Entreprendre Social Media — 27 novembre 2013 — 27 commentaires
Créer un réseau social et réussir son lancement

Le succès de Facebook est phénoménal et Marc Zuckerberg aura fait rêver plus d’un entrepreneur. Multi-milliardaire à 20 ans Marc est un modèle du genre, rejoint à moindre échelle par les créateurs des success story de ces dernières années: Instagram, Twitter, LinkedIn, Waze, Foursquare, etc. Tous ont réussis à imposer un nouveau réseau social et à devenir immensément riches très rapidement. Qu’est ce qui explique une partie de leur succès? Quels sont les points communs? Et pourquoi de si nombreuses autres tentatives de lancement de réseau social échouent?

Manipuler un concept pertinent

On ne peut pas créer un réseau social de n’importe quoi. Il faut en tout premier chef définir le concept manipulé par le réseau social et préciser les différentes actions qui peuvent être accomplies autour de ce concept.

Quelques exemples de concepts pertinents et d’actions associées :

  • Facebook, concept : les amis et actions: partager avec ses amis ce qu’on aime, échanger des messages, rejoindre des communautés, etc. (voir nos astuces Facebook)
  • Twitter: concept: des mini-messages instantanées, actions: échanger, partager et diffuser sous forme de mini-message des instants de sa vie en continu (voir nos conseils d’utilisation de Twitter)
  • Instagram: concept manipulé: les photos instantanées, actions: échanger, partager et diffuser sous forme de photos des instants de sa vie en continu.
  • LinkedIn: concept: les relations professionnelles, actions: rester connecté avec ses relations professionnelles, partager son CV et ses compétences, (voir notre article recommandation sur LinkedIn )
  • Waze: concept: les trajets routiers, actions: les ralentissements sont automatiquement détectés par l’application, je signale les incidents sur la route, je partage mes trajets avec mes amis, etc. (voir notre analyse du succès de Waze)
  • Foursquare: concept: les lieux où je suis, actions: je signale les lieux où je me trouve, je donne mon avis sur les lieux, etc.

Si le champs des possibles en terme de concept semble illimité, tous ne sont pas aussi pertinents, ainsi je n’ai pas le sentiment qu’il existe de nombreux succès sur les concepts suivants:

  • Un transport. Un jour quelqu’un est venu me présenter son projet de réseau social manipulant le concept des transports en commun, en évoquant la vérité suivante, de nombreuses personnes passent plus d’une heure par jour dans les transports en commun, ils vont souhaiter se rencontrer. Je lui ai répondu qu’effectivement beaucoup de temps était passé voire perdu dans les transports en commun mais que cela ne faisait pas un concept de réseau social. En effet, encore plus de temps est passé dans un lit et aucun réseau social de lit n’a vu le jour. Quand on s’ennuie dans le métro, on peut aller sur les réseaux sociaux existants pour soit échanger avec ses amis, soit partager des mini-messages, soit construire son réseau professionnel, soit signaler où on se trouve et rencontrer des connaissances à proximité. Point n’est besoin d’un réseau social du métro pour socialiser dans le métro.
  • Une communauté professionnelle. De la même façon je suis assez sceptique par rapport aux réseaux sociaux internes à une communauté professionnelle, comme les réseaux sociaux des médecins, des avocats, des professionnels du digital, etc. Je n’ai pas l’impression qu’ils permettent d’apporter plus que ce qu’apportent les réseaux sociaux plus généralistes tels LinkedIn ou Viadeo sur lesquels il est possible de créer des communauté de professionnels. La sous-segmentation n’enrichit pas en soit la nature du concept manipulé de mon point de vue.
  • Une passion. A ce propos mon avis est un peu plus partagé, certaines passions manipulant des informations qui ne sont pas prisent en compte par les réseaux sociaux plus généralistes. Il peut ainsi être pertinent de réunir des passionnés autour des concepts que sont les carnets de plongé, les tableaux de chasse, etc. Ce n’est plus la passion qui est l’élément fédérateur mais un élément propre à la  passion qui nécessite un traitement qui lui est propre.

Atteindre la masse critique

Deuxième enjeu clé du succès d’un réseau social, c’est la masse critique. Un réseau n’a de la valeur que quand une certaine masse critique est atteinte. Il faut que mes amis, mes relations professionnels, mes pairs soient présents sinon à quoi bon communiquer et partager? Il faut qu’il y’ait d’autres personnes sur la route ou dans les lieux où je me rends sinon je ne bénéficie pas de la valeur ajoutée du réseau…

Ainsi, si vous disposez d’un bon concept et d’un jeu d’actions associées pertinentes, il vous faut maintenant élaborer votre stratégie pour atteindre la masse critique. Et souvenez-vous, celle-ci s’évalue de façon relative et non absolue. Ainsi pour lancer un service de téléphone par exemple, pour lequel on ne peut déployer que 100 lignes dans un premier temps, il vaut mieux commencer dans une ville de 100 habitants comme ça chaque habitant disposera d’un téléphone et pourra joindre à coup sûr ses voisins plutôt que dans une ville de 100 000 habitants où on ne pourra alors joindre qu’un voisin sur 1000. La valeur perçue du service sera alors beaucoup plus faible.

Il en va de même pour lancer un réseau social, et il vaut mieux que celui-ci soit très déployé sur une petite portion cohérente de sa cible que de façon diffuse sur l’ensemble de sa cible.

Ainsi, l’une des raisons majeures du succès de Facebook, par rapport à ses concurrents de l’époque, MySpace, Friendster, tient à sa stratégie de lancement:

  • d’abord l’Université de Harward ;
  • puis les universités de la Ivy league (les meilleures universités américaines) ;
  • puis toutes les universités ;
  • avant de s’ouvrir au monde.

Il faut savoir être bon sur sa niche avant de viser le monde. D’autres succès on d’ailleurs suivi le même chemin:

  • Instagram, n’a visé que la communauté des possesseur d’Iphone dans un premier temps ;
  • Waze a été lancé en Israël uniquement avant d’attirer l’attention de Google et d’être racheté pour près d’1 milliard d’euros.

Se concentrer au lancement

Ainsi, je ne saurais trop vous recommander de penser par étape, de viser grand mais de vous concentrer sur une cible étroite et facilement adressable dans un premier temps. C’est d’ailleurs vrai pour les réseaux sociaux mais aussi pour la plupart des projets. On ne peut pas être bon partout, dès le lancement! Et il vaut mieux savoir concentrer ses forces pour être plus efficace et atteindre une masse critique plus facilement.

Autre exemple, le lancement du film les Chtis, celui-ci a été fait en avant première dans le Nord de la France, auprès d’une cible toute acquise au film. Il a été ainsi d’autant plus facile de faire parler du film par la suite et de susciter un phénomène virale en s’appuyant sur cette communauté de fan.

Alors voilà, vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre lancement de réseau social! C’est à la fois simple et très compliqué. Difficile de théoriser quand les succès sont finalement aussi rares. Pour ma part, la question de la masse critique m’a fait renoncer plusieurs fois et abandonner des idées qui me semblaient prometteuses… Et vous quel réseau social imaginez-vous?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Gabriel Dabi-Schwebel

Fondateur d'1min30.com, agence web spécialisée en Inbound Marketing et développement web, Gabriel Dabi-Schwebel, a une expertise de plus de 15 ans dans le marketing interactif, les technologies digitales et les services numériques. Il a réuni une équipe de professionnels, associant jeunes talents et profils expérimentés, sur l'ensemble des métiers qui font une communication efficace : Journalistes, rédacteurs, Attachés de presse, Community managers, Spécialiste du marketing automation, Développeurs web et spécialistes du référencement, Graphistes...

 


27 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article instructif et dans lequel je me retrouve tout à fait.
    J’ai lancé en perso un projet de réseau social sur les sports auto il y a maintenant plus d’un an.
    J’y ai mis toute mon énergie et mon temps en parallèle de ma vie pro et je peine aujourd’hui à atteindre cette fameuse masse critique.
    C’est tout à fait vrai et en même temps tellement frustrant qu’il faille faire des choix tels que réduire sa cible et se spécialisé sur une fonctionnalité plutôt que de ratisser large en pensant pouvoir toucher plus de monde.
    Le site pour les intéressé : http://www.gumdust.com/

  2. Pas mal, juste dommage pour les grosses fautes d’orthographes… « Qu’en on s’ennuie dans le métro »

  3. Bonjour,

    Je suis co-fondateur de Simplib un réseau social où les gens partagent leurs sites favoris. Notre mission est de centraliser les meilleurs sites du web. Effectivement, l’enjeu de la masse critique est un élément indispensable à la réussite de ce type de projet. Je vous invite à partager vos sites favoris, notre communauté d’amoureux du web se fera un plaisir de découvrir vos pépites. Le partage, c est la vie.

  4. Bonjour, on peut retenir qu’il faut se concentrer sur une feature particulière plutôt qu’une addition de fonctionnalités au départ. En revanche, il faut savoir être patient.. Nous avons créé http://www.airsoft-squared.com réseau social pour les joueurs de Airsoft et c’est au bout de 4 ans de peaufinage que le site décolle enfin avec 415 000 fans sur Facebook. Une trajectoire plus qu’intéressante mais un peu loin des Snapchat, Whatsapp et autres.

  5. C’est vrai que la notion d’idée viable pour le succès d’un réseau social est assez subjective et critiquable. Pour cause, la meilleure stratégie marketing pourra lancer l’idée de projet la moins prometteuse. Ce n’est donc pas tant l’idée qui compte, mais ce qu’on en fait, et la manière dont on la présente.

  6. Multi milliardaire à 30 ans et non à 20.

  7. Merci pour toutes ces infos je vais les appliquer pour faire connaître le réseau social http://www.umaniti.com

  8. Bonsoir à tous.
    Je veux créer un réseau social universitaire, j’ai trouver des difficultés dans la conception de ce réseau. S’il vous plaît ,est-ce-qu’il y a quelqu’un qui peut m’aider.
    Merci.

  9. Nous lançons un réseau social capable entre autre du like , dislike sur les différents site web et du dislike sur Facebook… ici pour les intéressés : http://www.tagific.com

    Nous écoutons donc vos conseils avec grand intérêt.

  10. Bonjour et merci pour ton article.
    Je souhaiterais me lancer dans l’élaboration d’un site sur le principe du réseau social, ai-je besoin de déposer un brevet concernant le concept ?

    Merci d’avance

  11. salut à tous j’ai besoin de créer un réseau social de partage d’informations donc j’ai besoin de vos conseils. Merci d’avance.

  12. je suis createur et president du reseau social deulliste axelolingaamougou je suis fier de posseder mon reseau social

  13. bonjour, actuellement porteur d’un projet qui pourrait attirer l’attention je suis à la recherche de conseils pour protéger mon projet tout en créant mon réseau social.je tiens à souligner que mes connaissances en informatique sont limitées et suis en recherche active d’un bon programmateurs voire plusieurs,..Après en avoir longuement parlé à toutes personnes suceptée de m’aider, je sais maintenant que ce projet pourrait devenir, à moyen terme quelque chose de très très grand…je pense même que du fait de son implantation en France pourrait apporter une vraie plus value à notre Pays. J’espère qu’il y a beaucoup de lecteurs sur ce site et que quelqu’un aura la gentillesse de me donner des réponses.Merci d’avance

    • J’ai également de nombreuses idées dont certaines prometteuses, tu peux me partager la tienne et si elle me convint, je suis disposé à t’aider dans sa concrétisation. 😉

      dan.lespect@hotmail.fr

      Dan, jeune développeur en contact avec des développeurs expérimentés de jeux ou réseau social.

    • Contacte-moi : dan.lespect@hotmail.fr
      Je peux t’aider 😉

  14. Bonjour,

    moi aussi j’aurai bientôt un nouveau réseau social http://www.tourismecollaboratif.com

    • comment vous avez trouvez le disigner de votre site ??

  15. Si vous cherchez une solution pour le développement de votre réseau social vous devriez vous référer à l’article suivant : http://creer-un-reseau-social.com/quelle-solution-choisir-pour-creer-un-reseau-social.html entre CMS, fournisseur spécialisè et développement personnel, il existe beaucoup de solutions.

  16. Lors du lancement, il est en effet capital de consacrer un peu de temps et d’énergie pour mettre en place les bon canaux marketing pour recruter les utilisateurs cibles de son réseau social privé.

    Voici les 11 techniques faciles que nous conseillons à nos clients pour un bon lancement de leur réseau social privé:

    https://minsh.com/fr/construire-sa-communaute/11-techniques-pour-lancer-votre-plateforme-communautaire-avec-succes-1-2/

    J’espère que ce billet pourra vous donner quelques idées.

  17. La definition du concept est la meilleur chose que Lon Peut faire dans la creation dun reseau

  18. Bonjour
    Merci beaucoup pour ces précieuses informations riches, je suis vraiment attiré par les réseaux sociaux et j’en créerai bien un qui défiera la plus part. Encore merci

  19. j ai 15 et tout le monde dans mon entourage dit qu e je suis un ado tres ambitieux et que je devais me lancer dans mon projet de creer un reseaux social que j espere nommer talker.qui sera un reseaux ou l on peut chater publier des photo et video et aussi il y aura des places pour les publicite pour les entreprises publicitaires qui voudrons signer un contrat avec mon reseaux social et plein d autre idee que j ai developper en grand avec vos conseil j espere realiser mon reve

  20. Je suis un africain, j’ai comme rêve de créer un réseau social que je nommerai speaker ou on peut chatter s’envoyer des photos et vidéos, publier des photos et faire des anninces publicitaires des entreprises et réseaux cellulaires
    Je ne sais pas par ou commencer et je demande à quiconque qui aurait la volonté de m’aider et être mon partenaire de pouvoir me contacter à mon adresse mail.

    • OK Danny écrit moi et on va partager sur ça et chercher plein d’idées pour le réalisé écrit moi bradleykalemba@gmail.com

  21. Salut! SI vous voulez créer un réseau social comme FB ou web app de rencontre style Tinder, je peux vous recommender un seul logiciel gratuit (et payant si vous voulez le monétiser par la suite). C’est « pH7CMS » (dispo sur Sourceforge et Github).

    Il est très chouette. Je l’utilise pour deux sites de mes clients et ils sont très content ! Le travail fait par pH7CMS est vraiment exceptionnel. Il faut l’avouer.

    En espérant que cela va aider quelques-un ici 🙂

  22. Merci beaucoup pour vos informations. Je suis comblé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *