Best Of E-commerce — 19 juin 2012 — 11 commentaires
Préparer le lancement de son site e-commerce

Se lancer dans l’aventure du e-commerce ne sera pas de tout repos, vous êtes prévenu ! Il faut travailler sur tous les fronts pour réussir, un peu comme à la manière d’un magasin réel finalement.

Recherche de financement, définition du cahier des charges, recherche des bons prestataires, tout cela représente déjà un travail monstre, mais il faut passer par là. Le temps de définir précisément tous ces points, de créer la société, de démarcher les fournisseurs, d’acheter le stock, de développer le site, il va se passer plusieurs mois avant le lancement effectif de votre boutique en ligne. Voici donc plusieurs astuces pour préparer le lancement et gagner ainsi plusieurs mois de travail, de façon intelligente.

Préparer le lancement de son e-commerce sous plusieurs angles

Préparer votre référencement

seoSylvain de Axe-net en parlait justement dans sa conférence du SMX Paris il y a quelques jours. L’importance de préparer le terrain pour son référencement ! En effet, une fois le nom de domaine réservé, autant le mettre à contribution et publier sur le site et en direction du site du contenu thématique intéressant. Cela peut se faire sur le site avec des pages d’attentes informant les visiteurs de ce qu’ils pourront y trouver et de l’avancement. Mais cela peut également (et surtout) se faire depuis l’extérieur grâce au blog que vous aurez commencé, ou depuis d’éventuels sites satellites (terme péjoratif mais concept qui peut être intéressant s’il est fait intelligemment et qu’il apporte réellement quelque chose à l’internaute).

Le but est de créer du contenu largement thématisé qui redirige sur votre site. Vous pouvez le faire vous-même, mais vous pouvez le faire faire aux autres en organisant un concours demandant aux participants de partager leur vision des choses sur tel ou tel sujet en rapport avec votre thématique et de faire un lien vers votre site par exemple. Des idées, il y en a plein, il faut simplement trouver les meilleures et les mettre en oeuvre.

Faites cela tout au long du prélancement et vous pourrez accumuler des dizaines/centaines/milliers de liens intéressants avec des ancres de liens naturelles, bien thématisés. Ce sera une réelle force pour votre futur référencement et cela vous permettra de commencer à attirer du trafic qualifié.

Convertir votre trafic ciblé avec un site d’attente

trafic cibléQue faire de ce trafic ciblé tant que la boutique n’est pas opérationnelle ? Il ne faut surtout pas le laisser de côté en se disant que ces visiteurs serviront uniquement lorsqu’ils pourront réellement acheter. D’après moi, la meilleure solution est de commencer à connaître vos visiteurs et donc de faire une base de données. Un système très simple à mettre en place (et gratuit qui plus est) est Launchrock, que vous pouvez voir en action sur cette boutique de déguisements en prélancement justement.

Avec l’offre d’une réduction à la clé, les internautes auront envie de laisser leur email pour profiter de cette promo. D’autant que le formulaire est très simple, ne demandant que l’email. L’internaute qui s’inscrit est également incité à partager son action sur les réseaux sociaux tels que Facebook.

Le taux de conversion est donc spécialement élevé. Sur la boutique en lien précédemment, le taux de conversion visiteur/inscrit approche les 6%, pas mal non ? De quoi avoir quelques centaines d’adresses email pour envoyer vos newsletters et prévenir du lancement.

Fidélisez et gérez vos inscrits

Maintenant que vous avez pu réunir quelques adresses email de prospects ciblés, il ne faut pas les laisser sur le côté jusqu’à l’ouverture de la boutique, autant les informer régulièrement et commencer à gérer votre communauté. En effet, vous avez sans doute déjà ouvert votre page Facebook, votre compte Twitter et d’autres réseaux sociaux. N’hésitez pas à informer vos inscrits de l’existence de ces pages et de les animer avec des petits jeux, des infos originales, des vidéos amusantes et tout ce que vous trouverez qui correspondra à votre cible et qui vous permettra de les faire patienter. Vous pouvez également les mettre à contribution pour quelques choix importants, tels que le choix du logo et du slogan par exemple, ils se sentiront importants et impliqués en participant à leur manière à la création de votre site.

Voilà donc quelques conseils pour bien démarrer votre activité, et ne pas perdre son temps inutilement pendant le pré-lancement de sa boutique.

Si vous lancez prochainement votre boutique, bon courage pour cette aventure et déjà bravo !

Articles recommandés

L'auteur

Matthieu Verne

Matthieu Verne est un auvergnat spécialisé dans le référencement naturel avec son entreprise ReferenSEO. Ayant rencontré des problématiques diverses, aussi bien sur des petits que sur des grands comptes, sur des sites vitrines que sur des sites e-commerce, Matthieu Verne partage ses connaissances SEO et cherche la discussion, l'échange. N'hésitez pas à contacter Matthieu par mail, par son site ou par Twitter pour engager la discussion.

 


11 Commentaires

  1. Bonjour,

    Nous avons écris exactement le même type d’article sur le blog RestoManiak (« Création de notre page d’attente »). Peut-être pourriez-vous le lire :) même s’il se rapproche assez du votre.

    Au final, on se retrouve sur tout point de vue : commencer la communication, préparer le terrain pour le référencement, commencer à construire son audience.

    C’est exactement ce que nous tentons de faire avec RestoManiak (qui est une entreprise en devenir). Nous avons créé un blog et une page d’attente. Pour l’instant, nous sommes plutôt satisfaits. Peut-être aurez-vous des critiques à faire ;)

    • En effet, je viens de lire votre article et de m’inscrire à votre page d’attente et nos opinions se rejoignent.
      Je vous souhaite bon courage pour votre futur lancement. Et continuez dans ce sens, ça semble bien parti.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre astuce concernant la page de prélancement. Réussir à obtenir des contacts avant même la mise en ligne de la boutique est un vrai plus pour le jour J et même après.

    Au plaisir de vous relire.

  3. Ce travail préliminaire (création d’un blog, réseaux sociaux, page d’attente…) est parfois perçu comme une perte de temps, à tort. On va pouvoir récolter le fruit de ce travail plus tard et ne pas perdre du temps une fois le site en ligne.

  4. Un jour j’espère que ce type de conseil entrera dans le process « classique » de création d’un site.

    merci pour l’article.

  5. Pour les ecommercants qui se lancent, j’ai l’impression que ces points sont toujours négligés, et qu’ils ressortent après 5-6 mois d’activité quand ils voient que le site ne décolle pas… sauf que les effets du SEO ne sont pas immédiats. Après, je pense que c’est aussi une question de budget/temps.

  6. C’est une excellente méthodo surtout que ce n’est pas très chronophage au regard des retours en terme de ventes et d’acquisition de clients. Tous les futurs e-commerçants devraient lire cet article …

  7. Article très intéressant.
    Petite question concernant le taux de capture. On me demande, avant lancement du site de mon entreprise, un taux de 10% minimum.

    Or la page de pré-lancement comprend une vidéo, quelques pages presse et la box d’incription placée à différents endroits du site (sur la home à côté de la vidéo, et en sidebar sur le reste du site).

    Vous pensez raisonnable de viser ce taux?

    Au plaisir de vous lire.

    • Bonjour,
      10% est un vrai challenge! Savoir si c’est possible, c’est une bonne question.
      Il faudra alors inciter les internautes du mieux possible en leur proposant une carotte au bout de leur inscription.

      Proposer une réduction à l’ouverture de la boutique a permis à Déguiz fêtes d’atteindre quasiment 6%, ce que je trouve déjà très bien.

      Je pense que cela dépend également de la thématique de votre site et de ce qu’il apportera.

      En bref, il faut inciter l’internaute en utilisant à bon escient toutes les armes que vous avez pour le convaincre.
      N’hésitez pas à nous faire un retour par rapport au taux que vous aurez obtenu.

  8. Merci Matthieu pour l’astuce Launchrock. Je l’ai utilisé sur un nouveau site et je trouve ça plutôt joli. Reste à voir si cela fonctionne aussi bien que toi avec tes 6 % (énorme).

  9. Merci pour cet article fort intéressant. Nous avons souhaité aller plus loin lors de la réalisation de notre coming soon avec l’intégration d’un jeu de type « Motus ». Je vous laisse découvrir… ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>