Best Of Facebook — 05 septembre 2011 — 8 commentaires
AgoraPulse : un outil de CRM pour gérer votre communauté Facebook

Facebook n’offre pas encore les outils adéquats pour gérer efficacement sa communauté. Plusieurs services existent pour aider les community managers dans leur quotidien, c’est le cas d’AgoraPulse qui propose un outil de gestion de page Facebook particulièrement efficace. Je vous propose via cet article de vous présenter les possibilités offertes par ce service…

Si vous souhaitez tester par vous même rendez-vous sur cette page, un test de 15 jours gratuits est proposé. Vous pouvez vous connecter via votre compte Facebook puis sélectionner les pages dont vous souhaitez gérer la communauté. Lors de la première connexion, AgoraPulse récupérera les données statistiques de votre page Facebook pour les analyser et vous permettre de gérer votre communauté par la suite.

Une fois la synchronisation effectuée, vous pourrez commencer à explorer les différents outils que vous propose AgoraPulse.

En vous connectant vous arrivez sur le tableau de bord avec les données clés sur votre communauté :

Sur cette première page, vous obtenez le classement de vos posts ayant reçu le plus d’interactions, la qualification et l’engagement de vos fans, le top des fans, ainsi que des informations sur le sentiment général dégagé par les différentes interactions :

Vous pouvez depuis le tableau de bord accéder aux différents outils d’analyse et de création d’application et publier ou programmer des posts.

Gestion du mur…

Le premier outil va vous permettre de gérer votre mur. Via cette page, vous pouvez visualiser l’ensemble des interactions ou voir uniquement un certain type d’action pour l’analyser (liens, photo, vidéo, commentaire).

Ici vous voyez par exemple les commentaires. Pour chacun d’entre eux, vous voyez le nombre de “j’aime” ainsi que le sentiment dégagé. Pour ce dernier, c’est le community manager qui va le renseigner. En cliquant sur +, – ou =, vous pouvez qualifier le commentaire de positif, négatif ou neutre. En qualifiant ainsi chaque interaction, AgoraPulse vous donnera le sentiment général que vous retrouverez dans le tableau de bord.

Depuis l’interface, vous pouvez également supprimer le commentaire, le signaler ou l’assigner à un des community managers de la page si vous êtes plusieurs à la gérer. Chacun pourra ainsi répondre aux commentaires qui le concernent.
Vous pouvez faire la même chose pour les vidéos, les images et les liens et classer les interactions par nombre de j’aime ou par sentiment pour repérer les posts qui suscitent le plus d’intérêt auprès de votre communauté.

Gestion des fans…

Dans cette partie, vous pouvez obtenir un classement de vos membres les plus actifs ainsi que des informations sur chacun d’entre eux.

Depuis ce classement, vous pouvez signaler ou bannir un utilisateur et obtenir plus d’informations sur ses différentes actions en cliquant sur son nom.

Vous pouvez voir les commentaires de l’utilisateur, le nombre de j’aime, le sentiment correspondant aux actions et taguer la personne pour qualifier petit à petit vos abonnés et avoir une relation plus personnalisée avec eux. Si vous utilisez les applications, vous obtiendrez également sur cette page les données que vous aurez collectées.

Statistiques…

Le dernier onglet vous permet d’accéder aux statistiques de votre page : acquisition de fans, visiteurs, pages vues, engagement…

Outil de création d’applications…

AgoraPulse vous permet également de créer toutes sortes d’applications pour animer votre page et qualifier votre base de fans. Vous pouvez ainsi réaliser des landing pages, des quizz, des loteries ou encore proposer un cadeau (e-book par exemple) à télécharger pour inciter à cliquer sur j’aime.

Les données collectées via les applications seront ensuite directement intégrées aux outils de gestion de communauté comme on l’a vu plus haut.

Pour conclure…

Je suis vraiment séduit par cet outil, dans un seul espace vous retrouvez tout ce qu’il vous faut pour gérer votre communauté. L’interface est, de plus, très agréable à utiliser. La période d’essai de 15 jours permet de se faire une idée de l’outil avant de s’engager.

Coté tarifs, ces derniers vont de 9 à 249 euros par mois en fonction de la taille de votre communauté et des outils que vous souhaitez avoir.

Je vous invite à visiter leur site pour plus d’infos, à tester et à nous faire vos retours via les commentaires :)

Articles similaires

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 

8 Commentaires

  1. Intéressant, mais dommage que l’outil ne prenneen compte que Facebook.

  2. En complément, sachez que notre solution Socialshaker (http://www.socialshaker.com) existe depuis le mois d’Avril et est déjà utilisée par plus de 4200 pages Facebook.

    4 applications Facebook prêtes à l’emploi sont utilisables gratuitement tandis que 5 autres sont accessibles en marque blanche via un abonnement mensuel de 99€/mois.

  3. Ça fait rêver…d’avoir une communauté ! C’est déjà la première difficulté, mais en tout cas cet tool fait envie…Ah, si j’étais populaire !

  4. Allez hop un nouveau truc à tester !

  5. Cette outil est vraiment top! Il existe aussi socialist.fr qui permet de constituer des listes de pages Facebook et de comparer leurs évolutions en temps réel (nombre de fans et nombre de personnes qui en parlent)

  6. c’est bon à savoir, bon travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>