Email Marketing Mobile Marketing Webdesign — 24 janvier 2013 — 7 commentaires
Optimisez vos emailings pour mobile: 5 astuces

Aujourd’hui, lorsque vous êtes actif dans le domaine de l’email marketing, il est une chose que vous ne pouvez plus ignorer : Le mobile! De plus en plus, vos prospects ou clients, consultent vos newsletters et emails promotionnels sur leurs smartphones ou tablettes. Il est impératif de garder cela en mémoire lorsque vous vous engagez dans une campagne d’email marketing…

 

Pas convaincu ? Quelques chiffres:

  • Les emails consultés sur mobile représentent de 10 à 50% des emails ouverts, en fonction des cibles, produits / services et type d’email. (Source : eMailmonday – « Party safe mobile email stats » 2012)
  • Le nombre d’emails consultés depuis un mobile est aujourd’hui plus élevé que le nombre d’emails consultés depuis un  client mail de bureau ou un webmail. Les chiffres, montrent que 38% des emails sont aujourd’hui ouverts depuis un support mobile, 33% depuis un client mail et 29% depuis un webmail. (Source : Litmus –”Email Analytics” – Septembre 2012)

C’est pourquoi il est indispensable de créer des newsletters ou des emailings en HTML compatibles avec les mobiles. Mais comment ? Ci dessous, vous trouverez 5 astuces qui vous aiderons à réussir votre emailing pour mobile.

1. Optimisez vos CSS pour les mobiles

Un phénomène répandu lorsque vous lisez un email sur mobile sont les modifications apportées par les navigateurs mobiles.

Vous pouvez éviter cela en utilisant les CSS. En ajoutant le code ci dessous dans la balise <head> de votre newsletter, les navigateurs pour téléphone mobile ne modifieront pas la mise en forme.

<style type="text/css">

body {-webkit-text-size-adjust:none;}

div, p, a, li, td {-webkit-text-size-adjust:none;}

</style>

Ce code interdit à un navigateur mobile de changer la taille du texte de votre email lorsque celui ci est visualisé sur un support mobile. Lorsque vous utilisez les CSS dans votre newsletter HTML, soyez sûr d’utiliser les CSS en ligne ! Attention : beaucoup de solutions d’emails suppriment le code CSS de la balise <head>.

Les solutions les plus adaptées ont des fonctionnalités qui vous permettront de transformer les règles de styles en attribut en ligne. Ce qui évitera à la solution d’emailing de supprimer le code CSS de la balise <head>.

2. Design de vos emailings

Le fait que les destinataires de vos campagnes d’emails n’aient pas à scroller pour voir votre message est très important. Une bonne approche pour éviter le scroll est de placer une table des matières au début de l’email. De cette manière, une personne ouvrant votre email peut décider si oui ou non elle souhaite lire la suite.

Un autre point important est la largeur de votre email. Lorsque vous créez un email, essayez de limiter la largeur de celui ci à 640 pixels ou moins. Lorsqu’un email a une largeur adaptée aux supports mobiles, cela augmente votre interaction avec l’utilisateur et finalement augmente votre taux de clic. La plupart des téléphones mobiles et smartphones ayant un écran entre 320 et 480 pixels de largeur, si votre newsletter a une largeur de 640 pixels, vos destinataires seront en mesure de lire votre email sans zoomer.

3. Rendez vos emails « finger friendly »

Pourquoi ? Parce que vos destinataires n’ont pas de souris comme sur un PC. Un point important pour rendre votre email « finger friendly » est de faire très attention aux liens présents dans l’email ainsi qu’aux boutons d’appel à l’action. Un point de blocage bien connu lorsqu’on lit sur un support mobile est la difficulté rencontrée pour ouvrir un lien ou un bouton d’appel à l’action car ceux-ci sont trop petits pour être cliqués sur l’écran d’un mobile.

Pour éviter ce problème, il vous faut utiliser un design simple en une colonne. Un doigt étant l’équivalent d’environ 45 pixels sur un écran de mobile, en ajoutant un padding de 10 à 15 pixels à votre bouton d’appel à l’action, il devient plus simple de cliquer sur celui-ci. Une autre astuce, est de rajouter un ‘display:block;’. Ceci agrandira la surface cliquable autour du bouton.

Une autre manière pour rendre un lien plus facile à cliquer est d’y appliquer un font size plus large. Les informations les plus importantes deviennent ainsi plus claires et vos emails plus faciles à lire et cliquer.

4. N’oubliez pas de faire attention à la taille du fichier

N’oubliez jamais qu’une connection internet mobile est plus lente qu’une connexion classique ! Envoyer un PDF ou plusieurs images hautes définitions est par exemple une mauvaise idée car vos destinataires pourraient difficilement l’ouvrir ou pire encore votre email pourrait finir en spam !

Plus vous réduirez la taille de votre fichier, plus celui-ci a de chance d’arriver dans la boite de vos destinataires.

5. Ce n’est pas seulement votre newsletter

Vous avez rendu votre email « mobile friendly » ? Maintenant il est important de vous assurer que les pages d’atterrissages sur lesquelles vos destinataires arriveront après avoir cliqué sur un lien ou un bouton de votre email, sont aussi adaptées aux supports mobiles ! En effet si votre email est adapté aux mobiles mais pas les pages de votre site, la probabilité pour que votre destinataire ne clique pas sur les liens de votre email est très élevée.

Voici ce dont il faut vous assurer concernant vos pages :

  • Avoir la bonne largeur ;
  • Avoir le minimum d’informations sur votre page d’atterrissages.Les utilisateurs de supports mobiles qui souhaitent plus de détails visiteront votre site internet depuis leurs ordinateurs ;
  • Il est impératif que vous utilisiez à la place du Flash, l’HTML5, CSS3 ou Javascript. En effet, les Iphones, Ipads et autres Blackberry ne supportent pas le Flash. Android supporte Flash, mais les contenus sont difficilement chargés. Il est donc préférable d’éviter le Flash.
  • Vos liens n’auront pas d’effets au survol comme sur un ordinateur. Ce qui veut dire qu’il est impossible de savoir si une image, par exemple, contient un lien à moins de toucher cette image. Il est donc préférable de bien spécifier ce qui est cliquable et ce qui ne l’est pas dans votre email.

6. Toujours tester avant d’envoyer !

Tester, tester et encore tester ! Tous les points vus ci dessus sont importants. Il est donc fortement recommandé de tester l’envoi de votre newsletter afin de voir si tous ces points sont conformes. Ceci fait, il ne vous reste plus qu’à envoyer votre campagne d’email !

Articles recommandés

L'auteur

Michael Linthorst

Michael Linthorst est un entrepreneur internet et CEO de Copernica BV. Copernica est un logiciel de marketing puissant pour le marketing par email, pages web, portable et campagnes automatisées. Plus de 3.500 utilisateurs utilisent avec succès Copernica Marketing Software sur une base quotidienne.

 


7 Commentaires

  1. Je vais d’abord commencer par le négatif (désolé)

    Du JavaScript ? Pour un email ?! C’est sans doute une excellente astuce pour que les mails passent directement dans les spam.

    Dommage que la question du support CSS des différentes applications mobiles n’ait pas été abordée.

    Sinon, cet article est globalement très intéressant. Il synthétise rapidement des recherches que j’ai fait sur le sujet.

    Merci pour ce récapitulatif

  2. Bonjour Tallemoz,

    Vous avez raison, le js est a complètement proscrire dans un email. L’article traite en fait de l’utilisation du javascript sur une landing page.

    Donc pas de soucis de délivrabilité !

    Agence Clark Registered Copernica Partner

    • Ah oui effectivement au temps pour moi. J’ai parlé un peu trop vite :)

      De mon côté je pense comme Mikael : l’emailing mobile friendly à de beaux jours devant lui. Il faudrait que de nouveaux standards pour ces les email mobile commencent à se fixer

  3. Quand on regarde les chiffres concernant la proportion de l’ouverture des e-mails sur mobile on se demande vraiment pourquoi les messages ne sont pas encore adaptés …
    Je pense que l’e-mail marketing mobile a un bel avenir devant lui, notamment quand on pourra proposer un expérience totalement adaptées aux mobiles.

  4. Hormis la partie technique, il ne faut pas oublier les techniques de marketing classique afin d’optimiser la campagne d’emailing et ainsi augmenter les taux d’ouverture et de conversions.

  5. Bonjour lereferenceur,

    mais bien sûr. C’est une combinaison

  6. Je ne suis pas forcément concernée par cet article, mais je pense que pour quelqu’un qui l’est c’est vraiment une bonne aide. En tout cas, il évoque tout ce que je n’aime pas avec le fait d’ouvrir des mails avec mon smartphone : devoir bouger dans les sens en prenant garde de ne pas malencontreusement cliquer sur un lien. Je rajouterais peut être le fait d’être assez explicite : il est très désagréable de devoir attendre de pouvoir ouvrir un lien pour accéder à l’aboutissement du message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>