Blogosphère — 28 juillet 2014 — 12 commentaires
Pourquoi lancer un blog d’entreprise interne ?

Que ce soit pour informer les salariés de la situation de l’organisation ou bien de l’évolution du marché, pour leur offrir un espace de discussion ou encore un support collaboratif, le principal objectif de cette plate-forme est de fédérer les salariés autour de ce puissant outil de communication interne

Le blog corporate interne

Le blog corporate interne ou encore blog d’entreprise interne est, par définition, géré par l’entreprise et destiné à améliorer la communication interne. Il ne faut pas le confondre avec un blog professionnel ou encore un blog institutionnel qui aura des cibles externes (clients, fournisseurs, partenaires etc.).

Comment lancer un blog corporate ?

Définir les objectifs du blog d’entreprise

Avant de lancer un blog corporate interne, il est important de définir les objectifs de ce support. Il en existe plusieurs et ceux ci peuvent être cumulables : instaurer le dialogue entre la direction et les collaborateurs (le blog portera en quelque sorte « la voix du dirigeant »), assurer une veille marché (ou sectorielle) et la diffuser, améliorer l’engagement des salariés à travers les valeurs et la culture d’entreprise, améliorer la communication interne, développer des groupes de travail etc.

Choisir la ligne éditoriale

ligne-editoriale
Comme pour n’importe quel type de blog, elle doit être pensée avant le lancement. De manière logique, la ligne éditoriale d’un blog d’entreprise doit être à l’image de l’entreprise. Le rédacteur doit s’inclure dans l’organisation, ce qui développera d’ailleurs la proximité avec le lecteur (les salariés).

Le blog devra alors être en accord avec les codes de la structure : culture d’entreprise, culture managériale et style de communication.
Les sujets à traiter devront être préalablement organisés en thèmes. Par exemple, il semble essentiel d’établir une catégorie rassemblant les actualités de l’entreprise ou encore, ses projets. D’autres fonctionnalités pourront être intégrées : forum de discussion, espaces de commentaires, présentation des membres de l’organisation.

Le blog corporate ne doit pas être une pâle copie de la communication interne existante. Il doit être complémentaire et original afin que les salariés trouvent une réelle utilité à devenir des lecteurs (et des participants) réguliers. Par exemple, proposer des interviews de salariés chaque mois (selon la taille de la structure) semble être un bon moyen de développer le sentiment d’appartenance à travers la valorisation des compétences.

Si le blog est à l’image d’une organisation, celui-ci doit vivre continuellement. Bien définir la ligne éditoriale en amont est un gage de réussite.

Choisir le support et organiser la publication

Il existe différentes plate formes adaptées pour réaliser un blog d’entreprise. La plate forme WordPress,  par exemple, semble être une bonne solution grâce à son back-office facile d’utilisation.

Un (ou des) rédacteur(s) devront être préalablement désigné(s). Des personnes référentes pourront également être nommées afin d’obtenir les réponses adéquates aux sujets traités (RH, direction, chef de service etc.). De plus, il ne faut pas hésiter à impliquer les salariés de tout horizon dans la rédaction pour permettre le partage de leurs propres expériences au sein de l’organisation.

La fréquence de publication devra être définie à l’avance, en suivant un calendrier éditorial.

Les avantages du blog d’entreprise

Un support de communication interne multifonctions

avantage-blog-corporate-interneLe blog d’entreprise interne représente un nouveau canal de communication. Dans ce sens, il peut légitimement remplacer d’autres supports de communication interne. En effet, les magazines internes, revue de presse, brèves informatives, notes de services etc. peuvent être fusionnés en un seul et même support, organisé en thèmes. L’accès au blog interne se trouve généralement dans l’intranet de l’entreprise, il est ainsi restreint aux salariés.

Un mode de communication privilégié et instantané

Les informations diffusées concernent directement le personnel et ont pour objectif d’améliorer la connaissance de leur structure. Il peut être un outil très utile dans les grandes entreprises aux sites éparses puisqu’il permet de renforcer l’effet « réseau ». Le taux d’engagement du personnel ne pourra que s’améliorer.

De plus, les informations nécessaires au fonctionnement du blog sont récoltées dans l’entreprise, favorisant ainsi les échanges directs entre les différents collaborateurs.

Les inconvénients : des règles à respecter

inconvenient-blog-corporate-interneComme sur toutes plate-formes collaboratives, le risque de bad buzz existe. Évitez la catégorie « Potins de l’entreprise » pour livrer les derniers commérages entendus entre deux portes de bureau. Le risque de voir l’engagement s’effondrer ou pire, de déclencher une grève générale existe.

Pour cela, fixez des règles à la rédaction, modérez les commentaires, informez le personnel des objectifs du blog etc.

Conclusion

La gestion d’un blog d’entreprise interne demande du temps et de l’investissement mais présente de nombreux avantages au regard de la communication interne, de l’engagement du personnel au sein de la structure et de sa motivation.

Rassembler le personnel autour de projets communs, d’informations collectives pour une collaboration plus productive.

Pour aller plus loin : le réseau social d’entreprise (ou RSE) est devenu un puissant outil. Il remplit de nombreux objectifs favorisant la communication interne et l’esprit collaboratif.

Retrouvez également un comparatif entre l’intranet, le RSE et l’intranet collaboratif, proposé par le journal du net.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Elodie Swiatek

Diplômée en communication et spécialisée dans le digital, j'évolue dans ce domaine riche en expertises et en découvertes. Mes activités principales sont la rédaction web, la gestion de contenus, le référencement naturel, l'analyse web et les médias sociaux. Je m’intéresse également au graphisme et plus globalement au marketing, à la communication interne et aux nouvelles technologies.

 


12 Commentaires

  1. Merci pour l’article. Mais je pense que le blog interne a ses limites. Il peut y avoir une confusion entre public interne et le public externe. Si vous diffusez des notes de services ou si vous communiquez vers l’interne en temps de crise, le blog interne fera sortir une information sensée rester restreinte. Je ne lui trouve aucune praticité en dehors de certains sujets généraux déjà présents dans la communication externe.

    • Merci Mohamed pour ce commentaire. Pour apporter une réponse à votre remarque, je dirais que le blog interne peut être un bon moyen de centraliser les informations nécessaires à l’ensemble des salariés et collaborateurs, souvent éparpillées par l’utilisation de différents supports (affichage, mail, brèves papier, discours oraux etc.). La communication, en temps de crise, est effectivement particulière et le blog interne, seul, ne pourra contenir toutes les informations sensibles. D’autres supports seront alors plus adaptés à ce type de communication. Je pense notamment à une accentuation des outils « oraux » et à une communication un peu plus individuelle.

    • Merci Elodie mais je n’ai cité la communication de crise et les notes de service que comme des exemples de cas où il est impossible d’utiliser un blog interne. Vous parlez de ce qui est « nécessaire pour les salariés et les collaborateurs », ça veut dire que nous sommes au cœur même des activités de l’entreprise, avez vous pensé au dévoilement des process internes? A la possibilité pour la concurrence de suivre l’évolution des projets en cours? Ne serait-il pas plus judicieux de restreindre la consultation du blog au personnel? Mais dans ce cas continuera-t-il à s’appeler « un blog »? Vous serez très gentille de m’indiquer un blog interne d’une entreprise pour que je puisse avoir une idée sur son contenu. Je vous en remercie d’avance 🙂

    • Merci pour l’intérêt porté au sujet 😉
      Si le blog d’entreprise est utilisé dans ce sens (apporter des informations confidentielles), il devra bien sûr être restreint au personnel. Il pourra alors être accessible via l’intranet. Nous pouvons également penser à un blog « semi-restreint », c’est à dire un blog d’entreprise accessible à tous qui contiendrait du contenu institutionnel visible par tous (public interne + externe) et une partie privée (avec login et MDP) pour les salariés. Pourquoi ne pourrait-on pas appeler cela un blog si il est constitué d’articles et si il représente un espace d’expression ? 😉
      Je comprends vos questions parce qu’il est effectivement difficile de trouver des exemples précis sur internet, soit car ce sont justement des blogs restreints et non référencés, soit car ils sont rares justement (ou les 2).
      Voici un exemple de blog d’entreprise : http://googleblog.blogspot.fr/
      (non restreint …)
      Un exemple plus précis de la mise en place d’un blog interne : http://expression-coaching.com/lentreprise-2-0-exemple-de-lentreprise-akova/
      Et un article intéressant sur le blog corporate interne (en anglais)
      http://www.emic-communications.com/latest-thoughts/corporate-blogging-for-internal-communications.htm
      En espérant avoir répondu à vos questions. 🙂

    • Merci pour les liens 🙂

  2. Cet article donnent d’excellentes raisons de se lancer dans un blog d’entreprise mais que pensez-vous par ailleurs des réseaux sociaux d’entreprises ? Ne sont-ils pas une réponse 2.0 désormais plus adaptée que les blogs ? Ou encore, les deux peuvent-ils s’inter-connectés et si oui dans quelle mesure ?

    • Merci pour ce commentaire et ces questions intéressantes. J’évoque le RSE à la fin de l’article puisque je pense qu’il s’agit effectivement d’un puissant outil de communication interne par le développement de la proximité entre les collaborateurs. Les réseaux sociaux d’entreprise apportent une nouvelle dimension sociale et un décloisonnement certain. Dans ce sens, ils sont une réponse adaptée à de nombreux objectifs en entreprise. Le partage, se trouvant être le grand enjeu. Cependant, la mise en place d’un RSE peut être complexe : objectifs à définir précisément, choix multiples de la solution, formation à l’outil, modification des modes de fonctionnement et influence sur le management en général etc. Il peut donc se trouver au cœur d’un processus de conduite du changement.
      Bien que le RSE puisse être intégré dans une grande structure ou une PME, son implémentation dépendra des objectifs, des moyens alloués et de sa capacité d’intégration, autant d’éléments qui varient d’une structure à l’autre. Dans certains cas, le blog d’entreprise sera une réponse peut être plus adaptée. Quant à une interconnexion entre les 2, cela peut être possible, à mon avis, seulement si chaque outil présente des objectifs différenciables mais solutionnant d’autres enjeux une fois combinés.

  3. Effectivement, avoir un blog d’entreprise est intéressant mais comme vous dites, il est nécessaire de bien déterminer son objectif pour éviter les commérages, etc. Ce qui m’amène à dire qu’il faut une équipe spéciale pour le gérer (publication, modération, etc.) et pour une petite structure, ce n’est pas forcément pratique non?

    • Ce n’est pas vraiment une question de taille de la structure, mais plutôt de ressources disponible. Comme tout outil, s’il est géré par une personne qui maîtrise la communication, c’est un outil social puissant, le risque c’est d’en confier la responsabilité au premier venu (stagiaire, personne non qualifiée ou tirant un bénéfice personnel de l’orientation de la communication interne).

  4. Un blog d’entreprise interne peut être un excellent moyen d’améliorer la communication au sein d’une entreprise.

  5. Un blog donne un visage humain de l’entreprise et c’est également un excellent moyen de garder en contact avec le monde extérieur.

  6. Excellent moyen pour optimiser la communication interne au sein de l’entreprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *