Best Of Blogosphère Monétisation — 02 mai 2013 — 24 commentaires
[Interview vidéo] Gagner sa vie en voyageant grâce à ses blogs et au webmarketing

Avez-vous jamais rêvé d’être indépendant, de voyager et de vivre grâce à votre blog ? Voici le cas de Kevin des blogs goodmorningvietnam.fr et deviens-un-pirate.com. Nous sommes dans le parc Lumphini de Bangkok et Kevin parle de son travail de blogueur-voyageur qu’il qualifie de « chronophage » mais qui en vaut la peine…

Retrouvez l’intégralité de l’interview retranscrite au-dessous de la vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

 

Haydée : Bonjour à tous, nous sommes à Bangkok et il fait très chaud. Aujourd’hui Travelplugin interview Kevin du blog goodmorningvietnam.fr. Kevin travaille et voyage essentiellement entre l’Asie et la France. C’est un vrai entrepreneur en mouvement.
Kevin Boxe VaranNous allons parler de ses blogs et de ses voyages, comment il gagne de l’argent, ses objectifs sur le moyen et le long terme et enfin il va nous donner un conseil précieux pour tout ceux qui souhaitent se lancer dans la même activité.

Haydée : Ma première question : pourquoi l’Asie ?

Kevin : Je suis allé en Thaïlande pour un stage en boxe, c’était en 2007. C’est là que j’ai découvert l’Asie. La deuxième fois c’était en 2010 pour un stage en réflexologie où j’étais parti prendre des cours au Vietnam. J’ai beaucoup apprécié et j’ai eu envie d’y retourner.

Haydée : Quelle études as-tu faites ? Qu’est-ce qui t’a amené vers le travail de blogueur-voyageur ?

Kevin : J’ai commencé par une licence en fac de sport, après j’ai enchaîné avec mes études en réflexologie. Je me suis demandé : « qu’est-ce qui pourrait faire en sorte que je puisse voyager et gagner ma vie ».

Si c’était pour monter un cabinet en réflexologie ou travailler en tant que professeur de sport, je n’avais que 5 semaines de vacances donc c’était impossible. De là j’ai commencé à chercher des solutions pour pouvoir travailler sur internet.

Haydée : Et quel travail faisais-tu avant de commencer ce premier blog ?

Kevin : En parallèle j’avais un job alimentaire, je travaillais dans la vente en téléphonie. Si vous veniez prendre un abonnement téléphonique, c’était moi qui vous le vendais.

Haydée : Comment as-tu acquis les connaissances pour devenir blogueur : en webmarketing, en écriture ?

Kevin : J’ai ouvert internet et j’ai tapé sur Google « Comment gagner de l’argent sur internet ». Il y avait quelques blogs qui sortaient du lot, j’ai donc commencé à les suivre. J’ai appris sur le tas, j’ai testé sur mon blog, un coup ça marchait, un coup ça ne marchait pas. Par la suite, j’ai investi dans certaines formations pour donner un coup de fouet à tout ça.

Haydée : D’accord, tu as un premier blog goodmorningvietnam, mais tu en as créé plusieurs ?

Kevin : Oui, le premier est bien goodmorningvietnam. J’ai ensuite diversifié donc j’ai fait un blog sur le voyage en général avec destination-voyage.com. Maintenant j’en ai neuf au total dont un basé sur la monétisation des blogs de voyage deviens-un-pirate.com.

Kévin en virée en Asie en scooter ... et avec son ordinateur

Kévin en virée en Asie en scooter … et avec son ordinateur

Haydée : Et tu travailles seul ?

Kevin : Oui je travaille seul donc ce n’est pas évident pour gérer les 9 blogs. Il n’y en a vraiment que 6 qui sont en marche et 2 sur lesquels je peux vraiment monétiser parce que cela demande énormément de travail. En étant seul ce n’est pas évident tous les jours.

Haydée : Quelles sont les compétences d’un blogueur professionnel selon toi ?

Kevin : La compétence principale d’un blogueur pro, surtout s’il voyage comme moi, c’est d’être organisé. Si vous n’êtes pas organisé, vous allez vous croire en voyage-vacances, ce qui est le cas mais si vous ne délimitez pas un cadre de travail, par exemple de 9h à 15h je travaille, vous allez tout mélanger et vous ne serez pas efficace. Vous retournerez à Charles de Gaulle parce que vous n’aurez pas tenu le coup. Il faut vraiment être organisé.

Haydée : Considères-tu que c’est un métier chronophage ?

Kevin : Oui, oui c’est vraiment un métier très chronophage entre la rédaction d’articles, le référencement, la recherche d’annonceurs et j’en passe, enfin, on y passe beaucoup de temps.

Haydée : Concernant le webmarketing, est-ce indispensable à ce métier ?

Kevin : Je pense que ça va dépendre de la façon dont on veut monétiser un blog. Si vous voulez faire de la vente de lien, il ne faut pas forcément faire de webmarketing derrière. Vous allez être contacté par des annonceurs ou inversement, vous mettez un lien et basta. Après si vous voulez vraiment vivre d’un blog et vendre un produit, une formation, un livre en pdf par exemple, il va falloir mettre en place des techniques de vente et intégrer un minimum le webmarketing  sans que ce soit de l’arnaque, je parle bien de webmarketing.

Haydée : Et quelles sont tes méthodes de webmarketing ?

Kevin : Etant donné que je fonctionne essentiellement avec la vente de lien, je n’ai pas forcément de méthode de webmarketing. Après, là je suis sur le projet de vente d’un guide sur le Vietnam justement. Il va y avoir tout un processus au niveau de la communication que je vais mettre autour et au niveau de la vente, avec les pages de vente, les articles invités, les tarifs promotionnels, etc. Il y a donc une vraie démarche derrière pour vendre le plus possible.

Haydée : Tes blogs sont-ils bien présents sur les réseaux sociaux aujourd’hui ?

Kevin : Plus ou moins ! J’ai Twitter, ma page Facebook ainsi que le Google + pour mon blog goodmorningvietnam.fr. Après sur 6 blogs, gérer un compte Facebook et un compte Twitter par blog c’est impossible au niveau du temps. Sur tous mes blogs il y en a 2 qui sont présents sur les réseaux sociaux.

En vadrouille quelque part en Asie

En vadrouille quelque part en Asie

Haydée : T’arrive-t-il de vendre tes compétences à des entreprises ?

Kevin : Non pas pour le moment.

Haydée : As-tu rédigé un Business Plan avant de créer tous ces blogs ?

Kevin : Je n’ai pas réalisé de Business Plan, je me suis imposé des objectifs : dans X mois je vais gagner tant. Ensuite j’ai divisé en mois, ce qui m’a permis d’obtenir des objectifs à la semaine pour finir sur un planning journalier.

Haydée : Tu gagnes combien grâce à tous ces blogs ?

Kevin : Uniquement avec mes deux principaux blogs, j’en suis en moyenne à 1500€ de chiffre d’affaires par mois.

Haydée : Et quelle est la technique qui t’a rapporté le plus d’argent jusqu’à aujourd’hui ?

Kevin : Actuellement c’est la vente de lien.

Haydée : Quels sont tes objectifs sur 1 an, 3 ans, sur le long terme ?

Kevin : D’abord je souhaite stabiliser l’activité en diversifiant mes sources de revenus. J’ai des partenariats avec certaines agences de voyages et de locations d’appartements pour le Vietnam. J’ai également un guide payant qui va bientôt sortir. L’objectif premier est donc de gagner 2000€ de chiffre d’affaires par mois et que cela reste stable chaque mois.

Haydée : Quels sont les blogueurs voyageurs qui ont le mieux réussit selon toi ?

Kevin : Je pense à Fabrice d’instinct-voyageur.fr, tout le monde doit le connaître dans le milieu. Il vit de ses blogs d’après ce qu’il dit. Il a déjà créé 2 produits, il fait des ventes de liens également. Parmi les personnes que je connais, il y a Julien de voyageur-indépendant.com qui commence à bien gagner avec son blog et aussi Benjamin de partir-voyager.com qui a lancé justement son livre « Le voyage d’Ozcar » récapitulant son tour en Australie.

Haydée : Travailler dans un bureau aujourd’hui te dérangerait-il ?

Kevin : Pas forcément en fin de compte, ce qui va me déranger c’est d’avoir un boss. C’est vrai que le fait d’être entrepreneur, on peut dire le mot, puis de te retrouver en situation d’employé peut faire bizarre. L’avantage, c’est que je vais travailler pour le plaisir, quand je veux. Par exemple cet été, je serai animateur dans un camping parce que j’en ai envie ! C’est ça l’atout en fin de compte.

Haydée : Tu vas continuer à faire vivre tes blogs pendant ce temps ?

Kevin : Je vais planifier et m’organiser pour ne pas avoir à travailler énormément sur mes blogs. Combiner les 2 c’est dur. Il va falloir que j’anticipe.

Dans l'ordre : l'intervieweur l'interviewé et le caméraman

Dans l’ordre : l’intervieweur l’interviewé et le caméraman

Haydée : Comptes-tu vivre toute ta vie à l’étranger ou faire des allers-retours tel que tu le fais actuellement ?

Kevin : Je suis une personne qui a la bougeotte. J’ai eu plusieurs objectifs, vivre de mon blog en Thaïlande, partir au Vietnam, j’aime quand ça change, quand il faut s’adapter à de nouvelles choses. Rester trop longtemps au même endroit est impossible pour moi actuellement.

Haydée : Quels précieux conseils donnerais-tu aux personnes qui veulent devenir de vrais blogueurs-voyageurs indépendants ?

Kevin : La première chose à faire c’est de commencer tout de suite et de ne pas perdre de temps. Eviter de procrastiner.

Je suis en train de lire un très bon bouquin du nom de « Réfléchissez et devenez riche » de Napoléon Hill qui disait : « Fixez-vous un objectif, dites-vous quand est-ce que vous voulez réaliser cet objectif, qu’est-ce que vous êtes prêt à faire pour atteindre cet objectif et faites un plan en conséquence ». Je pense qu’il faut les appliquer à la lettre.

Nous remercions Kevin d’être intervenu pour son témoignage précieux où il nous dévoile ses secrets sans tabou et en toute honnêteté. Merci également à Tony pour la vidéo et le montage.

Articles similaires

L'auteur

Haydée TravelPlugin

Soit je voyage, soit je blogue ! Vous avez besoin de conseils en voyage ? Travelplugin.com vous aide avec des articles frais pleins de photos, de vidéos et de petites BD humoristiques. Vous désirez que votre blog de voyage soit lu ? Vous cherchez à le monétiser à terme ? Je vous offre mon guide gratuit "Voyageur et pourquoi pas blogueur" : 47 pages ludiques et 33 étapes pour créer son propre blog et le faire vivre en obtenant de plus en plus de followers et de partages sur les réseaux. Vous voulez en savoir plus ? Regardez ma minute de présentation vidéo et naviguez sur Travelplugin.com.

 

24 Commentaires

  1. 9 blogs ! Wow ! Je n’ose même pas imaginer la charge de travail que ca représente … Par curiosité, tu travailles combien d’heures par semaine ?

    • Salut Bruno,

      Oui, j’ai bien 9 sites en ligne. Sur les 9, il y en a vraiment 6 qui tournent régulièrement tel que GMV, Destination Voyage et 3 autres blogs de voyage. Je viens de lancer deviens un pirate pour lequel je suis entrain de revoir le fonctionnement, mais pas avant Juin.

      Niveau horaire, je peux être entre 6 à 8 heures par jour, tous les jours quand je suis posé quelque part.

      Actuellement, je suis un stage de boxe, donc j’y consacre 2h par jour.

      Mais c’est loin d’être évident, je ne peux pas être partout à la fois donc certains sites doivent attendre. Je me concentre sur le plus important.

  2. Bravo pour cette belle réussite.
    La vente de liens fonctionne bien, effectivement. J’aurais aimé avoir une idée du nombre de visiteurs par site.
    De mon côté, le nombre de site qui fonctionnent par rapport au nombre total de site est assez proche : 25% de sites monétisables, 20% qui ne décollent pas vraiment ou sont ne cours de développement, 55% qui permettent de générer du traffic vers les sites principaux. La grande question est : peut-on augmenter la proportion des sites très rentables sans leur maintenance ou sous-traiter la mise en place des suivants?

    Merci pour la retranscription de l’interview, je préfère les versions texte.

    • Bonjour Florent,

      Je pense qu’il est primordial de mettre en place un processus pour chacun de ses sites et de lister toutes les tâches.

      En faisait ça, tu va trouver des choses qui prennent beaucoup de temps et qu’il est facile de sous traiter.

      Par exemple, pour GMV, j’ai mis en place une structure d’article par sujet. Comme un mode d’emploi.

      En gros, une fois que ton site tourne, tu n’a plus qu’à l’entretenir et pourquoi ne pas payer quelqu’un pour le faire si tu rentre dans tes frais.

  3. Merci pour cette super interview. Ca prouve bien que pour gagner de l’argent sur internet, c’est beaucoup de travail !

    • Salut Nadège,

      Je pense que dans toute activité entrepreneuriale, il faut beaucoup travailler pour arriver à ses fins : le blogging voyage n’est pas exclus. ;)

    • Salut Nadège,

      Oui, cela demande beaucoup d’investissement. Mais une fois que le site/blog est lancé, cela demande plus de l’entretien quotidien ou hebdomadaire.

  4. wow 9 blogs, tu gères! Tu es bien chanceux dit donc, je te félicite pour ta réussite. ça doit être dure de travailler sur autant de blog en même temps. Je sais pas si je serais capable de faire de même.

    Je pense que ta passion des voyages a suscité un âme d’entrepreneur car tu as trouvé un truc dans le domaine. ça aide bien d’être à plein temps.

    • Salut Tanned,

      Je ne sais pas si on peut qualifier Kevin de chanceux :). Ce qui est sûr, c’est que ton organisation de travail change complètement. D’ailleurs Tanned, combien as-tu de blogs ? Comment t’organises-tu ?

    • Salut Stefan,

      Comme je le dis dans la vidéo, je ne peux pas travailler sur tous les blogs en même temps. Je passe beaucoup plus de temps sur GMV qui est mon plus gros site.

      Après, sur d’autres sites, je sous-traite une partie et pour d’autres, c’est juste une vitrine (comme pour la location d’appartements à Saigon par exemple)

      Et oui, bien sur, être à plein temps offre un gros avantage. Après, il faut pouvoir avoir assez de revenu pour en vivre.

  5. Bonsoir,
    Effectivement 9 blogs à gérer demande d’être sacrément organisé !
    Ce que je trouve admirable aussi de la part de Kevin, c’est sa visibilité sur la toile : il sait se montrer présent là où il faut et cela lui permet aussi d’acquérir du trafic.

    • Salut Nat,

      J’ai remarqué la même chose que toi.
      Kevin utilise la stratégie des articles invités, on le voit partout ! Ce qui prouve sa grande visibilité. D’ailleurs si cela t’intéresse, je serai ravie d’écrire un article sur ton blog « la terre sur son 31″ :)

    • Salut Nathalie,

      J’ai un peu levé le pied sur les articles invités. lol

      Mais c’est vrai qu’il y a pleins d’avantages. Et puis j’aime bien la vidéo. D’ailleurs, je prend un certain plaisir à filmer mes péripéties au Vietnam.

  6. est ce que c’est vraiment une réussite 1500€ de chiffre d’affaire par mois? C’est different du benefice. Si on enleve l’impot sur les sociétés et toutes les autres taxes sur le salaire + 1 billet d’avion à 600€ par mois. combien reste t-il vraiment dans sa poche à la fin du mois?

    sinon, vendre des liens est une pratique interdite par google.

    • Bonjour Omawo,

      Je ne sais pourquoi mais j’ai toujours la remarque sur le fait d’acheter un billet par mois…
      Merci de me tendre la perche car je vais enfin pouvoir éclairé tout le monde sur le sujet.

      Je voyage 2 à 3 fois maximum par an (par tranche de 4 mois environ) Ce qui ne fait pas 600€ tous les mois mais 2 fois par an. Ce qui n’est pas la même chose.

      Les 1500€, c’est en moyenne. Après imposition, il me reste largement de quoi vivre en Thaïlande où un budget de 800€ est plus que suffisant (pour ma faon de vivre)

      Après pour ce qui est de l’interdiction des ventes de liens par google je suis d’accord mais je ne connais pas un blogueur qui ne l’utilise pas.

      Et puis, les plateformes de mise en relation de se gênent pas pou en faire leur commerce sans se cacher. ;-)

    • salut kévin,
      j’ai vu que tu n’étais pas déclaré au registre du commerce et des société en france.
      Dans quel pays déclares-tu tes revenus et surtout qu’elle type de société as-tu crée?
      merci d’avance pour les infos et bravo pour cette réussite

  7. Bonjour Omawo,

    Comme tu le relèves, est-ce si bien de gagner 1500€ ?

    Si nous replaçons les choses dans leur contexte, je te répondrai « oui ».
    Faire de l’argent avec un ou plusieurs blogs voyages est un défi que beaucoup de voyageurs se lancent ses derniers temps. Le défi est difficile. Combiner passion et travail est certainement le rêve d’un grand nombre.

    Vivre à Bangkok avec un CA de 1500€, c’est comme vivre avec un salaire de 2000-3000€ à Paris (Kevin sera plus exacte que moi car il connaît mieux).
    Il n’est pas dans son bureau fixe toute la journée, il voyage dans toute l’Asie, se pose, travaille, etc. C’est une question de choix de vie.
    Et concernant le billet c’est 600€ par an plutôt :)

    • Merci Haydée et Kevin, pour ces precisions. Si j’ai bien compris, Kevin, tu es installé en Thailande autant si ce n’est plus qu’en France. Effectivement dans ce cas là, le cout de la vie est bien plus abordable et tu peux gérer avec un budget de 800€. J’étais plutot dans le délire, voyage grand luxe 1 fois par mois en hotel 5*

      Par rapport au commentaire de Nathalie, rédiger un article sur un blog sérieux est vraiment bénéficiare a mon avis pour accroitre sa notoriété. Vendre du lien, oui on peut le faire comme toutes les autres techniques de referencement black hat, jusqu’au jour ou l’on se fait attraper par l’equipe qualité de Google ou dénoncer par un concurrent. Je voulais juste pointer du doigt le fait de ne pas le crier sur les toits comme une fierté de gruger les SERP

  8. C’est clair, il y a des gens qui croient que travailler sur le ouèbe, c’est facile… Si-si, j’en connais. C’est effectivement du boulot donc j’admire ton dévouement, 9 blogs !!! Bravo !

  9. C’est très intéressant comme interview! Je suis content de voir qu’il est possible de faire un peu d’argent avec des blogues voyages.

    Ordinairement, on ne voit que les chiffres des blogues qui traitent de « comment bloguer ».

    J’ai aussi quelques idées d’autres blogues, mais je ne sais pas ce que je devrais priorisé: Monétiser mon premier blogue ou en développer un second?

    Que me conseillez-vous?

    Toutefois, je vais certainement prendre le conseil que Kevin donne sur l’organisation et ainsi développer un horaire beaucoup plus structuré.

    • Salut Alexandre, merci et contente que cette interview t’ai apporté des réponses.

      Je te conseillerai pour ma part de commencer à monétiser le blog que tu as aujourd’hui.

      Je pense que tu pourrai trouver facilement des partenaires en rapport avec l’aventure, sans problème.
      Bon courage.

  10. Salut,

    merci pour ce retour très sympathique et qui remet les blogueurs sur le devant de la scène.

    Actuellement, je possède plusieurs blogs sur les voyages mais mon principal est sur l’immobilier.

    Un seul regret ? ne pas avoir dépensé autant d’énergie sur mes blogs de voyages que sur celui de l’immobilier. La rentabilité est bien meilleur. Bravo pour le filon.

    ++

  11. Salut,

    Tout d’abord bravo et merci pour ce retour d’expérience. J’étais curieux de savoir quelle formation en particulier tu as suivis en webmarketing ? il y’en a de plus en plus et il devient de plus en plus difficile de faire le trie. Laquelle recommanderais-tu ?

    Merci à toi,

    • Salut Gaston,

      Je crois que tu te trouves ici sur l’un des meilleurs site de webmarketing de la blogosphère française. Leurs conseils gratuits sont très bons.

      En ce qui me concerne je me suis formée en lisant plusieurs blogs au fil du temps, je n’aurai pas de formation payante à te recommander en particulier.
      Bon courage

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>