle priorité. Les stratégies mobile et de performance ne peuvent en aucun cas être dissociées. Elles doivent être pensées ensemble.

Comment optimiser son site mobile ?

Il existe aujourd’hui des outils comme Fasterize, qui permettent très facilement d’optimiser le temps de chargement de son site web qu’il soit mobile ou non.
Vous pouvez d’ailleurs simuler la performance de votre site avant / après Fasterize directement en ligne et gratuitement.


NB.
Si cet article est principalement axé sur l’attente numéro 1 des mobinautes (à savoir l’importance de la rapidité), il est bon de préciser que nous devons aussi penser “simplicité” et “sécurité” lorsqu’on se lance dans une stratégie mobile.

Source :
[1] D’après une étude publiée par CCM Benchmark en juillet 2014
[2] D’après une étude publiée par RetailmeNot en début d’année 2014
[3] D’après une étude menée par Mobilosoft en mai 2012.
Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Emilie Wilhelm

Responsable Marketing de Fasterize, une start-up spécialisée dans l’optimisation du temps de chargement des sites web. Curieuse d'esprit et passionnée par mon métier et le web, je suis aussi une membre active de l'association GirlzinWeb (gestion des membres et Responsable du CM : une communauté de + de 14 000 followers, + de 7 700 fans Facebook et + de 2 000 abonnés linkedin).

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *