Optimiser la visibilité d’un lieu physique sur Internet en 5 étapes

Internet est la plus grande vitrine du monde, c’est le lieu de rencontre entre des internautes toujours plus nombreux et des professionnels avec les entreprises, les e-marchands. Depuis quelques années c’est au tour des lieux physiques de chercher à attirer l’attention des internautes pour profiter du Web to Store. Cette tendance visant à attirer des internautes du web dans des lieux physiques. Mais comment développer la visibilité d’un lieux physique, comme un restaurant, sur Internet en partant de 0 ?

Création d’un site Internet

Il est difficile d’être présent sur Internet sans posséder son propre site Internet. Bien sur, vous me direz que vous pouvez toujours avoir des profils sur les réseaux sociaux, être présent sur des markets places, des annuaires … Mais je pense que rien ne remplace vraiment le fait d’avoir son propre site Internet sur lequel votre audience est recentrée autour de votre identité visuelle et vos valeurs. Les autres moyens de communication en ligne peuvent toutefois servir de leviers d’acquisition et de fidélisation.

Vous pouvez faire le choix de créer un site simple, avec l’essentiel des informations et la possibilité d’ajouter du contenu texte et multimédia. En général, je recommande WordPress pour ceux qui ont un peu de compétences web, il existe de nombreux thèmes premium très abordables au vu de la qualité du rendu.

Création d’une communauté sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent vous permettre de créer et de fédérer une communauté autour de votre lieux. Cette notion de communauté est très importante car c’est elle qui devra regrouper une part importante de votre clientèle ainsi que vos prospects. Au travers des réseaux sociaux vous pouvez développer 2 axes importants :

  • Le recrutement : vous allez convaincre des clients potentiels, des prospects, de venir dans votre enseigne
  • La fidélisation : votre clientèle actuelle est présente sur les réseaux sociaux, vous pouvez donc chercher à les retrouver afin qu’ils suivent votre actualité et les inciter à venir plus régulièrement.

L’idée principale étant de raconter une histoire à votre communauté avec des publications régulières qui reprennent les valeurs et l’univers de votre enseigne.

A noter : ne négligez pas la puissance des Social Ads comme Facebook Ads et Twitter Ads pour développer rapidement votre communauté !

Référencement sur Google Plus Local

Google Plus Local est la référence pour vous assurer une visibilité auprès d’une audience qualifiée directement au sein de Google. En effet, les pages Google Plus Local sont très bien référencées. Elles vont vous permettre de mette en avant les informations essentielles liées à votre activité comme vos horaires, une description des lieux, des photos … Les internaute pourront également y déposer leurs avis.

Pour créer une page Google + Local vous devez vous rendre à cette adresse et remplir l’ensemble de vos informations. N’oubliez pas de soigner la rédaction de votre page avec vos mots clés stratégiques pour qu’elle soit bien référencée, au moins sur votre nom de marque.

Rédaction de contenu régulier

Sur Internet on dit souvent que le contenu est roi, il faut dire que c’est à travers lui que vous deviendrez visible. Il est donc important de définir une stratégie de contenu, au travers d’un blog pas exemple où vous pourriez partager des informations sur votre entreprise, sur votre expertise …

Pensez à rester dans votre domaine d’expertise, cela vous permettra de bénéficier d’une image d’expert et de bien ressortir en SEO sur des requêtes clés. Une (re)lecture des bases du référencement naturel reste d’ailleurs conseillée :-).

Intégration dans le lieux physique

Vous être visible sur Internet, votre site commence à avoir une audience significative, mais n’avez vous pas oublié quelque chose ? C’est souvent le cas, les professionnels oublient régulièrement de profiter de leurs lieux physiques pour attirer des internautes. Pourtant c’est une source d’acquisition très qualitative puisque vous allez attirer vos propres clients ! On peut parler de Store to Web. Essayez donc de maximiser l’exposition de votre site et de vos réseaux sociaux au sein même de votre établissement !

Voilà, au travers de ces 5 actions je pense que vous pourrez bénéficier d’une part importante des opportunités offertes par Internet pour les lieux physiques. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres conseils à donner ? Une expérience à partager ?

Articles similaires

L'auteur

Mikael Witwer

Business Developer dans l'agence AdsOnWall - Spécialiste Google AdWords & Facebook Ads. Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j’ai eu l’opportunité d’évoluer chez l'annonceur ainsi qu'en agence pour avoir une vision global du webmarketing. Certifié Google AdWords et spécialisé sur les Social Ads. N'hésitez pas à me suivre sur mon blog, les réseaux sociaux et me contacter pour toute question & demande !

 

12 Commentaires

  1. Bonjour et merci pour cet article intéressant. On peut également parler de l’importance des citations (mention du nom du point de vente, de son adresse, et de son numéro de téléphone sur d’autres sites que le sien) qui sont extrêmement utiles pour améliorer le référencement local d’un point de vente.

    • Bonsoir, Arthur, tu aurais quelques liens à donner ou l’on peut indiquer ces informations en dehors des annuaires spécialisés dans les sites marchands ou points de vente ?
      D’avance merci
      Cédric

  2. Pour une campagne Twitter Ads il va falloir un minimum de 5 000€, peut être un peu beaucoup pour un petit commerce ?

    • Bonjour Pierre,

      Je vous remercie pour votre commentaire.

      En effet, à l’heure actuelle il faut s’engager sur un OI de 10 000 € sur 2 mois pour se lancer dans des campagnes Twitter Ads. J’entends bien que cette somme est relativement importante pour des petits commerces. Mais après tout est une question de budget et d’objectif des campagnes … Ce n’est pas un levier à bannir de la palette de choix des leviers de promotion.
      Au niveau Social Ads, les publicités sur Facebook peuvent être très pertinentes d’autant plus qu’il n’y a pas de droit d’entrée et des opportunités de ciblage très intéressantes.

    • Waoouhh, je n’avais pas encore lu, cette info ! Il faut un tel budget pour utiliser Twitter Ads ?

      Pour Facebook tu as raison Mikael, cependant, fait attention, il y a des mots interdits comme tous ceux liés aux tabacs y compris la cigarette électronique…

  3. Bonjour, merci pour votre article. On peut évoquer aussi par exemple l’idée de monter des partenariats locaux entre commerçants, cela peut passer par exemple par la mise en place d’une appli mobile couvrant des besoins complémentaires :, un concessionnaire auto avec un équipementier, un restaurant et une boite de nuit… bref, il reste heureusement tellement de choses à inventer en la matière !

    • Effectivement, Nicolas, l’idée d’une appli mobile ou un web mobile peut être une solution pour optimiser son lieu physique.

      J’ai eu connaissance d’une boite de nuit sur Clermont-Ferrand qui a réalisé une application mobile.

      Le deal est pour toutes personnes qui téléchargent l’application 1 boisson offerte, des bons réduc etc… et aujourd’hui ils ont plus de 5000 personnes qui ont téléchargé l’application…

  4. Fort heureusement, il existe aussi des spécialistes et experts en E-MArketing qui peuvent aussi accompagner les entreprises dans leurs démarches tout en optimisant leur ROI .
    Emailing , Web To Store, Visibilité sur le net, Segmentation Client , Geomarketing ; autant de données et de termes à utiliser avec précaution .

    Chez Marketfinder.lu , nous sommes en mesure de vous accompagner. A bientôt

  5. Bonjour Mikael,

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils.

    C’est toujours un réel plaisir de lire Webmarketing :D

    Merci encore, je partage votre article vendredi sur @Access_Com

    Bonne journée et à bientôt.

    Caroline

  6. Au delà de la page google google plus local, la stratégie de référencement axé sur l’aspect local me parait également important.

    Si un boulanger ne peut guère lutter en concurrence sur toute la France, comme Google localise de plus en plus les résultats, ça permet à tous les commerces de se positionner sur la zone géographique de leurs clients.

  7. Bonne analyse. Il est vrai que certains médias ne peuvent être utilisés efficacement qu’à partir d’un certain budget qui exclura certaines TPE. Néanmoins, cela dépend des niveaux concurrentiels et budget annonceur, comme toujours.

    En complément de votre article je vous invite à consulter celui-ci qui reprend plusieurs techniques au delà du simple SEO : http://www.winsiders.fr/blog/seo/strategies-visibilite-web

  8. Je n’avais pas pensé aux petits commerces locaux pour faire du lien partenaire ! :)

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>