Actualité des Moteurs — 01 novembre 2012 — 7 commentaires
Les usages des africains sur les réseaux sociaux : Cas Facebook Cameroun

La Facebookmania est bien réelle en Afrique. Bientôt 50 millions d’utilisateurs pour un « faible » taux de pénétration estimé à 5.35%. Quelles sont les pratiques « sociales » des africains, camerounais sur les réseaux ? Comment accèdent- ils aux réseaux, Facebook par exemple ? L’e-présence et l’e-réputation sont devenues des leviers importants pour une communication optimale. Et en la matière, les réseaux sociaux sont devenus incontournables

Facebook Cameroun : quelle est la place du réseau social ?

L’arrimage du Cameroun aux TIC commence au cours de la décennie 90. Dès 1995, la réforme du secteur des télécommunications est amorcée. Des segments importants des télécommunications, notamment la téléphonie mobile et l’Internet s’ouvrent progressivement aux initiatives privées. Si le début des années 2000 au Cameroun marque la ruée vers le téléphone mobile ou cellulaire, ce n’est qu’en septembre 2006 que Facebook, le réseau social « généraliste » devint accessible à tous. Avec à ce jour plus d’un milliard d’utilisateurs, le réseau social américain fait sans cesse la Une, même en Afrique. Eu égard aux opportunités qu’offrent les réseaux sociaux et le web 2.0 en termes de visibilité, de recherche d’emploi, de partenariat et de promotion d’activité de toute sorte, être présent sur la toile est devenu primordial.

Facebook  Cameroun: les chiffres

Selon les statistiques Facebook/ Pays réalisés par SocialBakers et Zoomphère, le Cameroun pointe au 103 eme rang mondial avec plus de 530.000 utilisateurs dont environ 50.000 nouveaux comptes pour ce dernier semestre. Sur le continent, le pays est classé 15 eme. Et le classement par pays reste dominé par le trio Egypte – Nigéria – Afrique du Sud, soit environ 11 millions d’utilisateurs pour le premier et  plus de 5 millions pour le deuxième et le troisième.

Quel est le profil des utilisateurs Facebook au Cameroun ?

Ce dernier trimestre, pour un taux de pénétration d’environ 2.78 %, les catégories les plus représentées sont respectivement les 18 / 24 ans (plus de 200.000 utilisateurs) et les 25 / 34 ans, environ 37% des utilisateurs. Les données par genre attestent de la forte présence des hommes, soit près de 64%. A l’opposé, la gente féminine ne représente que 36%  de l’ensemble des utilisateurs actifs.

Comment se connectent-ils?

L’accès au réseau est plus important chez les internautes (qui se connectent à ordinateur depuis un cybercafé, leur lieu de travail ou leur domicile) que chez les mobinautes. D’après Google tendances de recherche, l’intérêt pour la recherche « Facebook Cameroun » est remarquable, notamment dans les villes de Douala et de Yaoundé. Cela illustre à souhait la place du bouche à oreille et l’usage des moteurs dans les habitudes de recherche des internautes camerounais. Ce sont là des véritables outils à capitaliser pour les entreprises…

La connexion au réseau Facebook sur mobile, au-delà de l’internet mobile et en attendant le passage à la 3G, est possible grâce à la technologie USSD (Unstructured Supplementary Service Data). Déjà fin 2011, Mobinil (Orange Egypte) expérimenta le service avec succès en permettant à ses abonnés d’échanger sur le réseau Facebook. D’où peut-être, la forte présence des utilisateurs égyptiens sur le réseau…

De quelle manière utilisez-vous les réseaux sociaux? Comment vous connectez-vous sur ces derniers ?

Articles recommandés

L'auteur

Marcel Abanda

Après plusieurs formations, notamment en sciences juridiques et politiques, je m'initie à la rédaction web, au webmarketing et au management des communautés. La communication sur le web, c'est mon passe temps. Mon clavier a déjà servi pour plusieurs sites européens et canadiens pour le compte de S. En l'absence de projets, je blogue et rédige quelques articles. Ecrire sur le web, c'est avant tout exister...

 


7 Commentaires

  1. Un article très intéressant ! Merci pour les informations particulièrement utiles sur les réseaux sociaux africains.

  2. Je ne retrouve plus l’article en francais, mais j’ai lu recemment quelque chose concernant les champions africains de Twitter en politique. Devant (loin) l’afrique du sud.

    Sinon, un autre classement twitter :
    http://www.guardian.co.uk/world/2012/oct/30/africa-twitter-blogs-politicians

  3. Article instructif, original et bien écrit !

    • Merci à tous

  4. Ces données sont fluctuantes. Elles changeront bientôt avec l’arrivée de la 3G…

  5. Salut Marcel et félicitations, quelle est lactualité sur les chiffres données ? Et les références des sources.

  6. Bonjour,

    Je l’actualise bien évidemment cette année…

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>