Editorial Web — 22 novembre 2012 — Aucun commentaire
Karhta – Une aventure à suivre au fil de son écriture

C’est l’histoire d’un auteur qui n’avait pas fait de backup de ses textes et qui a pleuré quand son disque dur s’est planté définitivement. Il a donc décidé de sauvegarder ses textes en ligne et puis, après réflexion, de carrément publier les chapitres de son histoire au fur et à mesure sur un blog

Il souffre aujourd’hui de troubles de la personnalité qui vont lui permettre de s’interviewer lui-même. Appelons-le Mathieu C., afin qu’il puisse conserver l’anonymat.

Alors, Math, comment t’es venue l’idée de publier ton histoire directement dans un blog?

Ça faisait des années que je faisais confiance à mon disque dur et quand il a cessé de fonctionner, j’ai réalisé à quel point il était fragile et combien de trésors il recelait … surtout une histoire que j’avais mis une bonne année à écrire. Je l’avais fait lire à quelques personnes qui avaient trouvé ça excellent, je ne savais pas comment le partager et… j’ai fini par perdre le fruit de ce travail, bêtement. Il m’aurait suffit de sauvegarder le texte sur un espace ftp! Puis, ma réflexion a suivi son cours et je me suis dit que ça pourrait m’encourager à écrire plus régulièrement si je le publiais sur un blog.

Les réseaux sociaux sont largement mis en avant… déformation professionnelle?

Mon expérience de Social Media Manager pour une institution régionale m’a effectivement poussé à créer une page Facebook et un compte Twitter pour relayer les nouvelles publications (et améliorer le référencement, au passage). Sur le site, l’accent est d’ailleurs mis sur le partage via ces réseaux. Qui sait? Peut-être qu’un éditeur finira par lire mon histoire et mourra d’envie de me publier! (haha)

Les commentaires sont également largement ouverts… tu acceptes la critique?

Sans problème, tant que c’est constructif! Mais pour l’instant j’ai surtout reçu des messages privés, qui m’ont permis de corriger l’une ou l’autre erreur dans le texte: un mot oublié, une répétition…

On m’a déjà demandé quand je publierais le prochain chapitre, je trouve ça très encourageant!

Une forme de vie animale sur Karhta?

Tu fais ça tout seul?

On m’a déjà posé cette question. Pour l’instant: oui. J’ai mis en place le site, les différents profils, j’écris l’histoire et je réalise les illustrations… que je trouve assez pitoyables. D’ailleurs si un artiste se sent d’illustrer l’histoire, qu’il n’hésite pas à prendre contact avec moi! Le projet y gagnerait sans doute en qualité et je pourrais me consacrer à ce que je fais le mieux. Je suis ouvert à d’autres formes de collaboration que je n’aurais pas encore imaginées.

C’est assez original, comme concept!

À ma connaissance, c’est relativement « unique ». En tout cas, j’ai cherché d’autres projets similaires sur Internet et… je n’en ai pas trouvé! D’autant plus que la lecture de l’histoire ne sera pas forcément linéaire. On pourra bien entendu suivre les chapitres au fur et à mesure de leur publication mais il sera possible de suivre des fils de lecture différents, en suivant un personnage en particulier, par exemple. Le fait que ce soit publié sur Internet permet un tas « d’effets » supplémentaires que le papier seul. Outre des illustrations on pourra voir des vidéos, des documents en pop-up, des liens… qui donnent plus de sensations à l’histoire, qui devient unique pour chaque lecteur (qui devient acteur) selon le sens qu’il choisit de lui donner.

Et un petit mot sur l’histoire?

Mmh… je n’aime pas trop en parler. Néanmoins je peux vous dire que dans un contexte de surpopulation mondiale qui devient problématique, le gouvernement s’apprête à réactiver une piste oubliée à l’époque du problème de la pollution: la colonisation de l’espace.

Qui n’a jamais rêvé de plaquer tous ses soucis pour aller vivre ailleurs et prendre un nouveau départ?

Pour découvrir l’histoire, rendez-vous ici : Karhta.thehiboux.be

Articles similaires

L'auteur

Mathieu Cavillot

Gradué en Com’ et en Infographie-Web, actuellement Social Media Manager pour la Wallonie. Neo-blogger passionné de Com’ 2.0 et de séries télés complètement drogué au chocolat.

 

0 Commentaire

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>