E-commerce — 29 avril 2013 — Aucun commentaire
Le e-tourisme en pleine expansion en Chine

Dans cet article nous allons nous intéresser à un secteur en plein boom en Chine à savoir le e-tourisme. Celui-ci se définit comme les activités du tourisme sur Internet. On parle également de tourisme électronique ou tourisme numérique. Nous présenterons les chiffres et les tendances de ce secteur qui se développe très rapidement et nous verrons quels sont les principaux acteurs sur le marché chinois…

Au départ 2 tendances fortes : le tourisme et le e-commerce

Une des raisons de la bonne santé du e-tourisme en Chine est le fait qu’il s’appuie sur deux tendances qui se sont fortement développées ces dernières années en Chine : le tourisme et le e-commerce.

Si l’on évoque le tourisme des chinois, la Chine s’est récemment positionnée comme le premier pays en termes de dépenses à l’étranger.  En effet, pour l’année 2012, ils ont dépensé 102 milliards de dollars, se plaçant devant l’Allemagne et les États-Unis. Le nombre de touristes en partance lui a atteint 83 millions en 2012. D’ici quelques années la Chine devrait donc occuper les premières places du tourisme mondial à la fois en réception et en émission de touristes. En savoir plus sur la prise de décisions des touristes chinois.

La Chine est le premier pays en nombre d’internautes avec 564 millions de chinois connectés. Pour faire une comparaison ce chiffre est supérieur à la population de l’Union Européenne (504 millions). Les chinois sont aussi 420 millions à utiliser leur mobile pour se rendre sur Internet.

Pour ce qui est du e-commerce, les chiffres sont également impressionnants : on comptait en juin 2012, 242 millions de cyber-acheteurs chinois. Avec +25% entre 2011 et 2012, c’est l’une des activités ayant eu la plus forte croissance. Le très sérieux cabinet BCG annonce même que d’ici 2015, la Chine deviendra le 1er marché mondial du e-commerce.

On voit donc bien que la Chine si ce n’est pas déjà le cas, va se positionner devant les autres pays d’un côté concernant le tourisme et de l’autre concernant le e-commerce.

Pour arriver au e-tourisme

Comme tous les cyber-acheteurs, les chinois organisent aussi de plus en plus leurs voyages en ligne et les dépenses sont croissantes d’une année sur l’autre. Une récente étude d’eMarketer, cabinet spécialisé dans les études numériques, a mis en avant le fait que parmi les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) la Chine se place en première position depuis 2010 et le restera jusqu’en 2016 concernant les ventes en ligne. Ces chiffres sont résumés dans le graphique suivant :

evolution e-tourisme

3 acteurs majeurs se partagent le marché

Lorsque l’on analyse le secteur du e-tourisme en Chine, on remarque que 3 acteurs principaux se partagent le marché. Il s’agit de Ctrip, eLong et Qunar. Le cabinet China Internet Watch a récemment mis en avant les parts de marchés des différentes entreprises présentes sur le marché chinois et on voit clairement que les leaders sont Ctrip et eLong. Qunar possède lui un statut particulier car ce n’est pas à proprement parlé une agence de voyage en ligne mais plutôt un agrégateur/comparateur qui utilise Ctrip et eLong. Les résultats de part de marché sont détaillés dans le graphique suivant :

part de marche agence de voyage chine

On voit donc clairement que Ctrip domine avec quasiment 50% de part de marché, c’est notamment grâce à ses 12 000 employés et à sa connaissance des attentes des chinois.

Concernant le trafic, c’est Qunar qui se place en tête. En effet, le site attirerait environ 80 millions de visiteurs uniques par mois selon le cabinet d’études marketing chinois iResearch.  Le récent rapprochement avec le moteur de recherche chinois Baidu est l’une des explications de ce succès. Ces tendances en ligne sont également le résultat du fait que les touristes chinois se passent désormais des agences de voyages.

Conclusion

Ces tendances et ces chiffres nous prouvent une nouvelle fois que la Chine s’impose de plus en plus comme un pays qui va devenir leader sur un secteur aussi concurrentiel que le tourisme. Il est donc important pour les grands acteurs européens et américains de mettre en place des stratégies efficaces pour essayer de récolter les fruits de cette nouvelle manne financière.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Olivier Verot

Passionné de Marketing et de Chine, je me suis fait connaitre dans le monde francophones des marketeurs en Chine avec mon site Marketing-chine.com. Je vais essayer de publier autant que possible sur ce blog mes analyses pour permettre aux lecteurs d'avoir une idée sur le paysage webmarketing chinois. J'ai aussi monté mon agence de Marketing Digital spécialisé "Chine"et vends mon savoir aux sociétés souhaitant toucher le public chinois via le Web.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *