Liens sponsorisés Référencement naturel — 10 avril 2013 — 13 commentaires
Mots Clés, Trafic, Audience : Comment Espionner Vos Concurrents

Cet article est un guest-post de Mélissa du blog e-commerce de Clicboutic. Dans cet article, je vais vous expliquer comment utiliser des outils gratuits pour espionner vos concurrents et connaître leurs mots-clés, leur trafic et le profil démographique de leurs clients…

Si vous êtes habitués à la veille concurrentielle sur les moteurs de recherches, alors vous connaissez sûrement le site dont je vais vous parler. Si vous démarrez en ligne, lisez la suite.

L’outil d’espionnage dont je veux vous parler s’appelle Alexa.com et il est gratuit !

Avec Alexa, vous pouvez connaitre les mots-clés les plus utilisés, l’audience démographique et le trafic d’un site. Vous pouvez également évaluer la popularité d’un site web par pays, voir le nombre de lien externes qui pointent vers ce site, etc.

Pour l’utiliser c’est simple : il vous suffit d’installer la Toolbar Alexa sur votre navigateur (Internet Explorer, Google Chrome, Firefox…). Une icône Alexa apparaît alors à côté de la barre de recherche de votre navigateur internet.

alexa tool bar

En cliquant sur cette icône, vous aurez accès à toutes les données du site que vous êtes en train de parcourir. Ces chiffres vous seront particulièrement utiles lorsque vous les comparerez à ceux de votre propre site.

Vous avez peur que vos clients s’en rendent compte ? Vous n’avez aucun souci à vous faire de ce côté là : Alexa obtient ces informations de façon anonyme, personne ne saura que vous les espionnez.

1/ Connaitre le Trafic de ses Concurrents

Avec la toolbar Alexa, vous pouvez en un clic obtenir le classement mondial et national d’un site web par rapport à son volume de visites. En gros, vous serez en mesure de savoir lequel de vos concurrents a le plus grand nombre de visites. Par exemple, Google est le site le plus visité, il est numéro 1. Facebook est numéro 2, etc.

Un site internet n’apparaît pas dans Alexa si sa cote de popularité est plus basse que le 100 000ème site le plus visité d’un pays. En consultant la rubrique “Traffic Rank”, la Toolbar d’Alexa m’apprend que ClicBoutic est actuellement le 7556ème site le plus visité de France.

trafic concurrent

2/ Connaitre les Mots Clés de ses Concurrents

Que vous souhaitiez optimiser le référencement naturel de votre site e-commerce ou que vous cherchiez à améliorer les requêtes sur lesquelles vos annonces Google Adwords apparaissent, les mots clés de vos concurrents vont vous faire gagner beaucoup de temps. Et d’argent !

En copiant les mots clés les plus efficaces de vos concurrents, vous vous épargnez de longues journées de recherche et vous gagnez une boussole plus efficace que votre simple intuition.

Comment faire ? Cette seconde étape est aussi simple que la première.

Lorsque vous avez lancé Alexa sur la page du site qui vous intéresse, cliquez sur la case “Search Analytics”.

alexa search analytic

Vous êtes alors redirigé sur cette page :

alexa top queries

La colonne “Top Queries from Search Traffic” est la liste des mots clés qui vous intéresse.

En descendant un peu plus bas, vous obtiendrez encore plus d’informations. Notamment, une liste plus large de mots-clés et l’évolution de leur popularité pendant le dernier mois écoulé.

Vous pouvez maintenant optimiser le référencement naturel de vos pages pour faire apparaître votre site dans les résultats de recherche Google sur ces mots clés.

3) Qui Sont les Clients de Mes Concurrents ?

Pour répondre à cette question, vous allez devoir connaitre le profil démographique des personnes qui visitent le site de vos concurrents.

Le profil démographique dresse un portrait global de vos clients potentiels en fonction de plusieurs variables essentielles :

  • Sexe
  • Age
  • Activité Professionnelle
  • Niveau d’Education
  • Pays de Résidence

Toujours sur Alexa et sans changer de page, cliquez sur l’onglet “Audience” au-dessus de votre tableau de mots-clés.

audience alexa

Sur cette page, vous avez la possibilité de connaitre la distribution démographique des visiteurs de vos concurrents :

audience concurrents alexa

Vous pouvez renouveler l’opération à l’infini pour les sites de vos concurrents, votre propre site, ou bien les sites du même secteur à l’étranger. Cela vous donnera plus d’idées de mots clés et vous permettra de cibler les clients correspondant à ce profil.

Ces indications seront précieuses pour orienter la stratégie marketing de votre boutique en ligne. Imaginons que vous souhaitez diffuser une campagne publicitaire payante via Google Adwords.

4) Comment Utiliser ces Informations ?

Si vous savez que vos concurrents (et donc votre marché) attirent principalement des femmes entre 18 et 25 ans, vous pourrez créer un ciblage démographique à vos annonces en conséquence. Du coup, les seules personnes qui verront votre publicité seront les plus susceptibles de cliquer dessus. Cela vous permettra d’augmenter votre taux de conversion et  baisser votre coût par clic.

Bien entendu, si vous pouvez obtenir le profil démographique de vos propres clients, c’est encore mieux ! Votre objectif doit être d’attirer davantage de personnes qui correspondent au profil-type de vos clients. Vous pouvez ainsi envoyer un court sondage aux personnes qui ont déjà commandé sur votre site pour leur demander leur âge, sexe, pays de résidence et niveau d’éducation. Vous augmenterez votre taux de réponse en leur offrant un cadeau en contrepartie.

En effet, les personnes qui visitent le site de vos concurrents ne passent pas systématiquement commande. Cette information ne vous donne qu’un aperçu global de vos clients potentiels. Mais, si vous êtes en train de créer votre entreprise, les données de vos concurrents restent le meilleur moyen d’élaborer ce profil-type.

Conclusion : Suivez Vos Progrès

Alexa vous évite de travailler à l’aveuglette grâce à des données fiables. Après cette première analyse, continuez à suivre la progresion de votre entreprise. Vous serez mieux armé pour rivaliser avec eux.

melissaHello, je suis Mélissa de Clicboutic, le moyen le plus rapide et le plus facile d’ouvrir votre boutique en ligne. J’aide les entrepreneurs à augmenter leurs ventes sur le blog e-commerce de Clicboutic.

Articles similaires

L'auteur

Invité

Retrouvez ici, les articles rédigés par les invités de Webmarketing & co'm, si vous aussi vous souhaitez nous soumettre un article en tant qu'invité ou co-rédacteur, contactez-nous !

 

13 Commentaires

  1. Article intéressant, MAIS !
    Je reste prudent par rapport à ce type d’outils. En effet, Alexa se base sur l’utilisation faite par les internautes qui ont installé Alexa sur leur navigateur. C’est un échantillon de population très particulier.

    Pour avoir testé Alexa sur quelques sites dont j’avais des statistiques « réelles », on est parfois loin de la réalité. Les pays d’origine des visiteurs étaient par exemple très différents sur Alexa et sur l’analytics interne, montrant que l’échantillon Alexa est à considérer avec discernement.

    Par contre, en utilisant l’outil pour comparer des sites ou chercher des tendances, ça peut être intéressant.

    • Je suis entièrement d’accord avec toi ! Si par exemple je me rends sur un blog geek je peux voir son classement. Cependant rien n’affirme qu’il est plus visité qu’un autre dans la même catégorie. Ca sera simplement que plus de visiteurs ayant installé cette toolbar se seront rendu sur celui-ci.

  2. Même avis que Nicolas, outil qui peut être intéressant à utiliser pour avoir une « idée » et comparer différents sites en se basant sur un même échantillon mais à prendre avec des pincettes lorsqu’on parle de stats comme les visites, la géoloc, …

  3. Je partage l’avis de Nicolas quant à la fiabilité et la justesse de ce type d’outils qui, selon moi, permettent surtout d’observer des tendances.

    Personnellement, j’utilise pour tout cela SEM Rush, outil complet et prometteur mais qui doit encore affiner ses résultats. Si vous avez d’autres outils de ce type je suis preneuse ;) Bonne journée.

  4. Article très intéressant mais comme dit Nicolas je reste pas persuadé que ce soit totalement fiable.. C’est à prendre en compte pr avoir des infos mais prudence sur la qualité des résultats

  5. Alexa a toujours été un outil intéressant pour observer les tendances, mais pas assez fiable pour en tirer de vraies conclusions. C’est un indicateur parmi d’autres, la partie la plus utile à mon sens: related links, pour les backlinks.

  6. Autant Alexa parait indispensable pour jauger d’un simple coup d’oeil le classement des sites, autant l’outil de ranking paraît simplissime, mais gratuit certes. A des années-lumière, je préfère RankTracking payant et vraiment pro.
    Cela dit Mélissa rimant avec Ibiza, je ne dis plus rien et vu le manque de soleil, je m’en vais cliquer sur sa boutic… :-)

  7. Merci pour cet article, même s’il y a des biais, c’est toujours une bonne chose d’être à l’écoute.
    Bonne journée

  8. Merci pour la présentation de cet outil qui parait très intuitif d’utilisation. Je rejoins les commentaires sur l’approximation des résultats qui sont à prendre avec des pincettes ! Personnellement j’utilise SEM VISU pour ce genre de travail. L’outil est très efficace pour analyser les concurrents et leurs mots clés.

    Bonne journée !

  9. Un article interessant mais un article dont le titre est Comment-espionner-vos-concurrents… et qui ne parle pas de SPY-COMMERCE ;-) (http://www.Spy-commerce.com)

    Spy-commerce est un outil de veille concurrentielle et tarifaire
    qui répond à 4 types de besoins des marques et e-Marchand

    Permettre aux marques d’avoir une photographie en temps réel des prix pratiqués par leur réseau de distribution en ligne
    Permettre au e-Marchands de surveiller les prix pratiqués par leurs concurrents
    Permettre aux e-Marchand de surveiller l’évolution du catalogue de leur concurrents (nouvelles références par exemple)
    Permettre aux marques et e-marchands d’historiser les prix de leurs catalogues et ainsi pouvoir documenter les prix de référence en cas de prix barrés (soldes, ventes privées…)

  10. Vu l’imprécision d’Alexa, j’hésiterais à parler d’ »espionner » ses concurrents. I

    l y a des moyens tout de même plus efficaces, notamment pour les mots-clés (ceux proposés par Alexa sont souvent très loin de la réalité pour les sites que je connais et dont je consulte les statistiques fréquemment)

  11. Depuis le 21 août, Alexa ne me fournit plus gratuitement les mêmes renseignements qu’avant. Je n’ai pas la Toolbar, Safari ne la prend pas. je me sers plutôt depuis des années directement à la fenêtre sur le site d’Alexa.

    À titre d’exemple, il ne me donne plus ses estimés quotidiens du nombre trimestriel de visiteurs ni ceux du nombre de pages que ces visiteurs demandent. J’aimais bien malgré la rébarbativité de leur nombre de zéros après le point.

    Il ne donne plus le rang journalier pour les sites dans les 7 mille premiers, le rang hebdomadaire pour les 93 mille suivants, le rang mensuel mondial pour les 400 mille suivants.

    Son graphique de l’évolution du site depuis fin août 2011 n’est plus multi-période; il n’a de tracé que pour les sites qui ont fait sous les 100 mille à l’occasion ou régulièrement pendant la période.

    Est-ce que sa Toolbar fournit encore ces informations ?

  12. Bravo pour l’article, celui-ci est claire.
    Je penses qu’Alexa à due évoluer depuis la rédaction de l’article, et qu’a aujourd’hui, il y a des outils plus pertinent que celui-ci.
    Personnellement j’utilises entre autre woorank.

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>