E-Publicité Email Marketing Inbound Marketing — 19 mars 2014 — 16 commentaires
Insérer une vidéo dans un email : la tendance marketing de l’année

Pourquoi n’y a-t-il pas plus de vidéos dans les emails commerciaux ? Poutant, quand on voit le taux de visite de youtube, on sait que la vidéo en ligne n’est pas morte. Une vidéo, c’est simple a réaliser, c’est un contenu souvent de qualité, qui va faire passer votre message et construire votre image de marque de facon ludique. Pourtant les marketeurs sont rétissants : “ca fonctionne pas tout le temps et surtout pas pour tout le monde” ; “la vidéo est de mauvaise qualité à l’ouverture”… Plus d’excuses. A l’heure actuelle, de nombreux client de messagerie sur mobile supportent HTML5, qui permet de visioner une vidéo dans un email. Vous verrez dans cet article comment remédier à tous vos problèmes “vidéo”et ainsi profiter du pouvoir de vos vidéos dans vos emails…

Pourquoi vouloir insérer une vidéo dans un email ?

Déjà la vidéo propose un bien meilleur taux de conversion. Les recherches montrent que les emails avec video scorent 278% de ROI en plus que de simples emails texte.

Si vous avez besoin d’autres raisons :

  • La vidéo propose une expérience différente. Vous attirez l’attention de votre cible plus vite ;
  • Elle est bien plus engageante pour le client. Vous avez plus de moyens de travailler sur votre image de marque, que ce soit par le message, le visuel, la musique, les prises de vue, les acteurs/personnages etc. Eventuellement avec un rappel d’autres plans de communication visuelle (TV/print/magasin/site web etc) ;
  • Les vidéos ont plus de chance de créer le buzz. Il est très facile de partager une vidéo sur Internet et sur les réseaux sociaux. Encore plus simple que de partager un texte ou une image ;
  • Une vidéo peut transmettre tout type de message. Que ce soit les dernières mises à jour, un tutoriel, ou pour parler d’un événement. Les possibilités sont infinies.

Comment ca marche ?

A l’origine, insérer une vidéo dans un email est assez simple. Vous prenez une image et vous y cachez un lien vers votre vidéo. Mais aujourd’hui, on peut aller beaucoup plus loin, grâce à HTML5. Surtout que de nombreux clients de messagerie, en particulier sur mobile, commencent à prendre en compte HTML5. Vue la hausse de l’utilisation du mobile pour ouvrir ses emails, il devient de plus en plus intéressant d’insérer ses vidéos directement dans les emails.

Par contre, tous les clients de messagerie ne supportent pas les vidéos en HTML5. Ils ne représentent toutefois que 38% de tout le trafic email. En d’autre mot, 62% de tout le trafic email se fait via des clients de messagerie qui supportent HTML5.

Lire une vidéo dans un email est possible

Et alors, comment on fait ?

Il suffit d’utiliser le code suivant (qui a dit que c’était compliqué?).

Code HTML5 pour insérer la vidéo dans l'email

Note: vous pouvez télécharger le code en format Word ici!

Ce code permet d’insérer la vidéo directement dans votre email. Ainsi, si le destinataire utilise un client de messagerie qui supporte HTML5, il pourra lire la vidéo directement dans l’email. Si le client de messagerie ne supporte pas HTML5, le code lui commande de diffuser une image avec lien vers la vidéo ou vers la version web de l’email.

Vous trouverez ci-dessous les clients de messagerie qui supportent HTML5 et ceux qui diffuseront l’image de backup.

client de messagerie qui diffusent les vidéosSource : emailonacid.com – Embedding HTML5 Video in Email

Avec l’avancement de HTML5 et la volonté des entreprises de se démarquer en terme d’email marketing, la vidéo risque de prendre un rôle vraiment important en 2014. Surtout que les clients de messageries risquent de s’y intéresser. Gmail par exemple, après avoir fait la polémique en montrant les images automatiquement pourrait bien se concentrer sur la vidéo maintenant. Et si votre entreprise prenait de l’avance ?

Vous avez des doutes, des exemples, des conseils ou des questions, n’hésitez pas à laisser des commentaires (j’essayerais de garder un oeil sur l’article dans les prochaines semaines).

Articles recommandés

L'auteur

Michael Linthorst

Michael Linthorst est un entrepreneur internet et CEO de Copernica BV. Copernica est un logiciel de marketing puissant pour le marketing par email, pages web, portable et campagnes automatisées. Plus de 3.500 utilisateurs utilisent avec succès Copernica Marketing Software sur une base quotidienne.

 

16 Commentaires

  1. Article très intéressant, qui montre tout de même qu’il reste beaucoup d’efforts à faire au niveau des clients de messagerie, et pas des moindres (Gmail, Outlook notamment).

    Je me pose une question cependant sur l’efficacité de cette méthode. Certes, ça « économise » un clic et ça facilite l’expérience utilisateur, mais ça limite la partie SEO.
    Celui qui souhaite partager la vidéo visionnée par mail va instinctivement faire suivre le mail, ce qui est très limité en terme de viralité.
    Alors que si le mail le dirige vers la page avec la vidéo, alors il sera plus facile pour lui de partager directement le lien sur ses différents réseaux, non ?
    Et ça rajoute du trafic sur la page en question (bon pour le référencement) et ça incite à allez visiter d’autres pages, ce qui n’est pas le cas si on peut visionner la vidéo directement dans le mail (même si on peut en effet rajouter des liens dans la vidéo elle-même…)

    Bref, je pense que c’est intéressant à utiliser mais uniquement dans certains cas et après réflexion !

    • On peut le voir d’une autre façon:
      Une vidéo regardée directement dans l’email avec incitation à la visite du site en fin de vidéo est clairement plus efficace qu’un email non lu / lu en diagonale / lu sans clic ni partage.

      Il ne faut pas partir du principe que vos destinataires vont s’intéresser à votre contenu.

      Donc l’objectif premier est d’accrocher leur attention => la vidéo dispo sans « friction » est très efficace pour ça. Les interactions suivront si l’utilisateur est intéressé et suffisamment guidé.

    • Je suis d’accord avec Bastien. Cela dépend vraiment de l’objectif de l’email et de l’objectif de la vidéo.

      Si on se concentre sur le contenu, le but est que la vidéo soit regardée, que le contenu soit compris et avec un Call To Action adéquat, vous pouvez amener les personnes en quête d’informations complémentaire sur votre site.

      Il est également possible d’insérer des bouttons de partage sur les emails pour travailler la viralité sociale, une option « envoyer à un ami » qui permet de récuperer de nouvelles adresses …

  2. Bonjour !
    Article vraiment intéressant.

    Ma base de données utilise beaucoup la messagerie Orange.
    Pensez-vous donc que la vidéo sera supporté ou une image apparaîtra ? (ce qui ne pose pas véritablement de problème).

    • Je sais que Orange réfléchissait à implementer HTML5 il y a plusieurs mois mais je n’ai aucune source de confirmation. Dans tous les cas, ca dépendra également du navigateur utilisé. Internet explorer a l’air de moins supporter la vidéo que ses confrères.

  3. Bonjour,
    Cet article est pragmatique et vos commentaires riches de bonnes pratiques. Au delà de l’efficacité exceptionnelle de la vidéo par rapport à un email classique (même très bien conçu), une vidéo a un coût significatif (budget, temps, réalisation). Les entreprises ne sont pas forcément prêtes à dépenser davantage car, ce budget s’additionne aux autres coûts (location de base, etc). C’est pourquoi l’argument du suivi et la capacité de calcul du ROI restent si prégnants.

    • C’est vrai Rovere, on peut pas être partout.

      En terme de statistiques, l’inconvénient, c’est que la vidéo est logée sur le picserveur. Si votre vidéo est également sur youtube, les vues de l’email ne s’ajoutent pas.
      Par contre, les logiciels emailing fournissent les taux de clic et donc de visionage, vous savez qui a vu votre video et pouvez faire des relances (contrairement aux vues sur youtube qui sont anonymes)

      En terme de ROI, il y a plus rapide que la vidéo, qui est longue a mettre en place, certes, mais c’est une piste à considérer quand meme !

  4. Du code dans un format Word.
    On reconnait des spécialistes dès qu’on en voit.

    • Vous avez pas word Mam’selle Scarlett ?
      Rien ne vous empèche de coller dans text editor ou geany.

      Le principal c’est que vous ayez le code sous les yeux et tout le monde a le moyen d’ouvrir un .doc de nos jours, non ? ;)

  5. Bonjour,

    je suis pas forcement d’accord sur l’efficacité d’une vidéo dans un mail. D’où viennent ces chiffres ?

    Secondo, une vidéo dans un mail, vous avez pensez au poids de l’email ? Rien que pour ça, ça perd en efficacité. Un mail pub (pour pas dire autre chose) ne doit pas excéder un certain poids sinon c’est del direct par pas mal d’users. (Évidemment, ça rentre pas en compte pour des mails persos ou pros), je parle bien de campagne publicitaire.

    Et troisièmement, svp, pas de code au format Word quoi … vous perdez tout crédibilité.

    Cdlt,
    @zebden

    • Hop je réponds à moi-même

      Sur le poids des vidéos, si la vidéo est sur un site distant et non envoyé avec l’email, ça se tient.

      je reste un peu tout de même dubitatif sur l’efficacité d’une vidéo dans un email. Mais c’est une autre histoire ^^.

    • ……
      La vidéo attaché dans le mail….youyou vous êtes revenu dans les années 80 là ! c’est bien la peine de faire des remarques sur un code informatique mis dans un doc.

      Vos remarques ne vous choque pas elle !!

  6. Pour intéragir sur le sujet principal.

    Pas vraiment d’accord avec votre analyse.
    Pourquoi vouloir intégrer absolument la lecture dans l’e-mail ?

    Pourquoi se priver des serveurs de diffusion d’un Youtube… et de toute la viralité que YT offre ainsi que ses outils stats…..

    Aucun serveur de diffusion ne pourra rivaliser avec Youtube ou Vimeo.
    Donc si vous voulez faire ca vous allez devoir faire des concessions majeures sur la qualité de la vidéo en la compressant au maximum.

    Donc vous faites un retour en arrière majeur. Dans les années 2000 les internautes acceptés des vidéos de pietres qualités. Aujourd’hui impossible.

    Il faut suggérer la lecture de la vidéo dans le mail et le simple clic vous amène vers votre vidéo stockée sur YT ou Vimeo. Je ne vois vraiment pas l’intérêt d’intégrer la lecture dans le corps du mail. C’est se tirer une balle dans le pied. (surtout vu le peu de compatibilité avec les principaux logiciels de messagerie)

    Je ne vois pas non plus pourquoi les gens lancerai plus facilement la vidéo si elle se lit dans le mail plutot qu’un site externe. D’ailleurs l’utilisateur (avant de cliquer) ne peut pas savoir que la vidéo va se lire dans le mail !!!!!!!?????

  7. J’ai lu dans un article récemment que l’utilisation de la vidéo dans les campagnes d’email marketing augmente le ROI de 40 % !

    Une étude récente faite par « The Relevancy Group » s’est intéressée à l’efficacité de la vidéo, lorsqu’elle est intégrée à une stratégie d’email marketing.
    Seulement 25% des entreprises étudiées intègrent la vidéo dans leur campagnes d’e-mailings, tandis que 80% répondent être intéressées pour le faire.

    J’envoie une newsletter de blog à mes abonnés mais je n’ai jamais essayé les vidéos. Je compte bien le faire cette fois-ci :)

  8. Les vidéos dans des emails : un sujet passionnant…

    Tout d’abord sachez que l’intégration d’une vidéo dans un email ne signifie pas envoyer la vidéo « en attaché » ! La question de la taille de l’email ne se pose donc pas.

    – Pourquoi ?

    – Et bien parce que l’email ne contient que l’URL de la vidéo. La vidéo reste bien hébergée sur son serveur d’origine avec les stat qui vont bien avec.

    Si les vidéos sont difficilement intégrables dans les emails, c’est pour une raison de sécurité, au même titre que les images. À ce jour, encore peu de clients mail autorisent la lecture de la balise . On peut citer gmail/youtube (Google avec contrôl total de la sécurité).

    Sinon, une autre alternative est de créer un gif animé.

    Bien à vous
    Stéphane
    ceo Kalyzée

    • le mot après la balise à disparu :

      il faut lire balise vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>