Best Of Google Plus — 27 mai 2013 — 16 commentaires
Comment gérer votre page Google Plus professionnelle ?

Les pages professionnelles sont apparues sur Google Plus depuis un peu plus d’un an. Cependant, les marques Françaises commencent tout juste à s’y intéresser, et la plupart ne savent pas trop comment s’y prendre pour gérer correctement leur page et obtenir des followers. Nous verrons dans cet article quelques conseils qui vous permettrons d’avoir une présence efficace sur un réseau social de plus en plus préféré à Facebook…

Les premières étapes

Les pages sont différentes des profils. De nombreuses personnes créent un profil avec le nom de leur marque, ce qui n’est pas du tout la même chose. Vous pouvez créer une page en cliquant tout simplement sur  ce lien dédié à ce service (en ayant bien sûr un compte Google Plus personnel au préalable) :

pageplus

Vous pourrez ensuite choisir quelle catégorie représente le mieux votre marque ou service. Pensez à mettre une image de profil et une cover (qui est depuis quelques temps assez large) et à surtout remplir la catégorie « Infos », où vous aurez la possibilité de mettre du texte en gras ou en italique. Laissez vos coordonnées dans le champs adapté. Il existe également un encart « liens » où vous pourrez rajouter votre site web et les liens de vos autres réseaux sociaux. Vous pouvez ajouter plusieurs administrateurs pour la page, tout comme sur Facebook.

Outil pour suivre la progression de votre page

Pour le moment, il n’existe pas d’outil natif (à part les ripples) qui vous permet de calculer l’impact de vos posts ou la progression de vos followers. Circlecount est en attendant très pratique pour effectuer le reporting de votre page. Cliquez sur « sign in » (rien n’est posté sans votre autorisation). Vous trouverez alors un slogan « Your Pages » tout en bas. Après avoir cliqué dessus, tout vous sera expliqué :  un texte est à copier / coller sur votre page (à faire de préférence avant qu’elle soit lancée car le message de Circlecount est à poster en mode « public »).  Attendez quelques heures, retournez sur circlecount et « Your Pages », elle sera apparue sous le paragraphe « The Dashboard of Your Google + Pages » ! Vous pouvez effacer le message sur votre page Google plus. Vous avez désormais accès à de nombreuses fonctionnalités : un tableau où vous pourrez classer vos posts les plus appréciés, la progression de votre taux d’engagement, les jours les plus efficaces, et votre courbe de followers.

Faire connaître votre page Google Plus

  • Ajoutez le badge Google Plus sur votre site. Laissez aux visiteurs l’opportunité de connaître votre page également sur votre LinkedIn, ou votre page Facebook. Une page très complète vous explique comment faire.
  • N’hésitez pas à utiliser l’outil de recherche sur Google Plus pour rajouter des personnes ou des pages qui sont dans le même domaine que vous, ou même à trouver des cercles grâce au système de hashtag #circleshare. Vous pourrez alors commenter sur leurs posts, en leur faisant profiter de vos conseils (mais sans spammer !) pour qu’ils visitent votre page.
  • Trouvez un nom facile à retenir pour votre page. Google plus ne propose pas par défaut de « vanity url ». Vous pouvez soit en faire la demande, si celle-ci est refusée, n’hésitez pas à utilisez des services annexes tels que plus.ly. Vos visiteurs se souviendront plus rapidement du nom de votre page dans la barre de navigation.

Les bonnes pratiques pour poster sur Google plus

  • Vous devez garder à l’esprit pourquoi les personnes rajoutent votre page dans leurs cercles.  Comme sur tous les autres réseaux sociaux, il faudra fournir du contenu de qualité, utiliser des images, commenter sur les posts des autres, répondre aux commentaires sur vos posts, et apprendre de vos concurrents.
  • Passez quelques minutes à chercher sur Google Plus du contenu qui correspond à votre marque, n’hésitez pas à +1 ces posts, les partager ou donner votre avis. Si vous rajoutez les personnes qui vous cerclent, allez sur votre stream et interagissez avec eux, partagez leurs posts, commentez-les… Ces actions journalières peuvent prendre beaucoup d’importance dans la diffusion de votre page sur Google Plus.
  • Sur Google Plus, il existe un système de cercles. Vous pouvez en créer et mettre vos followers dans des cercles adaptés à leurs passions ou métiers. Cependant, il est très important de ne pas les spammer en cochant une case quand vous partagez un post à un cercle particulier (voir l’image ci-dessous)

case

Non seulement cette action enverra aux personnes un email, mais également une notification Google Plus qu’ils n’ont pas demandés. Vous pourriez être reporté en spam à force d’en abuser et votre page se verrait supprimée.

  • Vous pouvez également profiter des communautés. En vous inscrivant à celles qui correspondent à votre domaine, vous pouvez en premier lieu profiter d’une veille très utile mais aussi y poster des informations. Mais attention, si vous postez sur les communautés, il est très mal vu de ne faire que de la promotion. Vous pouvez déjà vous présenter à la communauté, commenter sur des posts où des personnes demandent de l’aide, puis ensuite poster dessus de temps en temps. Si vous êtes inscrits à plusieurs communautés, évitez de copier / coller le même message sur chaque communauté, avec le même texte. Des communautés existent pour reporter ce genre de spam.

Google Plus n’est pas Facebook

Certes, cela fait un réseau social en plus. Mais ne c’est pas une raison pour poster exactement le même contenu que sur votre page Facebook. Il ne faut pas oublier que la majorité des utilisateurs présents sur Google Plus sont présents dessus car ils ont quittés Facebook. La plupart d’entre eux critiquent assez souvent les pages qui mettent des liens menant vers leurs pages Facebook dans leurs posts.

Les pratiques faciles, telles que « partagez si vous aimez le chocolat, ou likez si vous aimez les chiens » ne rendront pas votre marque plus visible : il n’existe pas d’edgerank, ou de posts sponsorisés sur Google Plus. Il faudra travailler plus, pour que les personnes vous rajoutent, pour qu’elles vous placent dans des cercles privilégiés, pour qu’elles partagent vos posts. Le public n’est pas le même, les attentes non plus.

Cela vous prendra certainement plus de temps si vous êtes une marque peu connue ou une petite entreprise. Gardez votre page active, continuez à interagir avec les autres, étudiez le comportement de votre communauté, et surtout n’abandonnez pas au bout de deux semaines votre page si vous n’avez que 10 personnes qui vous ont rajoutées. La communauté sur Google Plus comporte de nombreuses personnes de qualité, avec des échanges très souvent intéressants  !

Articles similaires

L'auteur

Laura Manach

Actuellement community manager Freelance, je me suis tournée vers ce domaine depuis quelques mois pour essayer d'apporter quelque chose en plus à ce métier. Je poste des articles sur mon blog Community Management Conseils pour aider les personnes un peu perdues dans le monde du social media. Ma principale motivation est de redonner de l'éthique dans un domaine où tout le monde fait un peu ce qu'il veut...

 

16 Commentaires

  1. Bonjour Laura,

    Merci pour cet article je sais qu’il se faisait attendre.:) Merci pour ces réponses éclairées aux questions que pas mal de CM devaient se poser. Bonne journée!

  2. « Il ne faut pas oublier que la majorité des utilisateurs présents sur Google Plus sont présents dessus car ils ont quittés Facebook. »

    Pas vraiment non ;)

    • Et pourtant plus de la moitié de mes contacts (26 000) sur G+ n’aiment plus Facebook.
      Coïncidence ? Je ne crois pas.

  3. Tirer une généralité d’un exemple n’est pas très scientifique. Une partie des plussiens sont des déçus de Facebook, c’est clair. Que la majorité des utilisateurs soit passée de l’un à l’autre réseau, n’exagérons pas…

  4. Bonjour,

    Meci pour cet article.
    Une question demeure à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse : peut-on gérer une page G+ pro à partir d’un mobile?
    Merci.

    • Je suis sous Android et l’application officielle le permet. Il suffit de se déconnecter, et lorsqu’on se reconnecte à l’application, il nous demande sur quelle page

  5. Mais oui! Merci!

  6. Merci pour ces conseils, les étapes sont claires et précises , J’apprécie énormément votre démonstration .
    Bonne journée.

  7. Bonjour,

    Excellent article.

    Il faut aussi dire de choisir page locale pour apparaître sur Google Maps. Si vous avez une page locale et une autre page G+ pour la même société, Google les fusionnera.

    • On cherche depuis plusieurs jours à fusionner notre page Google local et Google+ Pro mais on ne trouve pas et sur les forums Google on nous dit que ce n’est pas possible : comment as-tu fait ?

  8. Merci pour ces conseils.
    Google+ gagne de plus en plus de place actuellement, mais face à facebook, il se trouve encore loin derrière. Toutefois, ce que l’on peut dire actuellement c’est que google est entrain de rechercher un moyen pour le mettre en première position.

  9. Bonjour à tous et merci Laura pour ces rappels précieux !

    J’ajouterais, depuis l’apparition la nouvelle mouture de G+, de ne pas hésiter à intégrer 1 voire 2 hashtags à chaque post afin de donner plus de profondeur aux contenus partagés et à privilégier les contenus visuels clairement mis en avant en terme d’affichage depuis cette nouvelle mouture.

    Un billet sur le sujet et complémentaire de celui-ci : http://mercatik.blogspot.fr/2013/05/le-nouveau-googleplus.html

  10. Si je comprends bien, la vanity url c’est une url du type plus.google.com/nomdelaboite ?? Si c’est le cas je ne savais pas que c’était possible.. Ca m’intéresse :) Dans le formulaire, ils précisent: avoir un nombre significatif d’abonnés. C’est assez vague, tu as une idée du nombre? Merci d’avance

    • En fait les URL officielles ressemble à plus.google.com/+nomdelaboite ;)
      Pour le chiffre et les conditions exactes je ne les connait pas, désolée !

  11. Pas grave, je crois que je tenterai ma chance quand j’aurai atteint la centaine, ça sera peut-être assez significatif pour eux :) C’est clair que pour l’adresse c’est nettement mieux que la suite de chiffres à rallonge :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>