Best Of E-commerce — 20 août 2012 — 12 commentaires
E-commerçants : comment enrichir votre base de données pour booster votre CA ?

Que ce soit pour un commerce traditionnel ou un site d’e-commerce, posséder un fichier de clients qualifiés peut être un très bon moyen pour entretenir son chiffre d’affaires. Alors, comment faire pour un e-commerçant pour trouver de nouveaux prospects toujours plus qualifiés ?

 

 

La location d’adresses e-mails

La méthode la plus connue pour enrichir votre base de données est la location d’adresses e-mails. Le principe est simple, vous envoyez des informations sur vos produits et/ou services à une base d’internautes préalablement ciblés. Certains d’entre eux achèteront vos produits, s’inscriront à votre newsletter, etc.

Ainsi vous pourrez entrer ces nouveaux clients dans votre fichier et les relancer à votre guise. Il est vrai que ce système de collecte est en perte de vitesse, car de nombreuses sociétés ont vendu ces fichiers très chers et les clients n’ont pas toujours eu un bon retour sur investissement. De plus les internautes, lassés de recevoir des mails promotionnels, cliquent de moins en moins sur ces derniers. Néanmoins, il y a toujours un moyen de réaliser des campagnes webmarketing de location de bases mails performantes : réaliser des campagnes à la performance. Le principe est simple vous ne payez plus en fonction du nombre d’adresses vers lesquelles vos informations seront envoyées, mais uniquement au lead. Un lead est l’action désirée que fait l’internaute une fois sur le site : achat, inscription…

Exemple de sociétés proposant de la location de bases mails :

L’affiliation

Pour la collecte, l’affiliation fonctionne comme le mailing à savoir que vous tentez d’attirer de nouveaux clients en mettant en avant vos offres. La différence se situe sur la manière d’atteindre ces personnes. En effet, au lieu de leur faire parvenir un mail, vous afficher sur un site tiers vos offres via des bandeaux publicitaires ou des liens hypertexte. Au même titre que pour la location d’emails, pour plus de rentabilité, préférez des campagnes à la performance.

Exemple de sociétés proposant des solutions d’affiliation:

Connaissez-vous la coregistration?

Ce terme ne vous est peut-être pas familier, mais le principe devrait l’être. Il s’agit de profiter de l’inscription d’un internaute à la newsletter d’un site en lui proposant de s’abonner également à celle d’autres partenaires (vous en l’occurrence). La procédure de co-registration est aisée pour l’internaute, car il ne doit pas ressaisir ses données une seconde fois. Un gain de temps pour l’internaute qui le rendra plus apte à accepter, mais aussi une manière de vous faire connaitre de façon indirecte par le biais d’autres sites partenaires.

Vous ne forcez pas l’internaute à s’inscrire à votre newsletter. L’option lui est proposée, mais il lui est loisible de cocher ou non la case. Sur le site partenaire apparaîtra votre logo ainsi qu’un texte présentant votre offre. Vous pouvez ajouter un titre accrocheur pour attirer davantage l’internaute.

Comme l’internaute choisit lui-même de s’abonner ou pas à votre newsletter, vous êtes assuré qu’il est intéressé par votre offre et que vous avez donc affaire avec un nouveau prospect actif et impliqué qui ne tardera probablement pas à se rendre sur votre site.

Pour en savoir plus sur la coregistration, vous pouvez lire cet article : tout savoir sur la coregistration

Exemple de sociétés proposant des solutions de coregistration :

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Matthieu Ladiray

Après diverses expériences dans le WEB dont la création d'un site de e-commerce et le management d'une trentaine de sites dans le secteur banque/assurance, je suis aujourd'hui gérant de l'agence e-marketing TacTicWEB. Le coeur d'activité de TacTicWEB est le référencement naturel et payant. Mais nous pouvons également effectuer des prestations de rédaction de contenu WEB, optimisation des conversions, animation des réseaux sociaux...

 


12 Commentaires

  1. Bonjour,

    J’avoue que j’ai un peu de mal avec les systèmes de location d’adresses e-mails. je doute vraiment de leur efficacité en terme de rentabilité. Je pense qu’il plus judicieux d’acquérir des clients par les différents leviers de visibilité puis affiner un processus de fidélisation.

    amicalement

  2. Bonjour Lionel,
    Il est vrai que le système de location d’e-mails s’essouffle un peu. Surtout face aux nouveaux modes de collecte.
    Mais pour être sûr de la rentabilité de ce système vous pouvez opter pour une location à la performance et donc ne plus payer au nombre d ‘adresses louées mais par exemple aux nombre de leads obtenus.

  3. Cet article est vraiment très intéressant, merci !

  4. Je connaissais le principe de la coregistration. Et je pensais en faire au coup par coup, en proposant à des bloguers … Mais j’ignorais qu’il existait des sociétés spécialisés là-dedans !

    Si je comprends bien, moyennant paiement, on enregistre notre site/blog et ces sociétés se chargent de proposer/diffusion notre offre d’abonnement ?…

    • Exactement.
      Et selon les les prestataires vous pouvez payer pour la diffusion de la campagne ou mieux à la performance, c’est à dire au nombre de prospects collectés.

  5. Il peut également être parfois intéressant d’organiser un jeu concours pour collecter des adresses mails, je suis étonné que l’article n’en fasse pas cas non ?

    • Vous avez raison… Il manque ce procédé à la liste. Cela pourra, d’ailleurs, faire l’objet d’un Update.
      Merci pour votre remarque !

  6. Bonjour

    Avez vous déjà publier un article sur les bases de donnée clients professionnels ?
    Par exemple un comparatif des différentes offres d’annuaire pro. Avec des fichiers qualifiés et la liste des postes au seins des entreprises renseignés.

    • Non désolé, n’hésites pas à nous envoyer le lien si tu trouves ces infos 🙂

  7. Bonjour,
    Je suis assez perplexe sur l’utilité de la location de fichiers emailing. L’emailing fonctionne encore en btob mais les résultats sont très mitigés en btoc.
    Cela dépend peut être des secteurs d’activité.

    Concernant les deux autres modes d’acquisition, ils sont plutôt bons surtout la co-registration lorsque l’on a des partenaires du même secteur d’activité.
    On peut aussi ajouter le web call back (demande de rappel issue du site internet) qui permet également de qualifier ses prospects selon les champs indiqués (email, centre d’intérêts,…) et d’enrichir la base de données gratuitement.

    Cela pose aussi le problème de l’actualisation des données : Qui si un client change d’adresse email (trop de spam) ou déménage?
    Des solutions comme le CTI permettent par exemple de résoudre ce problème en couplant un appel entrant ou sortant avec la fiche contact CRM du client.

    A chaque appel, il est possible de mettre à jour les coordonnées et autres informations clients sans avoir à les retaper manuellement dans la BDD.
    Les bases de données sont continuellement à jour et les actions de phoning beaucoup plus efficaces.

    Amicalement,

  8. L’exploitation d’une base de données clients/prospects pour un site est une des premières sources de trafic et de revenus qui va permettre de pérenniser l’activité.
    Cependant le recrutement n’est pas toujours facile.

    Pour la coregistration, des intermédiaires proposent l’achat de contacts mais avec un minimum de commande souvent très élevés (5000 contacts dans certains cas) donc pas forcément accessibles à tous les budgets. Faire un partenariat de ce type avec un réseau de bloggeurs proche de votre thématique est une bonne solution.

    Pour l’affiliation, un bémol également si vous êtes un acteur géolocalisé vous aurez très peu de chances de pouvoir ouvrir un programme et même si vous le montez directement de votre côté, il sera difficile d’attirer des affiliés intéressants.

    La première solution à activer est selon moi de proposer déjà un texte attractif sur votre site qui va donner envie à vos visiteurs de s’inscrire à votre newsletter. Pourquoi ne pas offrir par exemple un bon de réduction de 5€ pour toute inscription. Cela facilite d’une part l’acquisition de contacts et d’autre part la transformation de ces prospects en clients.

  9. Pour le meilleur moyen de créer est l’affiliation car vous ne dépensez rien, vous gagnez juste un peu moins. L’affiliation peut être vue comme un service d’agents commerciaux. Vos partenaires vendent à votre place et en échange ils touchent une commission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *