Editorial Web — 05 novembre 2013 — 3 commentaires
Le cycle de l’information : 6 étapes pour créer du contenu pour votre site

Savez-vous que pour un site, qu’il soit transactionnel, communautaire et ou éditorial, l’acte d’écriture proprement dit ne correspond qu’à 30% du temps passé ! Il y en amont comme en aval tout une succession de tâches à prendre en compte. On les représentent sous forme d’un parcours : le cycle de l’information…

scoopitone - le cycle de l'information - ecrire pour le web

 

Analyser

Avant toute chose, il convient de bien savoir à qui l’on écrit, dans quelle situation il sera lorsqu’il prendra connaissance d’un contenu et quels seront ses attentes vis à vis de l’émetteur (i.e. vous).
Cela connu, vous allez pouvoir choisir les thématiques, sujets et angles que vous allez créer ; bref faire un peu de stratégie éditoriale.

Récolter

Vous devez ensuite réunir l’information de base, celle qui vous servira plus tard à construire votre contenu. Elle est disponible dans l’entreprise ou à l’extérieur. Si vous souhaitez publier régulièrement, il est bon de mettre en place des circuits de remontées d’information : groupe de collaborateurs, applis de curation, veille,  …

Structurer

Rassembler tous les éléments bruts (textes, photos, …) et faire un plan ou une pré-maquette est l’étape suivante. Le tout doit être agencé en fonction des objectifs que vous voulez atteindre (lecture, achat, viralité, …).

Rédiger

Enfin voici le moment de production, vous écrivez le corps de votre texte/article, vous photographiez ou filmez. Vous créez vos contenus.

Editorialiser

Il convient maintenant de préparer les contenus, les mettre scène. Rédigez un titre, un chapô (le paragraphe introductif, qui se retrouvera sur les moteurs de recherche), les légendes photos, les inter-titres, …

Intégrez les éléments de SEO : mots, expressions, tags photo, .. que vous avez préalablement listés (voir étape 1).

Publier

On y est presque : il ne vous reste plus qu’à faire valider si besoin, vérifer que vos contenus s’affichent bien en les pré-visualisant et qu’ils sont bien « SEO compatibles ».

En suivant ce parcours, vous vous assurerez à la fois de publier facilement et simplement un contenu de qualité et performant. A vous de jouer !

Il existe de nombreux outils éditoriaux issu de l’univers des médias. Nous les aborderons dans un prochain article.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Marc-Philippe Dubreuil

Issu des médias, spécialiste du contenu numérique et des stratégies éditoriales. Fondateur et dirigeant de Scoopitone : agence éditoriale, éditeur délégué et producteur de contenu. Dirigeant du cabinet conseil Ad&So Consulting qui accompagne les marques dans le numérique.Administrateur du Social Media Club.

 


3 Commentaires

  1. Article fort intéressant, merci. J’avoue que je ne connaissais pas ce « cycle de l’information » mais il représente bien le processus par lequel je passe lorsque je dois transformer une idée en article.

    D’après ma méthode de travail, je rajouterai une étape « laisser décanter » quelque part entre l’Analyse et la Récolte. J’ai souvent besoin de prendre du recul par rapport à mon postulat de départ, de le mettre en perspective, de trouver les contre-arguments, etc.
    Parfois cette étape prend une demi heure, parfois elle dure des semaines, mais j’ai pris pour règle de ne jamais faire passer une idée à la trappe si je suis dans une impasse. Qui sait si, un jour, un éclair de lucidité me permettra de traduire de manière intelligible l’idée que je voulais développer.

  2. Article très intéressant, merci.

    Malheureusement, bon nombre d’entreprises se limitent à la partie « rédaction et publication » et oublient toute l’analyse nécessaire en amont.

    Ils ne se rendent pas compte de l’intérêt et de l’impact d’un bon contenu et n’y passent que très peu de temps ou ne prévoient pas de budget dédié pour faire appel à un professionnel.

    J’attends le prochain article sur les outils éditoriaux avec impatience, merci !

  3. Merci pour cet article très intéressant.

    Je ne connaissais pas ce schéma mais je l’applique implicitement lorsque j’écris sur mon site.

    Lorsque je parcours le web, je vois bon nombre de site et d’articles qui se contentent de la rédaction et de la publication sans travail préalable.
    Cela se ressent fortement dans la qualité du site et de l’article. Je pense que ce schéma devrait être largement diffusé pour augmenter la qualité du web et de la blogosphère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *