Best Of Display Social Media Twitter — 24 janvier 2013 — 11 commentaires
Twitter devient le moteur de la Social TV en France

Poussés par la croissance du smartphone et des tablettes, les téléspectateurs regardent de plus en plus la télévision tout en participant et interagissant en même temps sur les réseaux sociaux. Depuis 2012 , le marché de la Social TV (télévision sociale) est entrain de passer d’un stade  expérimental à un usage de plus en plus populaire…

Twitter qui a connu une fulgurante ascension en France en 2012, commence à devenir le réseau social numéro un pour échanger et commenter les émissions (+1200% de commentaires liés à la télévision entre le mois de janvier et de décembre 2012 soit environ 30 millions de tweets). Les chaines et émissions TV ont bien compris que le second écran s’était imposé dans les foyers français. Le 4 Janvier dernier,  le CSA a autorisé officiellement le droit de mentionner les réseaux sociaux dans les programmes de télévision et de radio. En ce début d’année 2013, on constate alors sur de nombreuses chaines, une augmentation des émissions faisant allusions ou qui ont intégré les réseaux sociaux dans leur concept.

stat_twitter Evolution de la social TV en 2012 en France

Avant, pendant mais aussi après les émissions, Twitter est devenu une arme redoutable pour créer de l’audimat et de l’engagement avec le public. En une année à peine, Twitter est devenu un des réseaux sociaux indispensable à la télévision. Pour s’en persuader, il suffit de regarder les statistiques sur les tweets liées à la télévision qui sont disponibles sur le site de TvTweet.fr Les Tweets liés à la Social TV:  Cette semaine  |  Aujourd’hui  |  En ce moment

L’essor de la social TV n’est est qu’à ses débuts

L’essor de la social TV en France n’est est qu’à ses débuts

L’émission la plus tweetée en 2012 a été l’élection de Miss France avec  plus de
450 000 messages postés en quatre heures. En 2012, c’est TF1 qui est sur la première marche des émissions les plus twitées avec  plus de 13 millions suivi de NRJ12 avec 4 millions de tweets puis M6 et France 2. Les émissions de TV réalité qui ont un public large mais principalement jeune sont assez largement en tête des émissions les plus commentées mais pas seulement.

palmares-twitter-television

Les émissions qui proposent du contenu en direct et dont les animateurs et la régie se donnent la peine de porter à l’écran le fameux #hashtag (récemment requalifié par « mot-dièse » en bon Français par le CGTN),  grignotent désormais des parts d’audimat et donc de revenus publicitaires grâce à Twitter. Ainsi, les spectateurs deviennent acteurs des programmes via leurs tweets et leurs autres recommandations.

L’impact sur l’audience lié au nombre de tweets est désormais une réalité. La relation du téléspectateur avec le média TV commence fortement à changer et désormais, le seul programme TV n’est plus le seul outil décisionnaire dans le choix d’une émission. Le seul fait qu’une de vos connaissances twitte un message associé à un programme TV peut vous  inciter à la regarder, la commenter à votre tour et par effet de viralité l’annoncer à toute votre communauté en ligne.

Un phénomène international

Le phénomène n’est bien sûr pas réservé à la France. En 2012,  X Factor a généré 3,6 millions de Tweets sur ITV contre 3 millions pour la version espagnole de The Voice sur Telecinco.

Aux états Unis, Twitter a commencé à tendre  la main aux producteurs de télévision, afin de trouver les moyens d’intégrer davantage le réseau social à l’expérience de la télévision. Différents projet portent sur la mise en place d’un système spécifique de vote ou encore l’introduction d’éléments interactifs avec des  émissions scénarisées. La volonté principale est que les téléspectateurs puisse utiliser Twitter pour accéder à de nouveaux contenus ou vivre de nouvelles expériences.

CBS social TV : le socionaute choisi la fin d'une série

Par exemple, le show de CBS Hawaii Five permet à ses spectateurs de choisir la fin d’un épisode pendant sa diffusion par un système de vote ou encore les spectateurs d’ESPN  peuvent voter pour le meilleur joueur d’un match.

Les applications ou émissions dédiées à la Social TV

Les prévisions étant tellement prolifiques, que déjà différentes chaines de TV proposent des applications dédiées, pour commenter, voter et participer, donner son avis, interagir avec le contenu et échanger avec les animateurs,  chroniqueurs ou invités.

En ce début 2013, les chaines de télévision donnent le ton ! Ainsi France Télévision a lancé le 7 janvier sa première application second screen pour C à vous.
TF1 de son côté lancera le 2 février prochain la sienne, synchronisée avec ses émissions live.

A l’international CBS lance aussi  son application second screen utilisable avec tous ses programmes et La BBC pour le programme Antiques Roadshow. Même les services de programmes s’y mettent, avec  par exemple Télé Star qui vient de lancer le premier Social TV Guide Français sur iPad, fournissant automatiquement l’ensemble des hashtags Twitter liés à une émission et propose de twitter et  partager ses programmes préférés sur Facebook.

L’interaction entre twitter et les chaines de TV apportent de nouvelles idées aux chaines. Par exemple,  en 2012 beINSPORT Sport 2 offre la possibilité à ses abonnés de vivre de nouvelles expériences avec  #pureLIVE. Lors d’un match de football, il n’y a pas de journalistes ni de consultants ou de commentaires sonores mais  un match intégralement commenté par les tweets de téléspectateurs d’abord triés par une plateforme, puis par un Community Manager et des journalistes sportifs. Ceux-ci même interviennent à leur tour voir certains joueurs peuvent y participer.

Un nouvel espace les publicitaires

Compte tenu des milliards dépensés en publicité à la télévision chaque année, les chaines ont trouvé là un nouveau moyen d’attirer les annonceurs. Il existe de plus en plus de concepts  qui créent des publicités liées aux émissions et qui s’intègrent aussi directement avec les réseaux sociaux. Voilà une formidable opportunité pour Twitter qui a bien senti l’opportunité de proposer des espaces sponsorisés.

Ces nouvelles opportunités publicitaires deviendront encore plus évidentes, au fur et à mesure de l’intégration grandissante de la télévision et de la pénétration du marché à l’usage de Twitter et de Facebook.

Quels sont les impacts des réseaux sociaux sur le téléspectateur ?

impact-reseaux-sociaux-telespectateursLa dernière étude du cabinet Nielsen et le dernier Social Report montrent l’influence positive des réseaux sociaux sur les audiences.  Il en ressort qu’environ 44% des personnes interrogées et principalement la jeune génération aurait déjà regardé un programme, car leurs amis en avaient parlé sur Facebook et 15% ont changé de chaine suite à un commentaire sur Twitter. On constate aussi que 41% des détenteurs de tablette et 38% des propriétaires de smartphones n’hésitent pas à les consulter  quand ils regardent la télévision.

moment-auquel-on-twitte

Alors qu’environ 70% des personnes interrogées ont annoncé bavarder, être au téléphone ou en ligne pendant les pauses publicitaires,  35% d’entre eux en profiteraient pour regarder ou commenter la télévision sur les réseaux sociaux. Les dernières études montrent  en partie l’influence des médias sociaux chez les téléspectateurs et en particulier sur les 18-34 ans. Ce qui ressort de ces études est que le lendemain du jour d’une émission, l’impact est encore très fort puisque 83% des « socionautes » contributeurs continuent à en parler.

L’évolution de la Social TV pour 2013

La télévision sociale prend de plus en plus d’ampleur. Nous allons tenter de vous proposer une vision de l’évolution de la social TV pour cette année et les années à venir. La social TV  pourrait aboutir à des émissions  totalement interactives ou les téléspectateurs utiliseraient les réseaux sociaux pour  influencer des dénouements ou des comportements à l’antenne (même si les fins différentes préprogrammées existent déjà). Ce type de programmation semble inévitable. Le fait aussi que la TV connectée sera devenu une généralité dans les prochaines années changera aussi la donne du choix de contenu qui sera en partie fortement influencé par les réseaux sociaux.

Par ailleurs, la  télécommande pourrait globalement être remplacée par les Smartphones et les tablettes, mais cela nécessiterait un changement de comportement significatif de la part des consommateurs et que le second écran prenne une place encore plus considérable dans le pouvoir de décision et d’utilisation de l’utilisateur.

Les applications liées au second écran devraient aussi s’intensifier tout au long des prochaines années, ce qui  devrait engendrer aussi un changement de différents modes de diffusion et des services à valeur ajoutés auprès des  fournisseurs de services de télévision.

Les box comme on les connait aujourd’hui même si elles offres une première interconnexion avec les réseaux sociaux vont aussi devoir encore évoluer pour proposer d’autres type services complémentaires tout en regardant la télévision mais aussi pour concurrencer l’arrivée de la TV connectée.

Enfin,  les applications et la télévision sociale n’est encore qu’à ses débuts et de nouveaux services devraient rapidement voir le jour pour augmenter encore l’expérience sociale des consommateurs. Une chose est sûre, la télévision sociale  a un avenir prometteur et les Community Managers associés à ces projets vont avoir beaucoup de travail !

Articles similaires

L'auteur

Agence Indigo

L'Agence Indigo, un savoir-faire de plus de quinze ans d'expérience et d'expertise au sein d'entreprises innovantes et de grands groupes, dans des domaines très diversifiés (nouvelles technologies, télécom, communication, centre d'appels, grande distribution, luxe, tourisme, hôtellerie, médias…) en France Métropolitaine et dans les DOM-TOM. Spécialistes du Web, Applications et réseaux sociaux, nos clients sont notre meilleure source d'inspiration et nous permettent de nous surpasser pour leur offrir des produits et services spécifiques destinés à leur réussite.

 

11 Commentaires

  1. Article très intéressant mais petite coquille: un passage de 400.000 Tweet/mois à 5 Millions par mois représente 1200% (1150% pour être précis) et non 120%

    • Tout à fait Thomas, tellement énorme que nous ne l’avions pas vu à la relecture ! Merci :)

  2. Bonjour,

    Avez-vous un lien de l’étude concernant le graphique « Impact des réseaux sociaux sur les téléspectateurs » ?

    Il s’agit de chiffres US ou France ?

    J’imagine qu’il s’agit de « la dernière étude du cabinet Nielsen et le dernier Social Report ».
    Si lien de source il y a ce serait top.

    Merci.

  3. Donc en fait, la télévision se sert d’Internet via les smartphones et les ordinateurs en général pour interagir avec le public. J’ai vraiment l’impression qu’on tend de plus en plus vers une combinaison des différentes technologies, des différents médias. Tous types de médias disponibles et mélangés de plus en plus facilement sur tous les types d’appareils, et ces mêmes types d’appareils pouvant interagir de plus en plus facilement entre eux. On va peut être aboutir dans quelques temps à une forme unique et hybride de tout ça =)

    Pour revenir à l’article, bel effort de recherche d’informations, chiffrées notamment, bravo!

    • Merci Mike pour ton message !

  4. Très bonne analyse.

    Dans mon ancienne vie de directeur délégué du pôle TV de Lagardère je suivais ces sujets et j’étais effectivement extrêmement frileux face à tous les projets de développement d’appli inhouse dédiée pour privilégier les réseaux sociaux ouvert.

    Bien cordialement,

    Gabriel
    http://www.1min30.com

    • Bonjour Gabriel,
      Merci pour ce retour. Pourquoi étais tu frileux face aux projets de développement d’appli inhouse dédiée ? Le marché n’étais pas assez porteur à l’époque ?

  5. X factor.est sur Itv pas Bbc

  6. Bonjour dd,

    En effet, XFactor est bien diffusé sur itv, l’erreur est de taille d’autant que itv est historiquement un concurrent direct de BBC… Merci pour la rectification donc !

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>