Best Of Entreprendre Métiers du web — 15 novembre 2012 — 1 commentaire
Etude qualitative, pourquoi faire ?

En entreprise, il est parfois nécessaire d’avoir recours à une étude de marché qui, selon des procédés précis, permet d’analyser le fonctionnement et les caractéristiques d’un marché particulier. On en distingue deux types : les études qualitatives et les quantitatives. Ici, c’est l’étude qualitative qui nous intéresse. En quoi consiste-t-elle et à quoi sert-elle ?

Une étude qualitative permet, grâce à diverses méthodes, de regrouper et d’analyser des données dites qualitatives, c’est-à-dire des informations décrites, non mesurables.

Par exemple, un spécialiste, chargé de cette étude, aura pour mission de recueillir des informations utiles à la commercialisation du ou des produits concernés par l’étude qualitative en interrogeant des individus tels que des consommateurs, des acheteurs, revendeurs ou autres. Il cherchera à connaître leurs sentiments et analysera leur attitude.

Les entreprises peuvent avoir recours à une étude qualitative quand elles désirent lancer un nouveau produit avec succès.

Il existe 3 types d’études de marché qualitatives.

Etude de marché qualitative en groupe

Les réunions de groupes sont constituées d’une dizaine de consommateurs encadrés par le spécialiste chargé de l’étude qui lancera et animera la discussion, concernant le produit, entre les membres du groupe. Les avis et les idées seront notés. La réunion peut être filmée afin d’être analysée par la suite.

Entretien individuel

Lors de l’entretien individuel, le chargé d’étude interviewe un consommateur, oriente la discussion et analyse le comportement de la personne en fonction de ses réponses.

Observation

Enfin, l’observation, en complément des deux méthodes précédentes, permet d’étudier méthodiquement le comportement du consommateur : ses émotions, ses postures, ses envies, … Tout cela dans le but de le comprendre ce qu’il pense et tout ce qu’il n’aurait pas su montrer, ni dire lors des entretiens face à face ou de réunions.

L’observation doit se faire de manière discrète, voire invisible, pour que le consommateur concerné ne se sente pas observé, ce qui risquerait de fausser l’étude de marché.

Etapes d’une étude qualitative

Pour être efficace, une étude de marché qualitative doit définir les différentes étapes à suivre, les principaux objectifs et la cible.
Une étude de marché se compose de 5 étapes :

  • Le problème à résoudre doit être défini de manière ni trop large, ni trop restreinte.
    Une définition parfaite permet de recueillir les meilleures informations et de réduire les coûts de l’étude. La valeur de l’étude de marché dépendra de cette proportion d’informations.
  • Le plan de l’étude peut ensuite être conçu : on établit les questions auxquelles l’étude devra répondre.
  • Ensuite, on peut collecter les informations grâce aux trois méthodes vues précédemment.
  • Puis on analyse les résultats obtenus et on les compare à nos objectifs de départ.
  • Enfin, le chargé d’étude devra rédiger un rapport, préparer la présentation des résultats et donner la conclusion de l’étude.

Quand réaliser une étude qualitative ?

Votre entreprise peut par exemple demander une étude qualitative à un institut pour lancer un nouveau produit. Mais il existe d’autres cas dans lesquels on peut faire appel à une telle étude. Par exemple, la recherche de nouvelles idées concernant un produit, le test d’une publicité, d’un slogan.

Cette étude va donc permettre de mettre en avant les besoins des consommateurs, de connaître les caractéristiques de la demande afin que l’offre corresponde le mieux possible.

Une entreprise pourra, grâce à cette étude, développer son offre, établir des prévisions de ventes et une stratégie de prix, connaître le capital requis, les fournitures à se procurer ou encore le nombre d’employés nécessaires.

On y trouvera également des questions concernant les concurrents de l’entreprise. L’étude qualitative permet donc aussi à une entreprise de se surpasser en supplantant ses adversaires.

Conclusion

Comme vous le voyez, une étude peut se réaliser dans divers cadres. Le mieux est de passer par un institut spécialisé pour être certain d’obtenir les informations désirées. Mais il vous possible de la réaliser vous-même. Et finalement, pourquoi ne pas faire une étude via un questionnaire, que l’on trouverait sur votre site internet ?

  • Avez-vous déjà réalisé une étude qualitative ?
  • Pensez-vous en demander une prochainement ?
  • Quelles sont vos questions ? (vous pourriez obtenir des réponses via les commentaires ci-dessous. Ce serait un excellent moyen de réaliser une rapide étude. Vous pourriez être étonné du retour obtenu ;-)

Articles similaires

L'auteur

Patrice Decoeur

Après un master en marketing international et e-business aux HEC, Patrice Decoeur s’est rapidement dirigé vers le web. En débutant par la création de sites internet, il a dès 2001 attaché une forte importance à leur visibilité, à leur marketing.

 

1 Commentaire

  1. Merci pour cet article très détaillé sur la réalisation d’une étude qualitative.

    J’ai déjà réalisé une étude qualitative dans le cadre de mon projet de fin d’année en Master 1 au CNAM. Le sujet était la refonte du site internet de mon entreprise. J’ai pratiquement suivi la même méthodologie pour ensuite arrivé à l’étude qualitative.

    J’ai réalisé des entretiens individuels avec des clients de la boite pour avoir leurs avis sur le site actuel et sur le futur. J’ai réalisé un questionnaire avec l’outil Google et j’ai envoyé par mail à des professionnels avec qui j’ai eu des contacts sur Viadeo. En recevant le questionnaire il n’avais pas cliquer pour répondre. J’ai eu un bon taux de retour et une bonne note ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>