Email Marketing — 21 mai 2013 — 1 commentaire
Votre réputation d’expéditeur : quelle est la date d’expiration de vos opt-ins ?

En annonceur par e-mail consciencieux (et qui possède des notions de délivrabilité d’e-mails) vous n’envoyez vos e-mails qu’aux personnes qui les ont sollicités. Vous avez peut-être même opté pour un système de double opt-in, afin d’être 100 % sûr que vos destinataires s’intéressent réellement à vos e-mails. Même si vous vous pliez à la législation en matière de marketing e-mail, ces efforts ne suffisent pas à vous assurer que vous ne serez pas pris pour un expéditeur de spam…

Une adhésion n’est pas valable éternellement. Pensez à votre réputation d’expéditeur et demandez à vos destinataires de prolonger leurs souscriptions de temps en temps.

Les intérêts évoluent

Une personne ayant souscrit à vos newsletters pourrait ne plus être intéressée par vos e-mails. Nous évoluons, et il en va de même pour nos intérêts. Peut-être que votre destinataire a trouvé un poste dans un autre secteur, ou peut-être était-il un peu trop enthousiaste en se lançant dans un nouveau hobby, ou peut-être ne ressent-il tout bonnement plus d’intérêt pour l’objet de votre newsletter.

Les adhésions peuvent expirer pour plusieurs raisons. Il est non seulement inutile de continuer à envoyer des e-mails à des personnes qui ne sont plus intéressées, mais sur le long terme, cela a également un effet négatif sur votre réputation d’expéditeur.

Les adhésions obsolètes tirent vos taux d’ouverture vers le bas

Les personnes qui ne sont plus intéressées par vos e-mails ne prennent pas forcément la peine de se désinscrire. Au bout d’un moment, en résultent de nombreux e-mails placés dans la corbeille sans que le moindre coup d’œil y ait été jeté.

Ce n’est pas une très bonne manière d’améliorer votre réputation d’expéditeur mais cela peut être encore pire si ces destinataires signalent vos e-mails comme du spam.

Les adhésions d’aujourd’hui peuvent se retourner contre vous à long terme

Afin d’identifier les expéditeurs de spam, de nombreux fournisseurs d’e-mail utilisent des pièges à spam. Il s’agit d’adresses e-mail dont le seul but est d’atterrir dans des listes de diffusion compilées par des spambots.

Les fournisseurs d’accès peuvent dans certains cas utiliser des adresses e-mail expirées comme piège à spam. Quand quelqu’un souscrit à votre liste de diffusion et change ensuite de client de messagerie ou d’entreprise, son adresse e-mail pourrait se changer en piège à spam.

Comment reconnaître une adhésion obsolète

Il y a plusieurs façons de reconnaître les adhésions obsolètes. Vous surveillez probablement déjà dans vos publipostages électroniques :

  • les bounces (e-mails vous avertissant de l’échec d’une livraison) ;
  • les plaintes pour spam ;
  • les désabonnements.

Avec ces données, vous pouvez déjà repérer de nombreuses adhésions obsolètes, mais la surveillance étroite de vos taux d’ouverture peut également vous être utile.

Le fait qu’une personne n’ait pas ouvert vos e-mails depuis un certain temps pourrait également indiquer une adhésion obsolète.

Nettoyer votre liste de diffusion

Envoyez aux destinataires qui n’ont pas ouvert vos e-mails depuis quelques temps un message leur demandant s’ils veulent toujours figurer dans votre liste de diffusion.

Pas de réponse ? Envoyez un rappel.

Toujours pas de réaction ? Avouez-vous vaincu et considérez cette adresse comme s’étant désinscrite.

Un geste contre-nature ?

En tant qu’annonceur, vous voulez que votre message touche le plus de personnes possible. Nettoyer votre liste de diffusion volontairement peut donc vous paraître un peu contre-nature.

Mais n’oubliez pas qu’il vaut mieux qu’une personne lise vos e-mails plutôt que dix les suppriment sans même les lire. Ou les signalent comme du spam. Cela améliorera votre délivrabilité d’emails à long terme.

Articles similaires

L'auteur

Michael Linthorst

Michael Linthorst est un entrepreneur internet et CEO de Copernica BV. Copernica est un logiciel de marketing puissant pour le marketing par email, pages web, portable et campagnes automatisées. Plus de 3.500 utilisateurs utilisent avec succès Copernica Marketing Software sur une base quotidienne.

 

1 Commentaire

  1. Je trouve cet article très pertinent surtout concernant la partie qualité v/s quantité.

    Par ailleurs, j’ai souvent remarqué que malgré la présence du lien « désinscription » dans les mails, ce lien ne fonctionne pas toujours ou il y a un délai de suppression.

    Quand on achète on exige un paiement instantané, quand on part ça devrait-être pareil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>