Big Data Email Marketing — 04 juillet 2014 — 3 commentaires
Data Mining : Les 3 commandements

Le Data Mining reste une notion floue pour beaucoup. A quoi sert-il ? En quoi consiste-t-il ? Représente-t-il vraiment un intérêt pour la relation client ? Pour mieux comprendre, voici les 3 commandements du Data Mining…

1 – Tes clients tu connaîtras…

Jusqu’ici vous ne voyiez pas en quoi le Data Mining pouvait booster vos actions marketing… Et pourtant … N’en avez-vous pas assez vous-même de recevoir un peu tout et n’importe quel type de communication pour lesquels vous ne portez absolument aucun intérêt ?

Imaginez un peu : Vous êtes fan de voitures de sport Messieurs ou de voitures de villes Mesdames. Sauf que voilà… Vous recevez en masse des emails de voitures familiales pour les uns, ou de 4×4 pour les autres…. Agaçant vous en conviendrez !

L’idée du Data Mining appliqué à l’emailing c’est de tagger vos campagnes ou les liens de votre email avec des mots clés que vous définissez en amont.

Par exemple, dans le cas de l’envoi une campagne relative aux voitures avec 3 liens contenus dans mon email. Le premier correspondra aux voitures de sport. J’associe donc mon lien aux mots clés voiture et sport. Vous pourrez ainsi répertorier les personnes intéressées par les voitures de sport en fonction du clic effectué sur le lien en question. Vous pourrez aussi envoyer vos communications spécifiques aux voitures de sport au segment approprié ayant montré un intérêt pour ce type de véhicule.

2 – Des communications adaptées tu enverras

A ce stade, il ne vous reste plus qu’à envoyer le bon message à la bonne personne. Quelle est la définition d’un bon message ? C’est justement une notion abstraite puisque chaque individu porte un intérêt spécifique à un message donné. Car oui, nous sommes tous différents.

Des différences de goûts et d’intérêts dues à des critères tels que le genre de la personne (homme/femme) ou simplement dues à la personnalité de chacun.

Autant vous dire qu’envoyez un message pertinent c’est s’assurer de fidéliser vos clients à coup sûr ! C’est aussi une véritable valeur ajoutée en boite de réception quand on sait qu’une personne reçoit en moyenne 8 emails par jour*.

3 – La relation tu préserveras

Le Data Mining c’est aussi gérer la pression marketing. La pression marketing c’est la pression exercée par vos outils marketing/communication sur vos cibles. Le marketing de masse a aujourd’hui laissé place à un marketing relationnel pour lequel les communications sont réduites afin de ne pas sur-solliciter les cibles. On évite ainsi toute rupture brutale de la relation  et on augmente le cycle et la valeur à vie des clients.

Un exemple concret : vous avez envoyé une campagne avec une promotion fête des pères il y a 3 jours… Vous souhaitez effectuer une nouvelle campagne de promotion mais ne pas solliciter les personnes ayant reçu la campagne envoyée précédemment. Avec la gestion de la pression marketing vous pourrez exclure ces personnes afin de conserver la relation que vous entretenez avec eux.

Vous pouvez aussi cibler plus finement vos campagnes à l’aide de critères comportementaux. Il s’agira ici de critères relatifs à votre campagne tels que le pourcentage d’emails ouvert depuis le week-end ou un jour spécifique de la semaine.

*source SNCD Etude EMA 2014

L'application Dataming wewmanager

 

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Alix DROUET

Assistante Marketing Digital chez EmailStrategie, je suis passionnée par le web, les réseaux sociaux et les TIC. Ces outils sont, selon moi, indispensables aux entreprises qui doivent aujourd'hui s'adapter aux nouveaux modes de vie digitalisés de leurs clients/prospects. Ils représentent aussi un excellent moyen de booster leur CRM et de bénéficier de relations marketing "one to one" grâce à une connaissance client accrue.

 


3 Commentaires

  1. Complètement d’accord, le data mining (et le big data en général d’ailleurs) devient un indispensable pour mieux cibler et mieux orienter ses messages.

  2. De très nombreuses applications en marketing sont possibles !
    Attention néanmoins à ne pas confondre Data Science, Data Mining et Big Data.
    Il y a d’ailleurs une bonne présentation à ce sujet: https://speakerdeck.com/ogrisel/predictive-analytics

    Pour revenir aux applications marketing offertes par la data science en générale, on pourrait citer en exemple :
    – Retargeting : recibler (par mail / affichage / ect…) les visteurs qui ne sont pas devenus acheteurs
    – Scoring : donner un score à chaque client/prospect en fonction de son activité
    – Ranking : classer des produits/clients
    – Lifetime value : calculer et/ou prédire la valeur d’un client à partir d’un historique
    – Clustering : créer des catégories de clients / produits en fonction de caractéristiques…

    En bref, des applications multiples pour les sites webs, les moteurs de recommandations, l’emailing…

    Je vous conseille de regarder le Data Science Studio de la start-up française Dataiku !

  3. Pour faire la différence dans une campagne e-mailing , le Data Mining est effectivement essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *