Google Plus — 29 novembre 2012 — 7 commentaires
Comment intégrer Google+ à sa stratégie digitale ?

Le réseau social lancé par Google en 2011 fait couler beaucoup d’encre, aussi bien du côté de ses détracteurs que de ses soutiens. Cet article s’adresse particulièrement à celles et ceux qui sont convaincus qu’il faut être présent sur ce réseau [ils étaient 250 millions dans ce cas en juin 2012 dont 150 millions considérés comme actifs] ou qui sont encore sceptiques. Pour les détracteurs, j’espère vous faire prendre conscience que Google+ n’est pas à négliger si l’on veut mettre en place une stratégie de communication digitale globale et cohérente…

Avant d’évoquer le cas particulier des entreprises et de leurs pages dédiées, rappelons simplement que Google+ est un réseau social. Son but est donc initialement de créer du lien entre des individus. Pour les producteurs de contenus, c’est un autre canal pour diffuser et partager de l’information mais c’est aussi un lieu de débats et d’échanges autour d’intérêts communs.

Une page « entreprise » peut être créée par un individu ; elle sera alors administrée par un ou plusieurs administrateurs désignés. Ensuite le lien peut être élargi, pour permettre aux organismes (institutions, associations, entreprises) d’interagir avec les individus.

NB : A titre personnel, je ne suis pas présent sur le réseau… pas encore. Certains d’entre vous sont donc mieux placés que moi pour juger de l’apport personnel quotidien de ce réseau. 

Choisir son positionnement et définir l’objectif recherché

Avec les hangouts, les liens étroits avec Google Drive, le concept de cercles, Google+ ne manque pas d’arguments et offre de multiples possibilités d’actions. Il est donc impératif d’avoir, en amont, une profonde réflexion sur le but recherché par l’entreprise. S’agit-il d’améliorer le référencement, de partager des liens et de l’information, d’instaurer une démarche de travail collaboratif (en interne ou avec ses clients) ou bien d’établir un dialogue?

Suivant l’objectif recherché, les fonctionnalités et utilisations de Google plus ne seront pas les mêmes. A titre d’exemple, si l’entreprise souhaite mettre en place une démarche de travail collaboratif sur un projet interne, elle pourra travailler à distance avec les hangouts, système de vidéoconférence pouvant réunir 9 participants,  et s’appuyer sur Google Drive. Les cercles permettront une diffusion ciblée des informations relatives au dit projet. Pour cela, il suffit simplement à l’administrateur de créer un cercle et d’y intégrer les profils Google+ des personnes prenant part à ce projet.

Prenons le cas du blog collaboratif Webmarketing & Co’m. Il possède une page Google+ et certains des contributeurs y sont également présents. Il suffit à l’administrateur de la page de placer ces contributeurs dans le cercle « Membres de l’équipe » puis de partager avec eux des informations privilégiées.

Google+ n’est pas une solution miracle et peut-être que d’autres outils sont plus adaptés aux besoins de l’entreprise. Mais il faut en tenir compte dans l’élaboration d’une stratégie de communication digitale.

Google plus, centralisateur de services Google

L’intérêt majeur de Google+ réside dans les interactions fortes que le réseau offre avec les autres services du moteur. C’est le cas pour Google Maps ou encore pour la principale plateforme de partage de vidéos, Youtube. L’intégration des divers services Google à Google plus facilite grandement la mise en place d’une stratégie de communication digitale cohérente.

Petite réserve, cela renforce la « Google dépendance ». Il ne faut pas non plus tout miser sur ce réseau mais au contraire tenter de créer des interactions avec des médias sociaux aujourd’hui indiscutablement plus populaires, Facebook et Twitter en têtes.

Articles recommandés

L'auteur

Damien Le Fur

Passionné par la qualité, la relation client, les médias sociaux, la veille et l'Intelligence Economique, je suis Quality Manager pour Over-Graph (Agence 909c).

 


7 Commentaires

  1. Zut alors, un peu de déception a la lecture de ce post.
    Je pensais enfin découvrir ce satané Google+ et ses bienfaits stratégiques avec ce titre alléchant…mais malheureusement, pas de conseils d’utilisation innovants, de best practices ou de tips nous permettant de dire « mais comment ai-je pu négliger ce réseau si formidable du géant du web!!! »
    Si des lecteurs ont des expériences d’utilisation poussée, des réalisations effectuées avec ce dernier, je suis preneur. Si Google l’a fait, cela doit bien servir a quelque chose et non pas seulement combler leur retard en matière de présence produit social network…;-)
    Allez on se creuse les méninges!!!

    • Bonjour Renaud, ça peut être une idée pour notre prochain meetup :)

  2. Je pense également que c’est devenu nécessaire d’y être présent (en perso ou en pro), comme d’autres outils à d’autres époques…

  3. Déception aussi….je pensais aussi en savoir plus sur google+. Tout reste très vague. Je souhaiterai savoir vraiment l’utilisation et ce qu’il a de plus….

  4. Merci pour ces infos
    J’aime le côté pragmatique de l’approche.
    Nous allons tenter et faire part de notre expérience .

  5. je souhaite savoir comment je peux insérer un badge google+ dans mon newsletter

    • De la même manière que sur un site, tu insère le code du badge dans le gabarit de ta newsletter, bonne journée :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>