Marketing viral — 09 juin 2011 — 3 commentaires
GreenPeace pousse Ken à plaquer Barbie

On les pensait réconcilier mais ce n’est pas le cas. Barbie et Ken sont de nouveau en froid. Cette fois-ci la situation n’est pas maîtrisée par Mattel. GreenPeace a révélé des informations fâcheuses à Ken concernant sa fiancée : elle serait accro à la déforestation. « je ne sors pas avec des filles qui pratiquent la déforestation » a t’il répliqué…

Pour rappel, les deux poupées s’étaient réconciliées lors de la Saint Valentin au cours d’une campagne marketing orchestrée par Mattel. Celle-ci marquait les 50 ans de Ken et intégrait parfaitement les réseaux sociaux via un storytelling particulièrement efficace.

Malheureusement Barbie étant accro à la déforestation, Ken a décidé d’en finir. GreenPeace a lancé cette opération pour dénoncer le fait que Mattel s’approvisionne en emballage auprès d’une société pratiquant la déforestation en Indonésie.

Vous pouvez voir ce que cela donne sur le site dédié Greenpeace.org/france/barbie/. On y retrouve :

  • une vidéo de Ken que vous pouvez visualisez ci-dessus ;
  • une explication concernant la déforestation pratiquée par la société Asia Pulp and Paper, prestataire de Mattel ;
  • ainsi qu’un formulaire de soutien à la cause envoyant automatiquement un mail au  PDG de Mattel. A mon avis, ce dernier risque de voir sa boite mail vite saturée.

Pensez vous que cette campagne aura un impact sur la sélection des fournisseurs de Mattel ? Quelle serait la réponse adaptée de la part de Mattel à cette campagne ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


3 Commentaires

  1. En fait, il suffirait à Mattel de s’adresser à des fournisseurs d’emballages recyclés comme le fait McDo.

    Ils pourraient même se servir de ça comme d’un prétexte pour créer une nouvelle gamme de Barbie genre la « Barbie Ecolo » (pour autant qu’elle n’existe pas encore, je ne suis pas trop le développement de cette poupée, qui par ailleurs est une aberration d’un point de vue mensurations 🙂 )

    Reconnaître ses « erreurs » en public –> Humilité
    Modifier légèrement sa stratégie d’emballage en choisissant le recyclé –> Ecologie
    Se servir de ça comme tremplin pour lancer une nouvelle gamme –> Opportunité

    Bref, il y a de quoi faire 🙂
    C’est une bonne chose pour eux en fait.

    On est sûr que ce n’est pas eux qui ont demandé cette campagne à Greenpeace pour faire un effet de lancement ?

    Quand on y réfléchit, ce serait génial 😀

    Yvon

    • Bonjour Yvon, merci beaucoup pour tes deux analyses 🙂

  2. ils utilisent les mêmes méthodes que MATTEL, et c’est amusant.
    L’impact oui, mais sur les ventes, je ne suis pas certain.
    TOTAL n’a pas vu pas les fréquentations des pompes diminuer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *