Best Of Référencement naturel — 19 mars 2013 — 11 commentaires
Analyser son référencement: Test de Yooda WebTools

J’avais mentionné le logiciel Yooda SeeUrank dans la liste des 20 outils indispensables au référencement concernant le suivi des positions. SeeUrank ne se limite pas à cette fonctionnalité et propose toute une série d’outils pour aider les référenceurs dans leur quotidien. Aujourd’hui, nous allons tester SeeUrank Webtools.  Il vous permet d’analyser vos positions sur une base de 17 millions de mots-clés francophones, d’identifier les concurrents les plus visibles et de trouver de nouveaux mots-clés pour travailler le référencement de votre site, suivez le guide…

Webtools est composé de deux outils : SEO Benchmark et Keyword Suggest, commençons par tester le premier.

SEO Benchmark : Obtenir une vue globale de son référencement en quelques minutes…

Après avoir indiqué l’URL de son site, 6 indicateurs de performances s’affichent comme ceci :

seo benchmark url

Parmi ces indicateurs permettant de faire un audit comparatif de son référencement, on retrouve, le classement Yoovi (classement des sites web selon leur visibilité dans les moteurs), le nombre de mots-clés positionnés en première page parmi les 17 millions de mots-clés inclus dans la base, le nombre de pages du site s’affichant sur ces mots-clés, les concurrents se positionnant, une estimation du trafic moteur ainsi que l’Alexa Rank.

Voyons maintenant les données clés présentées par l’outil.

Mots-clés positionnés…

mots-cles positionnés

 

L’outil va vous ressortir tous les mots-clés sur lesquels vous vous positionnez en première page. Vous pouvez ensuite les trier par nombre de recherches, concurrence (l’outil se base sur la concurrence Adwords) et nombre de résultats. Vous pouvez également exporter cette liste pour la travailler. Dans notre exemple, j’ai trié par nombre de recherche, j’obtiens ainsi les mots-clés les plus recherchés sur lesquels le blog se positionne.

Pages performantes…

page performante seo

Sur l’onglet Pages performantes, vous allez pouvoir identifier les pages de votre site qui se positionnent. Vous pouvez trier les pages par estimation de trafic ou nombre de mots-clés positionnés.

A noter que cette estimation, que vous pouvez également retrouver au global parmi les indicateurs clés, est calculée de la façon suivante : nombre de recherches par mot-clé X probabilité de clic par position.

Sites concurrents…

site concurrents seo

 

Sur ce dernier onglet, vous allez pouvoir identifier vos principaux concurrents. Pour cela l’outil, une fois avoir analysé les mots-clés sur lesquels vous vous positionnez, identifie les sites se positionnant sur les mêmes mots-clés. Vous pouvez voir le nombre de mots-clés que vous avez en commun et le nombre de mots-clés sur lesquels chacun des concurrents se positionne.

Avantages de SEO BenchMark

Pour résumer les avantages de cet outil :

  • Identification des concurrents sur Google ;
  • Comparaison des scores de visibilité ;
  • Analyse de vos mots-clés et de ceux de vos concurrents ;
  • Identification de vos meilleures pages seo et de celles de vos concurrents.

Keyword Suggest : identifier les mots-clés à potentiel

keyword suggest seo

Passons maintenant au test du second outil de SeeUrank Webtools : Keyword Suggest.

En entrant un mot-clé ou une adresse de site web, l’outil vous génèrera une liste de mots-clés pertinents. Vous pouvez ensuite les trier par nombre de recherche, par concurrence ou par nombre de résultats.

En exportant les listes de mots-clés vous pourrez par exemple identifier via Excel les mots-clés ayant des recherches conséquentes mais peu de concurrence afin de les intégrer à votre stratégie seo.

Pour conclure…

SeeUrank Webtools propose deux outils précieux qui vous accompagnerons dans votre stratégie de référencement. Il est disponible sur abonnement à partir de 39€ par mois, sans engagement de durée.

Pour tester gratuitement rendez-vous ici : webtools.seeurank.com

Articles similaires

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 

11 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour ce test, je suis justement en train de regarder cet outil suite à une présentation faite au SEO campus.
    Clairement cela a l’air d’être un bon tout-en-un pour commencer en référencement.
    Je me laisse encore 2 semaines pour bien tester avant de me décider à l’acheter.

  2. Merci pour cet article qui me fait découvrir un outil qui semble très utile !

    Qui plus est, grâce à vos commentaires, je peux décrypter facilement son fonctionnement !

    Merci encore :D

  3. Ayant le logiciel SeeUrank, webtools est compris dedans depuis sa sortie.
    J’avoue avoir été déçu de la partie seo benchmark. 17 millions de mots clés c’est à la fois beaucoup et pas beaucoup finalement. Et lorsque l’on n’a pas un certain nombre de mots qui ressortent les propositions de concurrents sont quelque peu folkloriques.
    Mais bon, ils n’ont pas les moyens de semrush par exemple.
    C’est malgré tout une bonne initiative francophone.

    • Bonjour;

      Il y a à peu près 2X plus de mots-clés dans les SeeUrank Webtools que dans la base française de Semrush.
      Ce sont les mots-clés les plus demandés par les internautes français. Cela étant dit, comme vous le soulignez, les expressions longue-traîne de certaines niches peuvent ne pas y figurer.

  4. @Rabot Semrush en annonce moins (9 millions contre 17 pour yooda). J’utilise les 2 en ce moment, et effectivement yooda comprend davantage de mots-clés exploitables et se trompe aussi beaucoup moins que semrush sur les volumes mensuels de recherche.

    Par contre, je trouve ce billet n’est pas un test, mais une présentation du produit. Il passe juste en revue les fonctionnalités, mais sans analyse de fond, du coup, le titre est un peu racoleur.

  5. Merci pour l’article, des outils complet et gratuit comme celui la sont toujours appréciable et je sens que celui la va vite devenir indispensable.

  6. Bonjour, tout à fait d’accord avec Christian, Semrush utilise une base de mot clé bien inférieure à celle de Yooda (plutôt 7 millions d’ailleurs!).
    J’utilise aujourd’hui un autre outil peu cité mais très complet également : SEOPowerSuite. Cela dit, après avoir reçu une formation Yooda et aussi (surtout!) rencontré le directeur commercial de Yooda au SEO Camp’us, je pense à changer de solution.
    Précisons que Yooda est un produit français, ce qui n’est pas négligeable !
    De plus, Yooda vient de sortir un outil complémentaire : Yooda Submit, un logiciel de soumission manuelle dans les annuaires au prix de 59€ HT pour une campagne pour un site et 1 an.

  7. Sympa, je cherchais un outil de ce genre là avec paiement mensuel justement. C’est vrai que quand on compare à certains gros outils… type aHrefs, ça peut être intéressant parce qu’il faut avoir les moyens !

  8. Ah oui, 17 millions de mots-clés, ça claque !
    J’ai pas trop pû me rendre compte avec la version gratuite, mais le nombre de mot-clé annoncé dans le résumé est en effet supérieur à ce que j’ai pu trouver par ailleurs. Je vais prendre 1 mois pour tester.

  9. Superbe outil à utiliser pour son référencement web de ses sites internet et merci pour les données fournies.
    Bonne continuation :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>