Best Of E-commerce E-Publicité Social Media Twitter — 19 octobre 2012 — 1 commentaire
Twitter Surveys, un outil d’avenir pour le marketing ?

Quel meilleur outil que Twitter avec ses milliers de posts quotidiens pour supporter un service totalement novateur dans le secteur du marketing ? Twitter Surveys, c’est son nom, va offrir un nouveau service aux marketeurs : il va leur permettre de mesurer l’impact de leur campagnes de publicité, le succès de leur marque… en instaurant un contact direct avec leurs clients, via des mini enquêtes…

Un groupe très restreint d’utilisateurs a été choisi aux USA pour la période de bêta test et seules cinq marques sont actuellement concernées. On attend son éventuelle extension à d’autres marques pour 2013.

Les clients choisis par Twitter pour Twitter Surveys

Comment ça marche ?

Ce service innovant, développé en partenariat avec Nielsen (une des premières sociétés mondiales dans les études marketing), Twitter Surveys, permet la mise en place d’un système de sondage impliquant les utilisateurs qui devront donner leur avis sur les produits et sur les campagnes de diverses marques. Ces derniers vont recevoir une sorte de tweet sponsorisé, les engageant à remplir un formulaire directement sur leur écran dans la zone de tweet, une action facile et rapide à exécuter pour les utilisateurs. Ce formulaire sera nécessairement court, puisqu’on prévoit pour l’instant entre une et cinq questions et pas de limitations sur les caractères de la réponse ! ( Pas d’infos cependant non plus sur la longueur maximale du texte) A noter aussi : le message ne proviendra pas de la marque en elle-même, mais sera lisible sous la forme de @twitterSurveys.

Formulaire de sondage Twitter Surveys

Le message sera aussi bien consultable sur les smartphones que sur l’écran des PC, permettant donc d’évaluer la pertinence des actions publicitaires sur ces deux supports.

Les résultats pour l’instant et les attentes

Ils mettent en évidence un taux de participation de 1à 3% selon les propos de Adam Bain, implication qui correspondrait à celle des tweets sponsorisés…

Twitter Surveys a donc pour objectif d’abord de faciliter une évaluation objective de l’influence des marques pour les sociétés et de parvenir à déterminer plus facilement leur place sur le marché « Twitter ». Mais le plus important dans le secteur du marketing est avant tout, avant même de cibler une clientèle et avant même de choisir ses produits, de se montrer novateur. Twitter Survey a été pensé dans une nouvelle approche, celle d’offrir aux utilisateurs un outil de gestion inédit de leur visibilité en ligne.

On peut cependant se demander comment vont réagir les différents utilisateurs assaillis de formulaires ( sauf si l’envoi et son nombre sont contrôlables) et si cet assaut de questions ne va pas plutôt les impliquer dans un désengagement social que dans un acte participatif.

Pour le moment gratuit, le Twitter Surveys pourrait être par la suite facturé comme un adjuvant marketing à part entière… A voir, on n’en est encore qu’à la bêta!

Articles recommandés

L'auteur

Marie-George Clouet

Rédactrice web depuis 2009, j'ai fondé l'agence Graphemeride, dans le but de soutenir nos clients dans leur démarche éditoriale et rédactionnelle. Un peu de référencement et quelques services de traduction complètent nos activités.

 


1 Commentaire

  1. Twitter Surveys va permettre de profiter de la simplicité d’interaction avec les followers pour collecter des données.

    Pour ceux qui souhaiteraient sonder leurs followers sans attendre l’arrivée de l’outil en France, il existe déjà la plateforme Com1Tweet qui permet d’organiser des opérations de vote directement sur un compte Twitter (http://com1tweet.com)

    A découvrir !

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>