Best Of Web Analytics — 26 novembre 2012 — 5 commentaires
L’analyse de la recherche interne avec Google Analytics

Dans le cadre de missions en web analytics, rares sont les sites où la recherche interne est exploitée pour la prise de décision. Les fonctionnalités E-commerce et de suivi des évènements ainsi que le paramétrage des objectifs sont souvent activés, seulement la recherche interne n’est pas aussi mainstream

Cette fonctionnalité Google Analytics permet aux webmasters de prendre connaissance des mots clés utilisés par leurs internautes sur leur propre moteur de recherche interne. Ainsi, à postériori, en faisant une analyse fine des requêtes effectuées sur le site, il est possible d’en tirer des enseignements pour le faire évoluer.

Le succès d’une telle analyse dépend toutefois de la performance du moteur de recherche interne.

La Révolution GooglePour certains sites, comme la plateforme d’appels d’offres France Marchés, la recherche interne est cruciale puisque elle permet à l’internaute-entreprise de trouver les avis de marchés publics qui l’intéressent.

Elle sous-tend les intentions des visiteurs, comme le mentionnait John Battelle dans son livre « La Révolution Google ».

Cette plateforme travaille avec l’excellent moteur de recherche Exalead, lequel est relié à Google Analytics afin de remonter les requêtes internes et ses caractéristiques. Activée essentiellement sur le profil Maître de Google Analytics, il est alors possible de connaître :

  • le taux d’utilisation de cette fonction
  • les mots clés utilisés

Evolution de la recherche interne

Si la tendance d’utilisation est intéressante (61%), il est préférable de creuser et de mesurer la qualité de la recherche interne, sous les angles suivants : le taux de sortie, le nombre de pages vues par recherche et la précision des recherches.

Le taux de rebond de la recherche interne

Google Analytics fournit, à l’instar du taux de rebond (segmenté par source, mot clé, page), un taux de rebond pour la recherche interne. Appelé « Sorties après recherche (%) », cet indicateur mesure le pourcentage d’internautes qui quittent votre site web immédiatement après avoir réalisé une recherche sur votre moteur de recherche interne.

La taux de sortie de la recherche interne

La capture ci-dessus liste quelques termes avec le taux de sortie après recherche. Plus la valeur est élevée, moins la recherche est de qualité puisque les internautes ont tendance à quitter le navire sans poursuivre leur navigation.

Si certains termes proposent des taux de sortie élevés (plus de 60 à 70%), alors il est probablement temps de se questionner sur l’adéquation entre les requêtes et les résultats.

Les pages vues (résultats) par recherche

Les pages vues par rechercheLa qualité de la recherche peut également s’apprécier sur la métrique des pages vues par recherche.

Ces données indiquent le nombre de pages que les internautes ont dû consulter avant d’obtenir le résultat qu’ils cherchaient.

Sur un aggrégateur de marchés publics comme France Marchés, où 15 résultats sont proposés par page, cela signifie que sur un terme comme « gardiennage » (2,14 pages vues), les internautes visitent plus de deux pages, soit plus de 30 résultats, avant de trouver ce qu’ils cherchent. C’est plus élevé que le mot clé « formation » où la consultation moyenne est de 1,12 page.

Le contexte du site est également à prendre en compte pour croiser cet indicateur de qualité avec la métrique « précision des recherches (%) ». En effet, il n’est pas forcément souhaitable d’avoir une faible profondeur de recherche, tout dépend du mode de classification. Une forte profondeur de recherche peut aussi indiquer que de nombreux résultats, situés sur plusieurs pages, intéressent vos visiteurs. Dans le cas de France Marchés, projet sur lequel je travaille, les internautes souhaitent en général identifier plusieurs avis de marchés publics ou appels d’offres avant de choisir ceux auxquels ils vont répondre.

La précision des recherches

La précision des recherches

Là encore, Google Analytics indique par mot clé une valeur en pourcentage, laquelle souligne si vos visiteurs ont tendance à optimiser leurs propres recherches ou si votre moteur de recherche interne leur sert les résultats attendus. Une valeur élevée de précision de recherches est souvent mauvais signe puisqu’elle indique que vos visiteurs améliorent leur recherche en procédant à de nouvelles recherches.

Mots clés améliorés dans Google AnalyticsCe qui est par contre intéressant, c’est la possibilité, en cliquant sur les mots clés de la recherche interne, de découvrir tous les mots clés améliorés, c’est-à-dire ceux que les internautes ont affinés suite à leur première recherche.

Google Analytics nous indique les pages de destination et tous les mots clés améliorés par requête.

Sur France Marchés, le terme « formation » est optimisé sur les thématiques suivantes : anglais, entreprise, langues, management, tourisme.

La précision de la recherche interne, avec les mots clés améliorés, représente une véritable source de valeur pour faire évoluer le site (par exemple pour France Marchés en mettant en avant sur la home page certaines expressions clés particulièrement pertinentes avec un lien vers les résultats).

Les indicateurs donnés par Google Analytics permettent vraiment, à mon sens, d’affiner ensuite une production éditoriale, notamment sur des sites où la recherche interne représente, à défaut d’en être le cœur de métier, un rouage essentiel.

Les données dans cet article ont été volontairement modifiées pour préserver la confidentialité du moteur.

Articles similaires

L'auteur

Arnaud Briand

Depuis 2004 dans le Web, j’ai débuté dans l’intégration HTML/CSS avant de devenir référenceur et expert AccessiWeb en Evaluation chez AccessiWeb en 2006. Certifié GAIQ en 2011, j'ai évolué en tant que Directeur Conseil avant de m'associer pour créer un cabinet conseil (actuellement en cours).

 

5 Commentaires

  1. Un KPI important mais visiblement absent serait le le taux de clic: sur 100 requêtes, combien d’internautes ont cliqué sur au moins un résultat ?

  2. Description du projet « Amélioration moteur de recherche interne. » : Bonjour, Nous souhaitons améliorer le moteur de recherche interne à notre boutique (moteur de recherche Prestashop) afin que nos clients puissent trouver plus facilement le produit qu’ils recherchent. Pour le moment, nous avons des problèmes avec beaucoup de produits qui ne sortent pas dans les résultats alors qu’ils le devraient. (surtout pour des recherches avec des mots composés, des chiffres,…) J’attends vos proposition pour améliorer cela et faciliter la recherche sur notre site. Nous sommes sur Prestashop 1.2.5 Si vous avez besoin de la moindre précision, je reste à votre disposition.

  3. Le moteur de recherche interne est en effet un formidable outil d’écoute de vos visiteurs.

    Il manque dans votre article les recherches sans résultat qu’il faut surveiller intelligemment ainsi que tous les KPI commerce pour les sites de vente en ligne (CA / recherche, taux de transfo par mot clé….).

  4. Merci pour cet article et ces explications très claires ! C’est sûrement là que se trouve l’avenir de l’optimisation web fondée sur les données utilisateurs précises. Google Analytics utilise des données échantillonnées ce qui tend à limiter les possibilités mais il y a déjà de quoi faire !
    Bonne continutation !

  5. Bonjour,
    Cet article est très pratique pour les entrepreneurs en projet de création d’un site web, que ce soit un site vitrine ou une boutique en ligne. L’outil de recherche sur un site peut devenir un véritable générateur de mots clés. Les webmasters peuvent d’appuyer sur cet outil pour choisir le sujet de leurs campagnes de communication web, ainsi que les thématiques de rédaction de contenus.

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>