Best Of Email Marketing Facebook — 15 mars 2013 — 11 commentaires
Audience personnalisée : Comment toucher les abonnés de sa newsletter sur Facebook ?

Depuis quelques mois, une nouvelle option de ciblage est apparue dans les campagnes publicitaires Facebook : les audiences personnalisées. Ce nouvel outil très puissant permet de cibler les utilisateurs via leur email ou leur numéro de téléphone. Grâce à cela, vous allez pouvoir utiliser vos bases d’emails (abonnés newsletter, clients, prospects, partenaires…) pour les toucher de façon personnalisée sur Facebook. En bonus vous pourrez également qualifier votre base grâce aux données Facebook. Suivez le guide…

Cas concret : contexte…

Nous avons une newsletter gérée avec Mailchimp, je souhaite toucher de façon personnalisée les abonnés sur Facebook. Par la même occasion, je souhaite en savoir plus sur ces derniers afin de leur proposer du contenu mieux adapté à leurs attentes :

  • Quelle est la répartition démographique parmi mes abonnés ?
  • Sont-ils fan de la page Facebook ?
  • Quels intérêts aiment-ils sur Facebook ?

Autant de questions qui vont trouver réponse grâce à Facebook et à ses ciblages d’audience personnalisée.

Qu’est ce qu’une audience personnalisée sur Facebook ?

Une audience personnalisée va être un groupe d’individus identifiés par leur adresse email, leur numéro de téléphone ou leur identifiant Facebook. Une fois l’audience personnalisée créée, vous pourrez l’utiliser dans les campagnes publicitaires Facebook.

Etape 1 : Installer Power Editor

Si ce n’est pas encore fait, il vous faudra installer Power Editor, l’outil officiel Facebook pour gérer les campagnes publicitaires du réseau social.

Lorsque vous êtes dans le gestionnaire de publicités Facebook, cliquez sur le lien “Power Editor” dans le menu de gauche et suivez les instructions.

power editor

Power Editor se présente comme une extension Chrome. C’est un peu l’Adwords Editor de Facebook, il va vous aider à gérer plus efficacement vos campagnes Facebook et gagner un temps précieux.

Etape 2 : Télécharger sa base emails

Il vous faut maintenant un fichier avec l’ensemble de votre base d’emails / newsletter. Connectez vous sur votre outil d’emailing puis faites un export de votre base. Vous n’aurez besoin que de la colonne avec les emails, vous pouvez supprimer les autres colonnes.

Etape 3 : Créer une audience personnalisée

Rendez-vous sur Power Editor, dans le menu à gauche, cliquez sur “Audiences personnalisées” puis sur “Créer une audience”. Indiquez un nom et une description pour l’audience puis uploadez votre base emails.

audience personnalisée facebook

Vous devrez ensuite attendre plus ou moins une heure le temps que Facebook analyse la base et trouve le nombre de profils Facebook associés. A noter qu’il faut que les emails soient utilisés pour des comptes Facebook afin d’être utilisés comme audience personnalisée. Pour ma part, 70% des emails de ma base newsletter étaient associés à un compte Facebook.

Etape 4 : Utiliser cette audience pour créer une campagne publicitaire Facebook

Vous allez maintenant retrouver votre audience dans le gestionnaire de création de campagne publicitaire, une simple case doit être cochée :

audience personnalisée publicité facebook

Vous pouvez ensuite cibler une partie de votre page par âge, sexe, lieu de résidence, intérêt…

Exemple d’utilisation de campagnes sur une audience personnalisée Facebook

Voici quelques exemples de bonnes utilisations pour les audiences personnalisées :

  • Cibler les abonnés à la newsletter pour leur proposer de rejoindre la page Facebook ;
  • CIbler les participants à un concours pour leur annoncer les résulats ;
  • Relancer via un message personnalisé des prospects touchés précdemment par une campagne emailing…

Bonus : mieux connaitre ses abonnés

Même sans lancer de campagne publicitaire (et donc sans budget), vous allez pouvoir obtenir des informations sur votre base de données.

Faites comme si vous alliez créer une campagne publicitaire et cochez votre audience personnalisée.

Vous pouvez ensuite sélectionner homme ou femme pour connaitre le nombre d’hommes et de femmes parmi vos abonnés et faire la même chose sur les différentes tranches d’âges pour obtenir la répartition par âge. De la même manière, vous pouvez indiquer des intérêts pour voir combien de personnes parmi vos abonnés aiment telle ou telle page (intéressant pour tester les marques de vos concurrents). Enfin, vous pouvez également obtenir le nombre d’abonnés n’étant pas encore fan de votre page Facebook.

En bref des informations précieuses pour analyser votre base emailing.

Qu’en pensez vous ? Utilisez-vous déjà les audiences personnalisées ? Si oui quels sont vos retours ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


11 Commentaires

  1. Custom Audience est un outil vraiment intéressant pour les annonceurs, Facebook a franchit un pas de plus vers le micro-ciblage des publicités sur sa plate-forme. Maintenant c’est au tour des annonceurs d’adopter et de profiter de ces opportunités, il reste encore beaucoup trop de campagnes de « masse » sur Facebook car la majorité des annonceurs restent sur des campagnes « classiques ».

    Le plus intéressant pour profiter pleinement de Facebook Ads reste l’utilisation d’outils reliés directement à l’API comme F-editor développé par Adsonwall par exemple.

    • L’année dernière j’avais fait un benchmark des outils de bidmanagement Facebook ads, j’en avais testé une dizaine et Performads de Social Moov est vraiment très bien placé par rapport aux autres (y compris solutions américaines) à tester 🙂

  2. Fonctionnalité vraiment incroyable. Reste la question de la confidentialité des données. Pas sûr que la CNIL soit en accord avec ce type de process …

    • Tu n’a pas d’informations personnelles associées à un profil en particulier. Facebook te dis sur ta base d’emails il y-a x personnes qui sont inscrits et que tu peux cibler, c’est tout 🙂

  3. Merci pour cette présentation. Au debut de sa lecture je trouvais que FB était dans la surpromesse avec le terme « audience personnalisée ».
    Sur la fin de l’article en revanche, je trouve que c’est cette partie où il y a le plus d’intérêts pour du ciblage hyperpersonnalisé. Pour proposer a nos prospects/clients des produits ciblés par genre, intérets, etc. Reste à posséder une base suffisamment importante et une gamme suffisamment large alors au boulot !

    • Effectivement, pour être intéressant, je pense qu’il faut au minimum avoir une base de 10/20.000 inscrits 🙂

  4. Bonjour,

    J’avoue que je ne pensais même pas cela été possible, et comme Pascal, j’ai quelques doutes sur la légalité du processus.

    Si à l’inscription l’email est censé être annonyme pourquoi elle pourrait être réutilisé pour un ciblage publicitaire ? Cela dit, je n’ai pas du tout lu les conditions d’utilisations de Facebook.

    Du coup, ça m’amène à me poser une autre question:

    Pensez qu’utiliser un système de Newsletter via le système de messagerie de Facebook peut être intéressant ?
    Ça me paraît à priori limiter et intrusif, mais je me pose la question.

    Merci pour l’article cela dit 🙂

    • Comme je disais plus haut, les utilisateurs restent anonymes tu as des données globales sur la base email mais pas personne par personne, heureusement ! Le problème avec la messagerie Facebook est que si tu n’es pas en contact avec la personne, les messages arrivent systématiquement dans la boite autre : sans notification ni visibilité. Soit aucune chance d’être lu…

      Ça me parait donc compromis pour utiliser les boites mail Facebook pour une newsletter.

  5. Bonjour,

    Merci pour cet article pratique. De la même manière, je me demande si l’utilisation de la bdd via facebook est « légale » aux yeux de la Cnil notamment. Par ailleurs, je me pose une question simple : est-ce que la confidentialité des données est préservée à un annonceur (Facebook enrichit-il ses bases au moyen des imports newsletter) et les emails qui ne correspondent à aucun compte sont-ils vraiment non exploités par Facebook (cf. Épisode des comptes fantômes) ?
    Auriez- vous des précisions sur le cadre juridique de cet outil qui semble pertinent, mais seulement dans le respect des données personnelles.
    Merci d’avance!

  6. Bel article Sylvain.
    Juste une question :
    Admettons que 70% des emails de ma BDD soient rattachés à un compte FB et que mon objectif soit de cibler ces 70% pour leur proposer de rejoindre ma page marque Facebook.

    Est-il possible de savoir, sur ces 70%, combien sont déjà fans de ma Page ?

    Merci et merci encore pour tous ces articles.

    Nicolas

    • Oui tu peux le savoir en précisant dans ton ciblage que tu ne souhaite pas cibler les personnes déjà fan de la page 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *