Applications mobiles Best Of — 19 décembre 2013 — 4 commentaires
Applications mobiles : 8 conseils pour répondre aux exigences des mobinautes

85% des mobinautes préfèrent utiliser une application mobile plutôt qu’un site mobile, or 1 mobinaute sur 5 se déclare insatisfait des applications mobiles… Mais alors, comment répondre aux attentes de ces mobinautes toujours plus exigeants ? Suite à la réalisation d’une étude, 8 conseils vous sont donnés pour développer une application de qualité

Un mobinaute très exigeant

L’évolution des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) a amené une plus grande diversité et mobilité des usages. Ces mutations sont à la base de l’évolution du comportement des consommateurs et remettent en cause la pertinence des modèles marketing existants :

 evolution consommateur et pratiques marketingAinsi, le mobinaute n’est plus dans l’attente d’un message commercial ou de toute autre forme de communication digitale traditionnelle. Il a maintenant le contrôle et peut accéder à l’information qu’il désire partout et à tout moment. Il est dans l’instantanéité, ce qui le rend plus exigeant qu’un internaute.

De plus, les contraintes liées au smartphone : taille de l’écran réduite, saisie du texte souvent pénible, réseaux pas toujours de bonne qualité, et attention partielle de l’utilisateur en situation de mobilité, accentuent ce haut degré d’exigence.

Face à un consommateur constamment connecté, plus autonome, mieux informé et plus exigeant, les marques doivent prendre en compte ces nouveaux comportements lors du développement d’une application mobile.

Des applications mobiles pas toujours de qualité

Les applications mobiles possèdent de nombreux avantages comparés aux sites mobiles : un accès rapide à l’information, une présence permanente sur le mobile, ou encore la possibilité d’utiliser les fonctionnalités propres au mobile comme la géolocalisation, la caméra ou la réalité augmenté.

Une étude de Compuware réalisée en 2013 montre que les applications mobiles restent préférées aux sites mobiles par 85% des mobinautes. Cette tendance se confirme par une augmentation de 69,6% de la fréquentation des applications mobiles entre juin 2012 et juin 2013 en comparaison à une baisse de 3,2% de fréquentation des sites mobiles (Source : AT Internet).

Mais au départ, les applications mobiles n’ont pas toujours été correctement développées. Il était davantage question d’une « course aux applications mobiles » où le volume d’installations primait sur la qualité. Même si cette tendance s’inverse, 1 mobinaute sur 5 demeure insatisfait lors du l’utilisation d’applications mobiles (Source : StarDust).

Après avoir réalisé plusieurs enquêtes (focus groupes, entretiens directifs, questionnaire quantitatif et analyses comparatives), nous avons identifié et classifié les attentes des mobinautes. A partir de ces données, nous avons formulé 8 conseils pour développer une application mobile qui répond aux attentes des mobinautes.

8 conseils pour une application mobile qui répond aux exigences des internautes

1. Le plus important : rendez votre appli rapide d’accès

Lorsqu’il a été demandé aux mobinautes d’indiquer les critères les plus importants pour une bonne application mobile, la rapidité d’accès arrive en tête (84%), suivi de près par l’ergonomie (81%) et l’utilité (79%). Le design de l’application arrive loin derrière (35%). Gardez constamment en tête que votre appli doit être rapide avant tout.

2. Une application utile sinon rien

Une application mobile doit répondre à un besoin et apporter un service quel qu’il soit (information, divertissement, socialisation, etc.) adapté à une situation géographique ou temporelle spécifique. Une application inutile sera supprimée par 82% des mobinautes, avant même la présence de bug. Alors, si vous voulez que votre application soit conservée et utilisée, vous devez répondre à la question suivante : quel service apporte mon appli ?

3. Ne vous focalisez pas sur les fonctionnalités du mobile

Les fonctionnalités propres au mobile (système de géolocalisation, notifications, caméra et autres fonctionnalités multimédias) ne doivent pas être à la base de votre réflexion, mais davantage considérées comme un outil pour apporter un service. Notre étude montre que les mobinautes considèrent que la valeur ajoutée d’une application comparée à un site mobile se trouve dans la rapidité d’accès (75%), l’ergonomie (58%), et non dans l’utilisation des fonctionnalités propres au mobile (39%).

4. N’accédez pas aux informations confidentielles si elles ne sont pas utiles au bon fonctionnement de votre appli

La protection des données personnelles préoccupent de plus en plus les mobinautes, d’autant plus que le téléphone regorge de données confidentielles : agenda, liste de contacts, géolocalisation, comptes sur les réseaux sociaux, etc. De plus, 37% des mobinautes déclarent pouvoir supprimer une appli si elle accède à des données confidentielles. Vous devez aussi expliquer à vos utilisateurs pourquoi et comment les données collectées seront utilisées. Ce principe de transparence diminuera le sentiment d’intrusion chez vos clients.

5. Attention au poids de votre application mobile

La place que prend une application sur la mémoire du téléphone de l’utilisateur peut amener à un non-téléchargement et à une suppression de l’appli. Selon notre étude, 40% des mobinautes déclarent pouvoir supprimer une appli si elle prend trop de place sur leur mobile.

6.  Trouvez la juste fréquence d’envoi pour les notifications push

Un  envoi de notifications trop élevé, non justifié et non ciblé, génère un sentiment d’intrusion et d’insatisfaction chez l’utilisateur ce qui peut amener à la suppression de l’application : 42% des mobinautes déclarent supprimer une appli si l’envoi de notifications push est trop fréquent.

7.  Proposez une application mobile gratuite

Il est primordial de bien réfléchir à la stratégie de monétisation de son application mobile. L’étude réalisée montre que 89% des personnes interrogées attendent d’une appli mobile qu’elle soit gratuite. Certaines personnes peuvent s’engager dans un long processus de décision d’achat pour télécharger une appli payante, même à bas prix.

8. Limitez la publicité mobile

L’utilisation en situation de mobilité et la taille de l’écran affectent l’expérience de navigation du mobinaute sur une application mobile. Ainsi, la publicité mobile doit être limitée pour ne pas gêner l’expérience utilisateur et amener à la suppression de l’application (61%). Evitez donc aussi de baser votre stratégie de monétisation sur la publicité mobile.

En conclusion

Avant de prendre des décisions stratégiques pour le développement de votre application mobile, trois lignes de conduites doivent être en permanence dans votre esprit :

  1. Mon appli répond à un service ;
  2. Mon appli est rapide d’accès et propose une navigation agréable ;
  3. Mon appli est transparente et non intrusive.

application mobile

Deux derniers conseils pour la route :

Communiquez sur votre application mobile

Développer une appli de qualité est une bonne chose, encore faut-il la rendre visible et savoir la promouvoir. Optimiser le référencement de son appli sur les stores, utiliser des actions push et pull et s’appuyer sur de la communication trans-media et cross-media, peuvent aider à la promotion de l’appli et lui assurer une place optimale sur le store d’applications.

Réalisez des veilles technologiques régulièrement

Vous devez vous tenir au courant des nouveautés technologiques se rapportant aux mobiles et aux NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Les applications mobiles devraient évoluer pour s’adapter aux nouveaux supports comme les Google Glasses qui pourraient révolutionner nos usages. Autre nouveauté, les webapps qui pourraient remplacer les applications mobiles. Les webapps devraient atteindre un niveau de fonctionnalités proche de celui des applications mobiles, tout en restant utilisables via un navigateur web et hébergées sur un serveur internet.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

La Boite Immo

Le Web Marketing Immobilier, vu par l'agence de communication LA BOITE IMMO. Près de 10 ans d'expertise en solutions communicantes pour les professionnels de l'immobilier : logiciel, sites internet, référencement payant et naturel, réseaux sociaux, applications mobiles...

 


4 Commentaires

  1. Très bon résumé, merci !

    Il faut quand même apprécier le fait que les entreprises commencent à développer des applications en attentes avec les besoins des utilisateurs.

    Dans un avenir proche, avoir une bonne application ne sera plus un avantage concurrentiel mais un pré-requis. D’où l’intérêt de proposer une bonne expérience d’achat sur le mobile.

  2. Bonjour,

    Qu’entendez-vous par « webapps » ? Auriez-vous un exemple, un site de référence ?

    Merci d’avance.

  3. Très clair et très bien résumé j’aurais cru que les fonctionnalités mobiles étaient plus importantes ! Merci !

  4. Le contenu est intéressant. Je complèterais des points suivants:

    1 – Appli rapide: Tant que faire se peut, codez nativement. C’est à dire en évitant des applications codées en web et encapsulées dans un format mobile. Comme Phonegap ou Titanium peut proposer.

    2- Sur le plan fonctionnel et design, sortez du bureau et allez voir vos utlisateurs. Comment utilisentent-ils leur mobile? Quelles sont les fonctionnalités phare attendues?

    5 – Privilégiez le téléchargement de contenu supplémentaire une fois l’app installée.

    8 – Ohhh oui 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *