Mobile Marketing — 28 mai 2014 — 1 commentaire
Avec la Tablette Xperia Z, Sony revient avec du lourd !

Commercialisée en France depuis la fin mai 2013, la Sony Xperia Tablet Z, déclinaison du Smartphone Xperia Z, rencontre aujourd’hui un succès fou auprès des consommateurs. Ultrafine et étanche, écran TFT LCD de 10.1 pouces, connectique sans fil, autonomie annoncée de 12 heures, processeur Quad Core… une vraie perle technologique qui a de quoi faire plus d’un heureux !

Le packaging

La Xperia Tablet Z montre que Sony prend définitivement le marché des tablettes au sérieux. Un packaging succinct ? On peut le dire de premier abord, mais il est tout de même suffisant. Il se compose en effet de son adaptateur USB secteur pour la charge et d’un câble micro USB USD accompagné d’un livret de mise en route rapide. Bref, simple, mais pratique.

Le design

xperia tablet

Le joujou de Sony n’a pas non plus misé sur un design original certes, mais il repose tout de même sur une présentation très sobre avec ses 6,9 mm d’épaisseur et son poids plume de 495 grammes. C’est d’ailleurs la tablette la plus fine au monde, celle qui dégage très facilement une sensation de légèreté et de pureté. Par rapport à l’iPad 4 par exemple, elle fait 300 g de moins pour environ la même taille.

Quant à son écran de 1920 x 1200 pixels et tout de même FullHD de 10.1 pouces avec la technologie Bravia Engine de Sony, il garantit un confort d’utilisation maximale. En plus, la vitre est en verre trempé avec film anti-bris d’écran. Notons également la conception anti-poussière IP5x qui garantit une excellente durabilité pour les composants. Même si le traitement anti-trace de doigts n’empêche pas la dépose de gras sur l’écran, un simple chiffon sec ou même humide suffit pour le nettoyer.

Par ailleurs, la Xperia Tablet Z n’a rien d’un simple assemblage de plastique en tout genre, loin de là. Le géant japonais a misé sur un design simple, mais sobre rappelons-le, même pour la connectique : boutons Marche/Arrêt en aluminium et Volume+/-, deux capteurs, port micro SD, port micro USB et sortie pour les deux haut-parleurs derrière leurs caches respectifs, un micro et un port infrarouge, un port audio derrière son cache, une diode de notification et de charge, un haut-parleur droit.

L’interface et l’ergonomie

L’interface reste similaire à celle d’Android en plus d’une barre de tâche propriétaire pour un accès rapide. Cette dernière propose un lacet direct à plusieurs applications en haut à gauche de l’écran. On peut également rapidement accéder à d’autres applications et à des widgets en bas de l’écran grâce à une icône qui ouvre une deuxième barre d’accès rapide. Une manière ingénieuse de faire du multitâche rapide sans perdre une partie de l’écran.

Avec cette tablette, exécuter plusieurs applications simultanément et naviguer sur le net sont tout ce qu’il y a de plus simple. C’est un appareil surprenant grâce notamment à la puissance du processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro Quad Core 1,50 GHz, aux 5go de mémoire vive et au 2 Go de RAM. Tout se fait donc dans la fluidité et la rapidité.

Les applications

La Xperia Tablet Z a de quoi faire envier ses concurrents avec ses nombreuses fonctions, des plus classiques aux plus originales :

  • Photo : les 2 capteurs photo, 1.9 MP à l’avant et 8 MP à l’arrière, offrent un résultat très réussi du moins en forte luminosité
  • Moovie : elle permet d’acheter ou de louer des films via Video Unlimited et bien évidemment de les stocker sur la tablette ou les disques durs en réseaux
  • Album : elle donne accès au fichier image
  • Walkman : comme l’indique son nom, c’est une application de lecture de musique
  • Sony Select : elle propose une sélection suggérée par Sony, disponible sur le Playstore d’Android
  • Reader by Sony : c’est une application dédiée à la lecture de livres numériques
  • Socialife: cette application permet d’agréger son flux YouTube et Google Reader et en même temps de gérer des flux sociaux comme Twitter et Facebook
  • Playmemories Online : elle permet de stocker toutes les photos et vidéos personnelles dans un espace de stockage de 3 Go. Elles seront ensuite accessibles sur tous les appareils Sony et autres marques une fois stockées sur son compte Sony Entertainment Network
  • PSM (Jeux PlayStation) : elle permet d’accéder à un catalogue de titres vidéoludiques issus de la console de Sony PlayStation
  • Scrapbook : comme l’indique son nom, elle permet de faire ses propres scrapbooks, des « collages » de photos façon découpage scolaire
  • Télécommande infrarouge : cette application permet de contrôler tous ses appareils infrarouges (TV, hifi, Blu-ray…) qu’importe leur marque

Conclusion

La conclusion s’impose d’elle-même : Sony revient avec du lourd ! Le géant japonais nous propose une tablette haut de gamme, fine et légère, puissante et étanche, réactive et polyvalente en plus de sa connectique complète.

Pour plus d’information rendez-vous sur le site du constructeur : Tablette Xperia Z Sony.

Et vous, avez vous déjà eu l’occasion d’avoir en main la tablette Xperia ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Niri Brusa

Rédactrice web depuis plusieurs années, je maitrise parfaitement toutes les ficelles du métier, point clé du SEO, qu’importent les thématiques et le contenu. Mais pour moi, la rédaction web n’est pas qu’une simple technique de référencement. C’est surtout un art qui nous fait voyager à travers le monde et qui nous ouvre de nouvelles opportunités grâce aux mots et à leurs usages, et ce, dans divers domaines.

 


1 Commentaire

  1. Bonjour,
    Quand j’ai vu dans la newsletter de webmarketing-com le nom de l’auteur, je me suis réjouie, et me suis exclamée : « Super! Une malgache a pu accéder au cercle d’élites des contributeurs de mon blog de référence. » Quand j’arrive sur l’article, je ne vois qu’une description de produit. Je concède, c’est en bon français, le ton cordial, mais le fond. euh, c’est pas du Webmarketing-com. Comme c’est ton premier article Nirilanto, je t’encourage à aller plus en fond, notamment dans l’analyse marketing (marché) avec des données en béton. Mazotoa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *