Applications mobiles Réalité augmentée Webdesign — 06 décembre 2013 — 8 commentaires
Le bleam : la nouvelle technologie au logo interactif

Né en 2010, le bleam s’impose de plus en plus comme un standard, une référence dans les stratégies de marketing digital et cross canal. Cette petite technologie, forte sympathique, vous en conviendrez, a vu le jour du côté de Toulouse et va révolutionner vos pratiques marketing et vos campagnes de communication. Sans plus attendre, voici la présentation de ce nouvel outil au service du marketing digital…

En quelques mots, le bleam c’est quoi ?

C’est une technologie brevetée, unique et innovante de la nouvelle génération de tag 3D. Le bleam – ce logo interactif – se décline sur tous types de supports (textile, papier, écran, etc.) et fonctionne même dans des conditions perturbées : sur ou sous-exposition de lumière, point de vue distant ou de biais, flou de bougé, flou de mise au point, occultation partielle et j’en passe…

Pour mieux comprendre ses performances, voici deux exemples : pour un bleam de 5 cm de diamètre, sa détection et sa lecture pourront se faire à une distance de l’ordre de 4 m ; pour un bleam de 30 cm de diamètre on passe à une distance de 10-12 m. Et ce n’est pas tout : dès 10 millimètres un bleam peut déjà être créé et fonctionner. Pratique non ?

A noter également que l’application mobile est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement : iOS, Windows Phone, Android et BlackBerry. Je vous propose de vivre l’expérience de scan en téléchargeant la (s)Ubleam application sans plus attendre.

L’expérience utilisateur par le bleam

Twitter_Loic_GastardVous l’avez bien compris, le bleam est une solution simple et friendly pour faire le lien entre un support physique et un support digital. Ce « call to action » est intéressant dans le sens où le smart logo est extrêmement personnalisable (quelques exemples de smart logo sur ce board pinterest), mais pas seulement … Chez Ubleam (start up qui a déposé la technologie web mobile), l’utilisateur est vraiment récompensé.

Vous et moi avons tous été déçus un jour d’avoir fait l’effort de scanner un Tag 2D (QRcode, flash code) et de ne rien obtenir en retour : difficultés à scanner, temps de chargement, parfois même lien mort ou inexistant, bref. Ce temps là est révolu !

L’évolution de la technologie et l’expérience utilisateur sont au coeur des préoccupations de la jeune start up. De nouveaux usages ne cessent de voir le jour.

Pour quels usages ?

Exemple d'usage par le Bleam : la géolocalisation des scans
Exemple d’usage par le Bleam : la géolocalisation des scans

Justement, parlons-en !

Ils sont très nombreux,  je vous laisserai éventuellement compléter la liste en commentaires, mais voici ce que l’on peut relever : packaging, PLV, social média, fiche produit, médaillons pour animaux domestiques, récupération de documents après la saisie de l’adresse mail au moment du scan, réservations, promotions, poster de bleams dans l’éducation, carte de visites, téléchargement d’une appli, redirection sur un site, instant gagnant, jeux de grattage sur mobile, géolocalisation, traçabilité, gestion d’accès, carte de fidélité, brochures, etc.

Les possibilités sont infinies.

Les avantages du bleam

statistiquesLà encore, faire une liste exhaustive est un exercice difficile. Voici les avantages que j’ai pu observer : augmentation de l’expérience utilisateur, grandes possibilités de personnalisation, visuels « brandés » à l’image de la marque, promesse de contenus, opportunités de marketing mobile, expérience de scan fluide et transparente, export du bleam en HD, un Tag 3D 5 fois plus performant, intégrations multisupports, technologie gratuite, universelle et évolutive, grandes possibilités de créations personnalisées de statistiques par bleam via l’interface web « Bleam Manager », une seule et unique application pour lire le bleam ET le QRCode, collectes et analyses de datas, etc.

Par ailleurs, la durée de vie d’un bleam est sans limite et à tout moment il est possible de reconfigurer le lien de redirection ! Intéressant, n’est-ce pas ?

Quel avenir pour la start up Ubleam?

En un mot ? Je dirais prometteur.

En mars 2011, la start up est créée et devient, grâce à sa technologie, lauréate régionale du prix OSEO.

En décembre 2012, Ubleam effectuait une levée de fonds de plus d’un demi-million d’euros auprès d’investisseurs privés français. Sont venues ensuite une équipe R&D et marketing.

L’année 2013 se veut challengeante. La victoire au Trophée de l’Economie Numérique 2013 dans la catégorie innovation est un tremplin qui permet à la start up de viser le marché international. Le social bleam est né. En novembre, le nombre de scans dépasse la barre symbolique des 100 000 !

La fin de l’année 2013 s’annonce grandiose : Ubleam participera à LEWEB’13 et dévoilera en exclusivité son innovation de réalité augmentée incrustée au bleam (la technologie sera premièrement intégrée à iOS, puis courant 2014 à WindowsPhone et Android).

La start up mise sur Leweb’13 pour accéder aux financements nécessaires à son lancement commercial : « Nos premiers retours marché montrent un fort attrait pour le produit que nous souhaitons lancer. A LeWeb13 notre objectif est d’intéresser les investisseurs afin de réaliser une nouvelle levée de fonds en 2014. » explique Olivier Mezzarobba, co-fondateur de Ubleam.

Pour satisfaire les « early adopters », 1 000 invitations seront distribuées en avant-première lors de l’évènement pour tester la Bêta privée.

Plus d’informations ?

Rendez-vous sur le site de la start up.

Remerciements :

A Mme Geneyton pour les informations communiquées.

Articles similaires

L'auteur

Loic Gastard

Bercé dans la communication et l'informatique depuis 5 années par mes différentes formations, je m'intéresse au webmarketing, à ses leviers et je reconnais être particulièrement sensible au référencement, aux outils de veille et d'e-réputation (entre autres choses). Je suis également friand des nouveautés sur les réseaux sociaux.

 

8 Commentaires

  1. Un avenir très prometteur pour cette start up française. Comme quoi les français savent toujours développer des produits innovants dans le secteur du web.
    Espérons qu’elle ne soit pas boycotter par les géants américains.

  2. Qu’en penses les graphistes?
    D’après ce que je vois, ça a un impact graphique non négligeable sur le logo.

    • Bonjour Patrick,

      le gros avantage du bleam est le fait de pouvoir personnaliser le « logo » (Tag 3D).
      L’image de marque d’une entreprise peut alors être déclinée par le tag.

      Je pense que les graphistes vont adorer et en mettre partout !

      Affaire à suivre.

  3. Une idée de génie qui fait passer le qr-code pour vieillot… à sa sortie, il était donné comme favori pour surclasser les systèmes de tag. Espérons qu’aujourd’hui ce soit la bonne, malgré le fait que l’on ne puisse accéder en directe à l’information, je trouve tout ça judicieux et bien plus esthétique qu’un simple Qr code.

  4. Même avec vos arguments, je ne vois pas la différence avec le QR Code qui me semble s’être imposé comme une référence aujourd’hui.
    Personnalisable à loisir, il permet aux graphistes d’exploiter pas mal de pistes et il n’est surtout pas lié à un compte contrairement à Ubleam. Si le compte n’est pas crée chez Ubleam, cela ne fonctionne pas.
    Alors qu’un QR Code ne fait référence qu’à une url.
    Ne serait-ce pas un publi reportage ?

    • La différence de design est tout de même de taille… Et non ce n’est pas un publi :) Bonne journée

  5. Je ne vois pas la différence avec un qr-code qui commence à être bien reconnu. Devoir passer par une plateforme obligatoire m’arrête aussi directement, et le gain esthétique ne suffit pas à changer la donne. Votre article est élogieux mais non critique. Un qr-code se lit aussi en oblique, en basse lumière, etc. Et ce Bleam ne changera rien à un manque de couverture réseau. Pour finir, je vois le qr-code et ses frères comme une transition qui sera courte vers de la reconnaissance d’image directe, pas de besoin de multiplication des graphismes. Bonne chance à cette startup en tout cas.

  6. Bonjour Christian,

    Le bleam apporte de nombreux avantages en comparaison aux technologies de reconnaissance d’image ou QRcode:
    – Rapide : 5’’ pour offrir une expérience en Réalité Augmentée vs 30’’
    – Fiable : vous êtes assuré d’atterrir sur le bon contenu digital
    – Engageant: un appel à l’action de scan design et efficace (logo marker)
    – Universel : un lecteur de bleam et de QRcode performant et gratuit pour collecter la data qualifiée

    Je vous transmets également le lien pour découvrir la 1ère carte de visite en réalité augmentée : http://www.bleamcard.com (Award LeWeb13)

    A votre disposition pour plus d’information…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>