Best Of Facebook Réseaux sociaux Twitter — 16 juillet 2013 — 11 commentaires
Les addicts à Twitter seraient-ils narcissiques ?

Une récente étude conduite par l’université du Michigan démontre que l’usage des réseaux sociaux serait à la fois le reflet et l’amplificateur du narcissisme. Alors que Facebook serait son parfait miroir, Twitter serait un mégaphone amplifiant les messages du narcissique. Le nombre de messages postés ainsi que le temps passé sur les deux réseaux sociaux seraient corrélés au niveau de narcissisme…

Contexte de l’étude…

Dans cette étude, deux groupes ont été étudiés. Le premier était composé d’étudiants de premier cycle principalement des jeunes femmes (3/4 des interrogés) et avec un âge moyen de 19 ans. En parallèle, le second groupe s’est concentré sur les adultes avec un âge moyen de 35 ans. Les deux groupes ont répondu à des questions sur leurs habitudes en matière de réseaux sociaux et ont participé à un test de personnalité sur les aspects liés au narcissisme.

Résultats de l’étude…

Les résultats de cette étude ont montré que les jeunes et les adultes utilisaient les réseaux sociaux de façon différentes dans l’objectif de booster leur égo et contrôler la perception de leur personnalité par leurs contacts.

Parmi les jeunes, ceux ayant le plus haut score de narcissisme étaient ceux qui tweetaient le plus fréquemment. Parmi les 35 ans, les plus narcissiques étaient ceux postant le plus sur Facebook.

D’après les chercheurs derrière cette étude, les réseaux sociaux sont un outil de curation de sa propre image. Ils permettent de voir comment nous sommes perçus par les autres et comment les autres réagissent à l’image que l’on renvoi.

Les adultes ayant déjà formé leurs cercles de connaissances utilisent les réseaux sociaux pour obtenir l’approbation de leurs amis (d’où l’utilisation de Facebook) alors que les jeunes surévaluent l’importance de leurs propres opinions et tentent d’agrandir leur cercle de connaissances en donnant leurs opinions sur un maximum de sujets et en les diffusant le plus largement (d’où l’utilisation de Twitter plus propice à cet usage).

D’une façon générale, les réseaux sociaux et l’usage que l’on en fait font ressortir nos personnalités. Utilisés par les narcissiques, ils sont un outil d’amplification de la personnalité et des messages.

A noter que ce n’est pas la première étude démontrant que Twitter développerait chez ses utilisateurs un niveau de narcissisme élevé. Et vous, êtes vous addict à Twitter ? Vous sentez vous narcissique :) ?

Source : Mediabistro.com

Articles recommandés

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


11 Commentaires

  1. Bonjour,
    merci pour cet article !

    Il y a déjà quelque temps, sur le web, il y a des articles qui relatent du même sujet, du fait que sur les réseaux sociaux on aime parler de soit même, être écouté procure de la satisfaction. Comme un besoin d’être reconnue.

    • Et toi alors, comment te sens tu sur les réseaux sociaux ? Narcissique ou pas :) ? Bonne journée

  2. Ah ah ! =P
    Non, personnellement, pour moi les réseaux sociaux me permet tout d’abord de partager et de découvrir d’autres choses, bien sur je ressent une certaine satisfaction !
    Mais il ne s’agit que de l’information qui est véhiculée ! =)

  3. Il y a ceux qui postent beaucoup, et ceux qui consultent beaucoup ! Pour les ados, ça pourrait aussi être la forme plus évoluée du doudou, avec l’idée de ne jamais être seul…

  4. Ah, cela ne m’étonne pas, je vais partager ça et voir les jolies réactions qui vont en découler !

  5. Et on comprend mieux pourquoi les jeunes passent plus de temps que les adultes sur les réseaux sociaux. A l’age où on se cherche, les réseaux sociaux (mais majoritairement facebook) permettent aux ados, comme le dit l’article, de voir comment ils sont perçu. Ce sont d’ailleurs les jeunes qui postent et fréquentent le plus facebook. De plus, ils ont tendances à poster chaque moment de leurs vies, pour bien montrer qu’ils sont « cools ».La génération de jeunes actuelles va être bien différentes des anciennes. La société est décidément profondément ancré dans internet mais pour le meilleur ou pour le pire ?

  6. Bonjour.
    Intéressant et ça confirme bien un aspect plutôt déroutant. Les personnes ayant « ouatmille » followers et ne suivant quasiment personne, ne peuvent qu’aimer « s’entendre parler ». L’avis des autres ne les intéresse pas, et de toute façon ils ne pourraient pas lire tout ce que le bas peuple diffuse ou leur transmet en réponse. :)

  7. Addict, sans aucun doute. J’y suis rendu toutes les demi-heures. Mais je me porte bien si je dois m’en passer quelques jours.

    En revanche, je m’en sers avant tout pour faire ma veille et pour informer les gens (d’une part, sur mon métier, d’autre part, sur le monde activiste et alternatif). Mais très très peu pour parler de moi. Aussi, je ne me sens absolument pas narcissique.

  8. J’adhère à ton propos et en même temps, je pense qu’il y a un autre contexte possible. Au hasard le mien. Je suis une centaine de personne et pas plus parce que je n’arrive pas à gérer le flux d’informations. Je me heurte aussi au problème de la « duplication » de contenu, par exemple, voire 40 fois le même article dans la journée. Alors je suis des profils très hétéroclites. Ceci dit, clairement, Twitter me soule pour ce narcissisme, autant de temps en temps partager un événement de sa vie ne me dérange pas, autant ceux qui le font quotidiennement. Dur…

  9. Je ne suis pas fan deTwitter et n’y vais que pour relayer mes articles.
    Cette étude confirme ce que je pensais déjà à propos de ceux qui ont le tweet compulsif.

  10. Addict de Twitter mais aussi CM de coeur, mais pas du tout narcissique !
    Encore que … ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>