Blogosphère — 20 janvier 2014 — 16 commentaires
7 bonnes résolutions pour votre blog WordPress

2014 est déjà entamée, mais il n’est pas trop tard pour prendre quelques bonnes résolutions. Une fois n’est pas coutume, nous insisterons sur la fiabilité et la bonne santé de votre blog WordPress. Car aucun plan marketing ne tiendra la route sur un site bogué, qui met des plombes à se charger…

Nous vous proposons donc 7 bonnes résolutions accompagnées chacune de leurs plugins qui valent le détour, et qui font même le café (ou presque).

1. Les mises à jour de ton blog WordPress tu feras

WordPress est un CMS qui évolue et s’améliore constamment. C’est pourquoi il vous propose régulièrement des mises à jour. Vos plugins également. Il faut les effectuer sans trop attendre. En effet, ces mises à jour comportent souvent des correctifs qui suppriment des vulnérabilités connues. Ce qui signifie qu’un site dont le CMS et les plugins sont à jour aura moins de chance d’être piraté. Sans compter que les mises à jour vous apportent également des améliorations fonctionnelles.

2. Un backup régulier tu organiseras

Comme pour votre disque dur, il faut faire un backup de votre blog WordPress. Dans l’espoir de ne jamais devoir l’utiliser. Mais en cas d’accident, cela peut vraiment être utile. Surtout s’il vous arrive de mettre les mains dans le moteur, il peut être utile de pouvoir revenir à une version antérieure. Installez le plugin BackUpWordPress, il s’occupera de tout, au rythme que vous lui demanderez. Et vous pourrez dormir sur vos 2 oreilles…

3. La sécurité tu renforceras

En 2014 comme l’an dernier, les sites web seront les cibles privilégiées des hackers. Et WordPress sera particulièrement visé. C’est la rançon du succès. Si vous ne voulez pas faire partie des victimes, il faut prendre des mesures. Vous avez déjà réalisé les points 1 et 2 ? C’est un bon début. Mais il faut aller plus loin. Les accès à l’administration doivent être protégés. Vérifiez que vous mots de passe sont solides (donc autre chose que « Password123 ») et que le nom du user admin n’est pas « admin ». Idem pour vos accès ftp, php ou tout autre accès lié à votre site. Une fois ces fondamentaux assurés, il faut s’attaquer à la configuration du site et de certains fichiers clés. Bref, mettre les mains dans le cambouis.Sécurisez votre blog wordpress

Mais comment ne pas s’y perdre ? Faut-il lire des milliers de pages de littérature sur la sécurité des sites web, le Codex WordPress en entier… Pas nécessairement. Ici encore, un plugin vient à votre secours : Ultimate Security Checker. Un vrai bijou. Une fois installé, il fait un check-up de votre site et identifie ses vulnérabilités. On vous prévient tout de suite : le 1er verdict risque d’être sévère. Il apparaît sous forme d’une cotation (xx/115) et d’une lettre (de A – très bon à E – très mauvais). Mais pas de panique, en suivant les conseils pas à pas (cliquez sur l’onglet « How to Fix), il est possible de faire progresser sérieusement la sécurité de votre blog en quelques minutes.

4. Un régime amaigrissant tu feras

C’est un défaut connu avec WordPress : la multiplication des plugins peut alourdir considérablement le code et ralentir votre site. Faites le test avec l’outil de Google ou bien avec une application telle que Yslow. Vous serez sans doute étonné du résultat et de la marge de progression possible. Or la vitesse de chargement d’un site est d’abord un facteur de confort pour l’utilisateur, mais aussi un critère pour Google. Les moteurs de recherche n’aiment pas trop perdre leur temps à crawler des sites trop lents…

Il existe de nombreux plugins qui se chargent d’optimiser votre code de votre blog WordPress, avec plus ou moins de succès. C’est WP Rocket que nous avons adopté. Il est payant, mais 29 euros ce n’est pas cher vu l’amélioration des performances qu’il peut apporter. Une fois installé, il vous indique les éléments qui ralentissent votre site et propose des améliorations.

WP Rocket peut notamment optimiser les fichiers html, css, et javascript et retarder le chargement des images qui ne sont pas visibles par l’utilisateur. Il met également vos pages en cache pour éviter au visiteur d’avoir à les charger à chaque visite.

Pour faire sont travail, WP Rocket vous demandera sans doute d’accéder à certains fichiers comme wp-config.php. Il  faudra le cas échéant modifier les droits d’accès des fichiers concernés via ftp.

5. Le référencement tu soigneras

Si vous avez un blog, c’est pour être référencé. Pensez d’abord à votre stratégie. Sur quels mots clés voulez-vous vous positionner ? Quelles sont les requêtes de votre public cible dans les moteurs de recherche ? Votre maillage interne est-il bon ? Avez-vous des liens entrant pertinents ? Avez-vous revendiqué votre authorship ?

Si vous pouvez répondre à ces questions, vous êtes déjà sur la bonne voie. Pour renforcer votre SEO, quelques plugins vous aideront à satisfaire Google et à placer les bons termes aux bons endroits, à optimiser vos liens internes, à créer des rich snippets dans les serp, à optimiser votre authorship… Bref à booster votre référencement chaque fois que vous publiez quelque chose sur votre site. 3 bonnes pioches parmi des dizaines de plugins SEO :

6. Les réseaux sociaux tu envahiras

Les statistiques le prouvent : le trafic provenant des réseaux sociaux progresse. Ne pas y être n’est pas une option. Reste à intégrer pleinement ces réseaux dans votre stratégie. Tout d’abord en y postant régulièrement vos articles, mais aussi en faisant rentrer les réseaux dans votre blog. Par exemple en publiant vos derniers tweets ou les derniers commentaires de votre Fanpage sur votre blog WordPress… Vous pouvez également inciter vos visiteurs à partager vos articles en cliquant sur des boutons de partage. Songez également aux images que vous intégrez dans vos textes, car il est prouvé qu’elles jouent un rôle déterminant dans le taux d’engagement que les posts peuvent susciter.  Quelques plugins pour installer les boutons de partage sur votre blog WordPress :

7. Le meilleur contenu tu publieras

La charte éditoriale : un must pour votre blog WordPress

C’est par son contenu que votre blog sortira du lot. Pour connaître les bases de l’écriture web, consultez notre dossier écriture web.

Votre contenu doit être en phase avec les attentes de votre public cible, et répondre à des questions qu’il se pose réellement. Il faut donc choisir les sujets en ayant ces questions à l’esprit. Faire une veille dans votre secteur d’activité n’est donc pas un luxe. Vous pouvez également utiliser les outils Google pour identifier les mots-clés et donc les sujets qui sont les plus recherchés.

La régularité et la cohérence doivent également être au rendez-vous.  Le plugin calendrier éditorial peut vous aider à planifier vos sujets.

Pour renforcer la qualité et la consistance de votre blog, vous pouvez mettre en place une une charte éditoriale, indispensable si plusieurs personnes interviennent sur le blog.

Enfin, le blog est aussi un outil pour recueillir les avis ou les questions de votre public cible. Alors, faites en sorte de les susciter en posant des questions ou en provoquant des réactions.

Au fait, quelle est votre bonne résolution pour bloguer cette année ? Et quel est votre plugin préféré ?

 

Articles similaires

L'auteur

Jean Larock

Passionné par la communication, je suis actif sur le web depuis le début du millénaire... Journaliste de formation, je m'intéresse plus particulièrement au volet éditorial et j'interviens auprès des entreprises et administrations pour les aider à développer leur stratégie de contenu.

 

16 Commentaires

  1. Dans le point 5. Il faut mettre les 3 plugins ou choisir ? Et si il faut choisir, je prends lequel ?

    • Celui de Yoast est excellent et simple d’utilisation, je ne saurais m’en passer… Il permet de gérer les méta et de bien régler certains points techniques. Bien sûr il ne suffit pas d’installer un plugin pour avoir une bonne visibilité Web…

    • Sans oublier l’extension JetPack qui surcharge votre blog avec la puissance du cloud wordpress.com :) :)

  2. 1 seul plugin SEO suffit, mais pour choisir vous pouvez les installer tous les 3, les tester et puis supprimer ceux qui vous n’utiliserez pas.

  3. Article intéressant et complet, qu’il convient de rappeler, notamment pour ceux qui débutent avec WordPress.

    Parmi les plugins cités, j’approuve tout particulièrement :

    - Wp Rocket : mon site est devenu une vraie fusée après son installation.
    - WordPress SEO par Yoast : un peu difficile à configurer au départ (mais il y a de bons tutos sur le net), mais très facile à prendre en main au sein des pages et articles. Impossible d’oublier une balise importante avec ce plugin.
    - Shareaholic : régulièrement mis à jour, avec un design sympathique et une configuration plutôt facile.

    Et pour mes bonnes résolutions : je dirais de tenir le rythme en bloguant de façon régulière, même si ma dose de travail augmente :)

  4. Un design et donc un thème fait pour 2014…
    Marre de ces blog utilisant mystique

  5. Je plussoie de toutes mes forces cet article, et j’ajouterai que je ne commence jamais le travail sur un nouveau site WordPress sans installer WordPress SEO et WP Rocket, indispensables comme peut l’être Akismet dans son propre domaine…

  6. Bonjour,

    Dans le point 4, il est dommage de ne proposer qu’une solution payante alors que d’autres solutions gratuites (WP Super Cache par exemple) font exactement le même travail et permettent par ailleurs d’avoir un paramétrage plus fin.

    Les performance en étude comparatives de WP Rocket restent encore à être démontrées !

    Bonne journée.

  7. Je fais partie de la team de WP Rocket et nous tenons à vous remercier pour la citation dans l’article :)

    @Agence Indigo : Avez-vous déjà essayer WP Rocket pour affirmer que WP Super Cache permet « un paramétrage plus fin » ? Nous aurions plutôt dit le contraire :)

    Pour les études comparatives, vous en trouverez plusieurs sur le net ^^

  8. @ Agence Indigo : effectivement, il y a plusieurs plugins qui font de l’optimisation. Le but n’était pas de faire une étude exhaustive mais de donner quelques pistes. Difficile aussi de faire de faire des comparaisons, car les besoins d’optimisation peuvent varier d’un site à l’autre. Bref, il faut tester et se faire son idée…

  9. quels sont les éléments qu’enregistre le plugin BackUpWordPress ? s’agit-il de la base de données ou des fichiers ? s’agit-il d’un backup complet du site web ? merci!

  10. @ Siki Patrick, avec BackUpWordPress vous avez le choix : sauvegarder les fichiers / la base de données ou les 2.

  11. Selon moi, c’est clairement la dernière résolution la plus importante, les 6 premières ne prennent du sens que si le contenu est de qualité.

    • Ouais le contenu est ROI.

  12. D’accord avec Aurélien, un contenu de qualité est essentiel. Mais il ne faut pas négliger la sécurité (point 3). Quelques arguments si besoin : http://www.copyblogger.com/wordpress-website-security/
    Ce mardi, 16 millions de comptes mail (je dis bien 16 000 000!) ont été piratés en Allemagne (http://www.spiegel.de/netzwelt/web/bsi-warnt-vor-identitaetsdiebstahl-16-millionen-nutzerkonten-betroffen-a-944643.html). Question : combien d’accès à des serveurs web ont été récupérés à travers ces comptes mails?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>