Applications mobiles — 20 décembre 2011 — Aucun commentaire
CheckMyMetro, le nouveau plan de métro by Creads

Le crowdsourcing… Cela consiste à faire participer les consommateurs dans la création d’un nouveau produit, d’une opération ou d’un support de communication. C’est un peu une extension du web 2.0. Au départ, les internautes échangeaient, aujourd’hui, ils participent et ne sont plus seulement actifs dans la communication des marques mais ils participent au développement de produits et projets…

Pour n’en citer que deux, les exemples de Danette et Apéricube me semblent très parlant. En effet, ce sont les consommateurs qui ont voté pour le parfum de crème dessert qu’ils voulaient voir en magasins et ce sont les internautes qui ont choisi les saveurs de la nouvelle référence Apéricube.

L’opération CheckMyMap…

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un projet assez original, celui de remettre en cause le plan de métro de Paris et de le refaire designer par les internautes. Ce projet de crowdsourcing a été mené par Creads, une agence participative, et CheckMyMetro, l’éditeur de l’application mobile. Creads fait participer 41000 internautes du monde entier à divers projets de communication pour des clients prestigieux tels que : SNCF, E. Leclerc, L’Occitane, Urgo ou encore Société Générale.

L’objectif de cette opération était de créer une alternative au plan de métro de la RATP qui a refusé d’ouvrir ses données à CheckMyMetro en raison de la propriété intellectuelle. Benjamin Suchard a alors choisi de lancer son propre plan de métro parisien. Grâce à l’agence Creads, plus de 85 plans ont été proposés, un seul a été choisi via les votes des fans de la page Facebook et a eu le mérite de mettre en avant auprès du grand public les enjeux et problématiques de l’Open Data.

Antoine Raby, le gagnant…

C’est donc Antoine Raby qui verra son plan exister sur des applications, blogs et sites internet. En effet, le projet était de lancer un plan libre de droit qui peut dorénavant être utilisé à volonté par les internautes. La seule condition : mentionner l’auteur.

L’open data, un enjeu majeur…

Ouvrir les données aux individus et entités (entreprises, journalistes, développeurs) permet de les analyser et de les utiliser à des fins innovantes. L’Open Data est donc un élément primordial d’innovation et une aide au développement économique. Il est important que l’usage de ces éléments soit facilité par l’existence de licences d’utilisation par exemple. Avec cette opération, Creads et CheckMyMetro ont fait un pas vers l’Open Data.

Articles similaires

L'auteur

Maud Pelletier

Etudiante en fin de parcours, j'ai passé une année chez Nouveau Monde DDB puis deux années en industrie agroalimentaire. Tout juste diplômée et à la recherche d'un emploi à Lyon, je suis surtout très curieuse et perpétuellement en veille marketing, innovation et web. Je tiens un blog, Curiosités Marketing, depuis un an et demi et je suis overconnected.

 

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>