Référencement naturel — 21 février 2014 — 9 commentaires
Le SEO éditorial : une histoire de mots et de phrases

Rien ne sert d’être référencé si vous n’êtes pas intéressant. Dans la course à l’échalote au référencement, beaucoup pensent être en tête parce qu’ils apparaissent bien placé sur les pages de réponses aux requêtes. C’est sûr, ça fait un beau trophée !

Mais au bout du compte, que cela leur apporte-t-il ? Pas grand-chose en fait. Si personne ne clique sur leur lien, ils pourront toujours garder leur médaille en chocolat.

Non, l’objectif de tout référencement est bien que le visiteur potentiel vienne sur votre site.

Ne soyez pas que visible, soyez attractif !

Pour cela, bien sûr qu’il faut être visible, mais surtout il faut être attractif. C’est le moment de faire valoir vos talents de rédacteur.

Vous avez 3 cartes majeures à  jouer :

  1. le titre SEO : il comporte 70 caractères maximum, largement de quoi rédiger un titre accrocheur et interpelant, en y glissant les mots qu’il faut. Le titre SEO peut être différent du titre de la page ou du billet.
  2. la meta description : un court texte, dont les deux premières lignes sont visibles (156 caractères maxi), pour engager votre futur lecteur / visiteur.
  3. le permalien : dont vous remplacerez le nom de votre page, avec son chemin, par un slogan de 3-4 mots.

Ici, pas question d’incantations pour décrypter les algorithmes, juste un peu de talent pour écrire et du bon sens.

Un exemple ?

  1. Un titre SEO avec une accroche et les mots clés : Le SEO éditorial l’atout réussite pour doper l’audience | Webmarketing & Co’m
    Le titre est court et impactant (il pourra être repris facilement sur les réseaux sociaux ; il comporte les mots SEO (peu clivant), éditorial (attractif) et audience (qui associé à SEO favorise le ranking) ; enfin, la référence à Webmarketing & Co’m, apporteur de trafic
  2. Une meta description dont on soignera les deux premières lignes : Trois leviers à actionner en priorité pour favoriser l’audience des sites et des blogs. Le poids des mots et la force des phrases pour augmenter les taux de clic. Ce que les journalistes appellent le chapô : une moyen d’engager le lecteur, de l’inciter à lire, bref de passer un contrat avec lui ; Sur Internet, c’est ce qui va conditionner le clic. On peut jouer sur l’affectif, le factuel ou l’interpellant.
  3. Un permalien raccourci et qui joue un rôle de rappel et d’identification : SEO-editorial. Simple, court et factuel, il renforce le concept présenté.

Dans le contenu en lui même, tout un choix s’offre à vous.

Vous avez à votre disposition d’autres leviers, qui peuvent être utilisés dans le but d’interpeler, de susciter un intérêt ou tout simplement d’offrir une autre opportunité de lecture

  • les artifices typographiques : majuscule, gras, italique, taille de typo, pictogramme, symboles, etc.
  • les éléments de mise en scène : sous-titres, relances, encart, insert, texte entre guillemets façon verbatim, etc.
  • l’enrichissement : liens, multimédia, photo, illustration, …

Le SEO, c’est avant tout une affaire de mots et de phrases !

Au final, n’oubliez jamais que, quelle que soit la forme que prendra votre contenu, c’est avant tout le fond qui conditionnera la performance. Une stratégie éditoriale (à qui je parle, que veux-je dire, comment le dire) est le point de départ de toute politique de SEO et d’audience qualifiée.

Articles similaires

L'auteur

Marc-Philippe Dubreuil

Issu des médias, spécialiste du contenu numérique et des stratégies éditoriales. Fondateur et dirigeant de Scoopitone : agence éditoriale, éditeur délégué et producteur de contenu. Dirigeant du cabinet conseil Ad&So Consulting qui accompagne les marques dans le numérique. Administrateur du Social Media Club.

 

9 Commentaires

  1. Bien dit ! La qualité du contenu est la condition sine qua non du référencement. Vous prêchez là une convaincue :)
    La rédaction pour le web demande un certain art et suit plusieurs règles dont celle de se positionner à la place de l’internaute cible pour comprendre ses attentes et répondre à ses questions.

  2. Merci pour cet article. Je suis en charge de la refonte digitale stratégie SEO de la société babeau Seguin qui est un constructeur de maison, et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est difficile de rédiger du contenu intéressant pour les internautes et pour les moteurs car l’activité est complexe.

    Stephane
    http://www.babeau-seguin.fr

  3. Bonsoir,

    La qualité avant tout, je vous suis sans hésiter. Ensuite, bons sens, réflexion, et travail (oui oui même écrire demande un grand travail préparatoire), travail travail feront le reste ….
    Bravo pour cet excellent résumé de l’attractivité (trop souvent ignorée).

    Eric

  4. Bonjour ,
    Merci pour votre article , je confirme le fait que le titre va jouer un rôle qui sera encore plus décisif dans les mois à venir , car Google est en train de tester un affichage des titres beaucoup plus gros , et je pense que si le titre n’est pas attirant le taux de clic sera très bas..

  5. Merci pour l’article, c’est clair que sortir seulement sur des mots clés qui ne passionnent personne n’a pas beaucoup d’intérêt …

  6. Très bon article qui illustre parfaitement la stratégie de contenus à mettre en place pour booster le référencement de son site.

  7. Bonjour et merci pour ce post ..

    Le Seo doit s’accompagner aussi d’une stratégie de réseautage dans la vraie vie, par des prises de contacts ici et là, cela facilite drôlement le travail virtuel, seul problème, le temps à y consacrer :s

  8. Très bons conseils. En ce qui concerne la rédaction des titres pour un article ou un billet de blog, il faut élaborer une véritable stratégie éditoriale. Le web-rédacteur doit d’abord écrire un titre pertinent par rapport aux requêtes des internautes. Puis, le réadapter de manière à être optimisé pour le référencement naturel.

  9. Je profite de votre article pour vous faire part de mon expérience. J’ai lancé il y a peu une droguerie en ligne et j’ai passé pas mal de temps pour rédiger les fiches produits avec du contenu original pour expliquer comment utiliser le produit et bien sûr dans quelles conditions.

    Au départ, cela peut paraître fastidieux mais cette étape n’est pas à négliger car selon, ça offre aux internautes une valeur ajoutée et pour le site, cela permet de se démarquer de ses concurrents.

    Après, tout est une affaire de liens pour améliorer son ranking et vendre très régulièrement.

    Pour voir le résultat : http://www.nettoyage-facile.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>