Actualité du mobile — 05 août 2013 — 2 commentaires
Le trafic web continue de croitre, mais uniquement sur mobile

C’est le chiffre « mobile » très intéressant de cet été (et qui vient égayer un été bien calme), avec la publication d’une étude d’AT Internet sur le trafic web: le trafic sur les sites Internet a diminué de 3,2% en juin 2013, alors que dans le même temps, le trafic des applications mobiles explosaient de 69,6%!

Les données de l’étude

Pour commencer, les fans de chiffres pourront se rendre directement sur le site d’AT Internet afin de retrouver l’étude dans sa globalité, à télécharger gratuitement. Pour ne garder que les données clés de cette analyse:

  • 1 appli sur 4 a vu son trafic plus que doubler en un an,
  • 6 sites web sur 10 enregistrent une baisse de trafic,
  • Seulement 25% des sites web enregistrent une hausse supérieure à 25%,
  • Seulement 28% des applications enregistrent une baisse d’audience.

Analyse et perspectives

Certes, on ne peut parler ici de « surprise », avec l’essor du mobile et le changement des modes de consommation. Le mobile répond en effet parfaitement à certains types de consommation comme les infos pratiques (météo, agenda,…) les réseaux sociaux (Facebook et Twitter en tête) ou encore les jeux, poussant les internautes à passer de plus en plus de temps sur leur mobile plutôt que derrière leur ordinateur. Cette étude aurait toutefois été l’occasion de faire justement un état des lieux par type de sites, afin de savoir avec un peu plus de précision les catégories de sites les plus touchées (quels sont les types de sites qui sont les plus durement touchés par la baisse du trafic au profit des applications mobiles, et à contrario, quels types de sites connaissent une hausse d’audience dans ce climat morose).

L’autre point intéressant est aussi l’analyse des données d’audience sur mobile. Avec le développement de ce marché, et des solutions de tracking (comme Google Universal Analytics) qui laissent entrevoir des analyses de plus en plus complètes sur l’utilisation d’applications mobiles, on attend désormais avec impatience les prochaines études permettant de mieux comprendre les comportements des internautes sur les applications (certes, ce genre d’études existe déjà, mais trop simple à mon sens pour que l’on puisse en sortir des conclusions intéressantes).

D’ailleurs, pour ceux qui utilisent déjà des outils de tracking comme ceux de Google pour suivre l’audience de votre application, que pensez-vous de ces outils?

Articles similaires

L'auteur

Sébastien Camus

Découvrir, s'enthousiasmer, se passionner pour des innovations... voilà ce qui me fait aimer le web, et me fait avancer depuis plus de 7 ans maintenant. Ayant débuté dans le référencement, je me suis ensuite spécialisé sur le déploiement de stratégies webmarketing en créant ma société début 2012. J'accompagne désormais mes clients dans leur stratégie d'acquisition de clients, et je m'intéresse également aux technologies mobiles et aux nouveaux usages comme le second écran ou la social TV.

 

2 Commentaires

  1. Le mobile prend une place de plus en plus importante dans notre quotidien…
    Et je rejoins votre avis concernant les études :-)

  2. Très bon article qui résume bien la situation du moment.

    Il est certain qu’avec les avancés technologiques (en matière de terminaux mobiles toujours plus performants, mais aussi de réseau, notamment avec l’arrivée de la 4G ) et l’évolution du comportement du consommateur (interconnecté avec son environnement où qu’il soit).

    L’usage du portable est simplifiée, l’accessibilité au monde numérique est omniprésente.

    Une entreprise ne peut plus se contenter d’être visible que sur une plateforme, mais varier les modes de diffusion, dans la mesure du possible, et s’intégrer aux moeurs et comportements actuels.

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>