Best Of Référencement naturel — 09 avril 2014 — 8 commentaires
Comment optimiser son référencement pour la « longue traîne » ?

Les voies du référencement sont impénétrables. Si l’allégorie religieuse n’est évidemment pas ici à prendre au premier degré, l’affirmation utilisée reste vérifiable lorsqu’on aborde certaines parties du référencement en ligne qu’on pourrait presque qualifier de zones d’ombre…

En effet, la logique du concepteur web, son plan d’action et sa vision de son propre trafic peuvent largement être remis en cause par le comportement des internautes, qui reste imprévisible et fluctuant.

C’est ainsi que ce qu’on appelle le concept du référencement pour la longue traîne, visant à limiter cette imprévisibilité, fait son apparition dans le panel des outils à maîtriser pour optimiser le contenu d’un site internet, et de ce fait l’ériger en tant que réponse apte à satisfaire le plus grand nombre de visiteurs.

Mais qu’est-ce que la longue traîne me demanderez-vous ? Et comment l’utiliser pour stimuler le trafic de votre site internet ?

Deux très bonnes questions qui méritent qu’on se penche sur le sujet.  Suivez le guide et accrochez vos ceintures !

La longue traîne ou la surprise du chef

Lorsque vous avez lancé votre site internet, vous avez choisi avec soin :

  • son positionnement stratégique ;
  • son image de marque ;
  • et par conséquent, les mots-clés définissant au mieux votre activité et prouvant votre impact sur votre marché concurrentiel.

L’objectif était simple et clair : cibler votre trafic afin de faire correspondre un besoin (celui des internautes) avec une résolution adaptée et efficace à ce dernier (votre production).

Avec le temps, vous avez sans doute commencé à regrouper une petite communauté de lecteurs, très intéressés par vos nouveautés et assidus à vos contenus. Seulement voilà, en analysant de plus près l’origine de vos visiteurs et les moyens qu’ils employaient pour vous identifier sur les moteurs de recherche, vous vous êtes peut-être rendu compte que nombre d’internautes arrivaient en fait sur votre site internet grâce à des requêtes éloignées des mots-clés les plus compétitifs sélectionnés pour votre blog (et notamment via des recherches ultras spécifiques, finissant par se rapprocher de votre contenu).

À vrai dire, dans la plupart des cas, ces recherches que l’on considère de prime abord comme « auxiliaires », finissent par générer un trafic bien plus important que celles lancées sur les mots-clés les plus redondants et les plus compétitifs d’une plateforme. C’est cela, qu’on appelle la longue traîne : l’ensemble des requêtes rares qui dépasse celui des mots-clés principaux.

Les avantages concrets de la longue traîne en matière de référencement

Pas besoin d’être un surdoué des statistiques pour comprendre en quoi la longue traîne peut être un allié de poids. Pouvant amener jusqu’à presque 90% du trafic d’un site internet, ses avantages sont nombreux et indiscutables. Ci-dessous le graphique moyen « court traîne / longue traîne »

La diversité des expressions composant la longue traîne est sans doute sa première richesse !

Plus vos contenus sont diversifiés, plus vous aurez l’occasion de générer du trafic qui ne serait jamais venu visiter votre site via des recherches traditionnelles (autour de vos mots-clés prépondérants).

Voilà qui non seulement vous permet de ratisser large, mais aussi d’être présent sur certains termes où la compétition est quasiment inexistante ! De quoi facilement atteindre les premières pages de Google et consorts sur certaines expressions et évidemment favoriser un trafic ultra spécialisé (puisque les recherches sont très précises) bien plus facile à convertir.

En d’autres termes, la longue traîne vous amène du trafic très ciblés, avec un taux de conversion très important, que demande le peuple ?

Optimiser son référencement sur la longue traîne d’accord, mais comment faire ?

Toute la difficulté de l’optimisation du référencement sur la longue traîne repose sur l’anticipation des requêtes des internautes. Ces dernières ont des inconvénients :

  • Elles sont mouvantes, changeantes ;
  • Elles dépendent de l’actualité ;
  • Elles dépendent de la mise en exergue de nouveaux besoins identifiés et d’autres facteurs tout aussi imprévisibles.

Dans ce contexte, votre priorité reste bien évidemment de fournir un travail rigoureux autour de vos mots-clés principaux, afin de ne pas laisser la concurrence vous filer sous le nez. L’optimisation de la longue traîne ne peut se faire qu’en complément de cette pratique.

Il vous reviendra alors pour ce faire de cibler des expressions diversifiées (plus longues et plus spécifiques que les mots-clés fixant votre positionnement stratégique) dans l’espoir de toucher un public averti et prêt à s’engager.

Je vous rassure, tout ne repose pas sur le hasard. Heureusement d’ailleurs ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous allez dans les faits devoir travailler votre contenu au maximum.  Vous n’êtes en effet pas sans savoir que plus ce dernier est stimulant, impactant et soigné, plus votre référencement évoluera positivement.

Voici 5 conseils pour améliorer le référencement longue traîne de votre site Internet :

  1. Structurer correctement vos articles (h1, h2, h3 bien explicite et utilisant des mots-clés différents) ;
  2. Utilisez des synonymes ! ;
  3. Utilisez des expressions proches de vos mots-clés principaux ;
  4. Diversifier encore plus vos ancres de liens ;
  5. Nommer vos images de textes variés (balise ALT).

Bien évidemment ce travail ne s’effectue pas en deux coups de cuillère à pot et semble favoriser les blogueurs et autres webmasters ayant un certain talent de rédaction… Mais après tout, en tant qu’internautes avant tout, un contenu de qualité, répondant précisément à nos attentes et présentant une véritable expertise… n’est-ce pas ce que nous recherchons tous ?

Vous voilà maintenant prévenu : ne négligez pas l’optimisation de votre référencement pour la longue traîne, sans quoi vous risqueriez de le regretter et de ne pas voir votre trafic décoller !

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Alexandre Chombeau

Alexandre Chombeau est un jeune entrepreneur, créateur de l'Agence de référencement CSV. Alexandre publie des articles liés à son expertise dans le domaine du référencement ainsi que de la e-reputation.

 


8 Commentaires

  1. Article très intéressant, j’ai personnellement une audience provenant de sujet ou mots clés spécifique bien plus importante que sur les quelques mots clés sur lesquels je souhaiterais me positionner d’une manière générale. Je trouve plus simple de se référencer sur des sujets spécifiques.

  2. Bonsoir,

    Bravo pour cet éclairage sur la longue traine, qui n’a pas dit son dernier mot donc, comme quoi même les voies les plus imperméables peuvent être accessibles au plus grand nombre 🙂
    Bonne soirée
    Eric

    • Pour un même besoin on peut avoir des milliers d’expressions de ce besoin. Il faut ensuite créer les milliers de pages, différentes (pour Eviter le dupplicate content) ET relatives a ce besoin.
      Enfin il faut savoir convaincre l’internaute de prendre contact avec vous.
      Il existe des méthodes pour cela en dehors de banal spining ( réalisation automatique de textes avec des synonymes)
      http://www.youtube.com/watch?v=XneIbjVGjHg

  3. C’est joliment écrit et pour ma part, je considère la longue traine comme étant un bonus qu’il est important de ne surtout pas sous-estimer.

    L’utilisation des balises appropriées avec des synonymes est un bon plan qui ne manque pas de s’avérer payant.

    Merci à vous et à bientôt.

  4. Merci pour vos conseils ! La longue traine permet aux site internet d’avoir des chances d’être trouver sur la toile face à la concurrence. Les positions en 1ère page c’est bien, mais coupler la longue traine c’est encore mieux.

    A bientôt

  5. Bonjour,

    pour ma part, ce que je trouve compliqué et fastidieux, c’est de trouver l’expression sur laquelle travailler ! Lorsque je cherche avec des outils comme Adword, j’ai l’impression que tout est saturé ! C’est probablement une question d’expérience.

    A bientôt,
    Mathieu

  6. @Mathieu l’outil MarketSamurai c’est très efficace et comme tous le monde ne l’utilise pas tu peut trouver quelque chose de mieux adword on l’utilise tous donc concurance énorme.

  7. En tant que consultant SEO, il est vrai qu’il est incontournable de travailler la longue traine et pas uniquement les expressions génériques sur lesquelles les recherches sont plus nombreuses… De plus les requêtes précises convertissent bien mieux qu’un simple mot clé générique même s’il est encore parfois difficile de le faire comprendre à certains clients ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *