Best Of Facebook Gamification / Ludification — 10 juin 2013 — Aucun commentaire
Plus de 70% des entreprises utiliseront le jeu dans leur stratégie d’ici 2014 [Interview Sylvain Weber CEO Kontest]

Que cela soit pour soutenir une bonne cause, motiver des collaborateurs, créé de la rétention ou recruter des membres pour sa communauté, la gamification (ou ludification en français) est un excellent moyen d’atteindre ces objectifs de communication et de développement de communauté. D’ailleurs, plus de 70% des entreprises utiliseront le jeu dans leur stratégie d’ici 2014. Pour soutenir sa stratégie de gamification, l’utilisation d’applications Facebook et de concepts originaux sur les réseaux sociaux est particulièrement efficace. Nous avons échangé avec Sylvain Weber, CEO de Kontest à ce sujet…

Données clés sur la gamification…

Une chose est sûr, tout le monde joue : 7 français sur 10 ont déjà joué à un jeu et ce quelque soit leur âge. Selon Sylvain Weber “Les consommateurs recherchent du divertissement et une communication bilatérales avec les marques” et Facebook est particulièrement bien adapté à une communication ludique de ce type.

Les concepts de gamification ont l’avantage de créer de la rétention (un joueur est captivé en moyenne 10 à 15 minutes par jeu) et de générer un effet viral via les différentes interactions entre le joueur et ses amis sur les réseaux sociaux.

Image de prévisualisation YouTube

Toucher son audience et créer de l’engagement auprès de sa communauté

Vous l’aurez compris, la gamification permet de toucher de façon efficace votre audience quelque soit son âge et de créer de l’engagement auprès de cette dernière. Les applications Facebook restent un des moyens les plus simples pour les marques pour utiliser les mécanismes de gamification dans leur dispositif de communication. Kontest l’a bien compris. En effet, depuis 2010, l’entreprise propose une solution clé en main pour créer facilement des applications Facebook ludiques sans avoir besoin de connaissances techniques au préalable.

Depuis quelques jours, le nombre d’applications disponibles a doublé, en plus des tirages au sort, quizz, instants gagnants, sondage et concours photo, on retrouve désormais des tests de personnalité et de connaissance particulièrement appréciés sur Facebook ainsi que d’autres types de jeu (jeu de piste, mot mystère…). Il est ainsi possible de proposer de varier régulièrement les mécanismes de gamification afin de ne pas lasser sa communauté.

Interview Sylvain Weber CEO Kontest

Sylvain Weber, CEO de Kontest, a bien voulu répondre à nos questions.

sylvain kontestPrésentation : Sylvain est passé par des sociétés reconnues dans le Web : il a d’abord été développeur chez Dailymotion puis a occupé le poste de Rich Media specialist chez Google. Aujourd’hui, Sylvain est co-fondateur et CEO de la société Kontest qui propose une solution multicanale de création et gestion de campagnes marketing sur Facebook, web et mobile. Il est accompagné par son associée, Jacinthe Busson elle-même ancienne directrice artistique de Deezer, et par une équipe de passionnés du Web située en plein Paris.

Bonjour Sylvain, peux-tu nous comment est née l’idée de Kontest ?

Au départ, nous avions créé tKaap.com, une plateforme de défis en ligne entre particulier où chacun pouvait lancer des défis originaux et les relever en photo ou vidéo. A la recherche d’un modèle économiquement viable, nous avons alors remarqué que les marques étaient en demande d’outils pour développer leur communauté et l’animer de façon régulière notamment lors de l’ouverture des pages Facebook aux entreprises. C’est là que nous est venue l’idée de lancer la plateforme Kontest, comprenant une suite d’applications clé en main de gamification sociale.

Pourquoi les marques font-elles appel à vous ?

Kontest simplifie la création, la diffusion multicanale et la mesure du retour sur investissement des campagnes digitales en se basant sur les mécaniques de jeu-concours comme levier d’acquisition de prospects qualifiés.

Nos clients apprécient initialement notre plateforme parce que notre service représente un gain de temps non négligeable : en quelques minutes, un Community Manager créé un compte sur Kontest, imagine et réalise son concours, le personnalise puis le diffuse sur les canaux de son choix (Facebook, site web, mobiles). Ils aiment aussi le fait qu’aucune connaissance technique ne soit requise ce qui évite le développement d’applications sur mesure peu adapté pour ce type d’opération.

Chez Kontest, nous pensons que la simplicité est la sophistication suprême. La plateforme est facile à prendre en main tout en offrant un panel de fonctionnalités riches dédiées aux besoins de chaque marque. La “Live Preview” par exemple est une interface permettant de concevoir le design de son jeu en quelques clics en fonction de son image de marque puis de tester son jeu en condition réelle. Et pour ceux qui voudraient aller plus loin dans le branding de leur concours, un éditeur de feuilles de styles CSS permet d’éditer intégralement le design du jeu pour un rendu unique.

Enfin, nous proposons 12 types de jeux (dont 6 nouveaux ! http://kontestapp.com/play) qui accompagnent nos clients dans toutes les phases de développement relationnel avec la communauté :

  1. Notoriété : Les applications simples comme les quiz et les tirages au sort sont d’excellents moyens de développer une communauté. L’acquisition de contact est favorisée par une participation facile et rapide.
  2. Engagement : Les fans sont entrainés dans une boucle d’interactions plus impliquante qui les poussent à aller plus loin dans leur relation avec la marque. Les enquêtes de satisfaction, les concours photo et autre battle de fans sont des applications destinées aux communautés plus établies qui seront plus à même de s’investir lors de leur participation.
  3. Conversion : Générer des ventes via les réseaux sociaux est un travail méthodique. Il est possible d’inciter à l’achat grâce aux concours débouchant sur un coupon (tirage au sort ou instant gagnant permettant de récompenser les participants avec des offres promotionnelles et des réductions à l’issu du jeu). L’organisation d’un jeu de piste permet aussi de générer du trafic qualifié en magasin.
  4. Fidélisation : Maintenir une communication sur les réseaux sociaux et organiser des animations régulières sont clés pour favoriser la préférence de marque et la recommandation. Nos nouveaux jeux ont été conçu en ce sens : test de connaissance, test de personnalité, jeu de réflexe ou encore mot à deviner. Il s’agit de divertir ses fans avec créativité tout en les récompensant.

Quels sont aujourd’hui les profils de vos clients ?

Nous touchons aujourd’hui 3 types de clients différents : les agences qui propulsent les stratégies de communication de plusieurs marques, les grands comptes qui sont en recherche de mécanismes efficaces pour engager leurs fans et les fidéliser, et enfin les PME qui recherchent davantage un moyen de construire leur communauté et étendre leur notoriété.

Peux-tu nous parler un peu de gamification ?

Dés notre plus tendre enfance, le jeu est une composante clé tant au niveau de notre développement personnel que dans notre découverte du monde, notamment via les échanges et interactions sociales avec les autres. Au cours de notre cursus scolaire, les valeurs de jeu ont par la suite tendance à passer au second plan pour se concentrer sur une seule et unique matière : l’éducation physique. Il s’agit pourtant d’un levier de motivation particulièrement puissant qui tend à reprendre ses lettres de noblesse avec la fameuse génération Y.

En quoi cela peut être pertinent pour une marque de communiquer de façon ludique ?

Aujourd’hui, les entreprises avec qui nous travaillons ont pleinement intégré les enjeux de la gamification au service de leur marque. Elles utilisent les principes de gamification comme vecteur de communication clé via la mise en place de dispositifs efficaces pour transmettre leur message tout en fidélisant. Le jeu induit un moment d’échange avec la communauté : les participants transmettent quelques informations et un peu de leur temps en échange d’une chance de remporter une dotation. Ces données permettent ensuite aux marques de mieux comprendre les utilisateurs en proposant des produits et une communication ajustés qui correspondent à leurs attentes.

Quels sont les avantages et risques de communiquer de cette façon ?

La gamification n’est pas un risque, c’est bel et bien une opportunité. L’essentiel est de bien réfléchir au message que l’on souhaite faire passer tout en choisissant la mécanique de jeu la plus efficace en fonction du message que l’on veut véhiculer. Par exemple, une organisation humanitaire comme la Croix Rouge se dirigera plutôt vers un Serious Game qui invite les participants à s’interroger sur leurs actions alors qu’une marque comme Oasis utilisera des mécaniques plus légères et amusantes.

Il faut aussi se dire que la gamification fait partie d’un tout : les autres composantes du mix-marketing digital tels que l’emailing, l’achat média et le référencement payant viennent compléter le dispositif. Voyez-y une bonne recette où chacun des ingrédients doit être dosé avec justesse et maîtrise afin d’obtenir l’effet voulu.

Quel est le rôle des applications Facebook dans une stratégie de gamification et en quoi peuvent-elles améliorer l’engagement et la rétention ?

Les applications Facebook ont plusieurs avantages. Elles évoluent dans un environnement social éprouvé, utilisé aujourd’hui par plus d’un milliard de personnes chaque mois. Les membres de Facebook sont habitués à utiliser des applications et à y autoriser l’accès à leurs données personnelles. Nous constatons de ce fait un taux de participation et de partage supérieurs en comparaison des concours installés uniquement sur site web.

De plus, les opérations les plus efficaces sont celle qui ont été pensé à 360 degrés. Un joueur qui adopte un jeu sur Facebook puis reparticipe le lendemain à ce même jeu sur mobile améliore considérablement sa préférence de marque et sa rétention à plus long terme.

As-tu des exemples de campagnes ayant particulièrement bien marché ?

Les exemples sont nombreux ! Kiabi a organisé un concours photo sous forme de casting. Les participants étaient invité à prouver qu’ils avaient besoin d’une nouvelle garde robe en s’habillant de la façon la plus ringarde possible. Ils pouvaient ainsi remporter 1000€ de chèque cadeau pour s’acheter de nouveaux vêtements.

Grâce à ce concours, Kiabi a dépassé le cap symbolique d’1 million de fans sur sa page Facebook : http://fr.slideshare.net/Kontest/case-study-kiabi

Autre exemple, Moneo qui a organisé un concours à destination des étudiants. Une carte à gratter leur était distribuée dans les restaurants universitaires. Ils pouvaient y découvrir un code à entrer dans l’application Facebook, ainsi ils savaient immédiatement s’ils avaient gagné 1 an de repas gratuit.

Grâce à ce jeu, Moneo a multiplié son nombre de fans par 4 avec un taux d’optin s’élevant à 80% : http://fr.slideshare.net/Kontest/case-study-moneo

Après le lancement de ces nouvelles applications, quels sont les prochains développements prévus chez Kontest ?

En réponse à un marché toujours plus dynamique, nous croyons fermement en notre capacité à innover et à nous réinventer sans cesse. Notre ambition grandit à mesure que nous façonnons les outils qui répondront aux problématiques des marketeurs de demain.

Avec ces nouveaux jeux, nous mettons clairement un pied dans le monde du casual gaming au service des marques. Nous poursuivons une stratégie de développement qui conforte notre position d’acteur majeur de la gamification en France tout en exportant notre savoir-faire sur de nouveaux terrains.

Nous prévoyons de sortir bien d’autres concepts de jeux pour repousser toujours plus les limites de l’automatisation en SaaS avec des performances qui complèteront bientôt celles des jeux sur-mesure. Les défis sont nombreux et nos équipes sont bien décidées à les relever !

Ce n’est que le début

Articles recommandés

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>