Best Of Twitter — 29 mars 2011 — 11 commentaires
Twitter : réseau social ou simple outil de partage d’informations ?

Yahoo! Research vient de publier une étude intéressante sur la provenance des tweets. On y apprend, entre autre, qu’à peine 20.000 utilisateurs, soit uniquement 0.05% des comptes Twitter, attirent réellement l’attention…

En septembre dernier on apprenait, via une étude de Sysomos, que seulement 6% des tweets étaient retweetés, l’étude de Yahoo! apporte un angle nouveau sur le partage de l’information sur Twitter.

L’étude a analysé pas moins de 260 millions de tweets comprenant des URLs, elle révèle que 50% des tweets consommés proviennent d’à peine 20.000 comptes (0.05%). Ces comptes appelés « élites » ou « influents » sont classés en 4 catégories : médias, célébrités, organisations et blogueurs.

Le fait que très peu d’utilisateurs soient à l’origine de la majorité du contenu remet en cause l’image de réseau social du service de micro-blogging. L’étude de Yahoo! Souligne, en effet, le fait que Twitter ressemble plus à un service de partage d’informations qu’à un réel réseau social et que cette tendance tend à se confirmer avec l’évolution du service. Le fait que les comptes « élites » regroupant un grand nombre de followers sans pour autant en suivre en contre-partie accentue encore cette image.

L’étude montre également que les utilisateurs ordinaires consomment un grand nombre de tweets de célébrités et de blogeurs alors que les célébrités suivent les autres célébrités, et les blogueurs les autres blogueurs comme une sorte de caste fermée.

Qu’en pensez vous ?

L’étude est disponible en téléchargement ici, merci à Mashable de nous l’avoir fait découvrir.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


11 Commentaires

  1. je pense que ce sont un peu des deux mais que l’on partage tout d’abord des informations

  2. Oui Twitter c’est un réseau informationnel mais l’on peut également le considéré comme un immense groupe de veille communautaire. Ce groupe de veille est constituer au gout de l’utilisateur qui sélectionne les éléments avec lesquels il désirs travailler.

  3. J’ajouterais toutefois que comme la dimension « réseau social » est présente dans Twitter qu’il faut tout de même être prudent avant de lui retirer ce qualificatif.

    Twitter est un réseau plus froid, moins chaleureux… Oui pour ceux qui ne communiquent pas avec les autres utilisateurs membre de leur réseau. Mais cette dimension existe même si la tendance en écarte l’utilisation.

    L’on peut crée et entretenir des contacts sur Twitter, développer des relations et interagir avec ceux-ci.

    • Tout à fait, en fait tout dépend de l’utilisation que l’on fait de Twitter.

  4. Papier tout à fait pertinent ! Notamment le dernier point analysé sur les personnalités qui ne suivent que les autres personnalités.

    Au final pour l’utilisateur lambda, Twitter ressemble plus à une sorte de gros lecteur de flux RSS…!

    • Oui d’ailleurs, beaucoup de personnes l’utilisent pour la veille uniquement…

  5. je sais pas vous les amis mais Twitter est un reseau qui marche pour moi : mes clients, mes amis, mon avocat, mon garant , mon amour …
    J’ai tout trouvé sur Twitter insi que bonne nuit et bonjour le jour…
    ceci n’est pas un réseau froid mais un réseau comme les autres , il faut trouver un bon ton et sa place

  6. j’ai effectivement deja remarqué que la plupart des célébrités se suivait entre elles comme les blogueurs , les C.Manager , les journalistes …

    ils vivent en cercle fermé et c’est dommage

    • Oui car en définitive, en restant en cercle, on voit passé toujours les mêmes informations et on passe à coté de news qui pourrait nous intéresser.

  7. Twitter est un réseau social, sans aucun doute pour moi !
    Pourquoi ? Parce que c’est un lieu de partage et d’échange sans (presque) aucune limite. N’oublions pas que sur Twitter tout est public ! Même si je ne suis pas untel, je peux voir son tweet grâce aux hashtags ou retweet.

    Les blogueurs suivent les blogueurs et les célébrités les célébrités ? Tant pis pour eux ! Les grincheux élitistes se plaignent de l’arrivée des ados ? Tant pis pour eux aussi !

    Twitter c’est la liberté, on gère comme on veut selon l’usage qui nous plait !

    Bonne soirée à tous

  8. Twitter est comme tout réseau social, contrairement à l’idée d’être ouvert, il reste fermé par le fait que vous exprimé bien dans votre article : le phénomène des castes, la volonté de collectionner un maximum de followers. L’échange est parfois, pour ne pas dire souvent, à sens unique. Mais à juste titre, car comment suivre un nombre considérable de followers et prendre le temps de s’y intéresser un par un. Je n’oublie pas aussi la qualité des échanges sur Twitter dont une grande majorité frise le superflu et le superficiel. On échange pour échanger comme moyen de remplir le vide par le vide et de générer du vide. Les réseaux sociaux comme Twitter ont un intérêt si on sait les utiliser comme moyen d’échange, de partage et d’information en ciblant ses intérêts tout en restant ouvert au reste et en y relayant un contenu riche et enrichissant. Car le réseau social est un intermédiaire entre les individus séparés par la distance qui doivent leur permettre de converser et échanger comme s’ils étaient l’un en face de l’autre réellement. En attendant, votre article est criant de vérité, mais Twitter comme tout autre réseau social fonctionne comme dans le relationnel réel : on s’associe en fonction d’une caste, d’une appartenance, d’une pensée, d’une conviction, etc., mais non par principe d’ouverture à et en toute chose, mais également à et en toute personne. Les réseaux sociaux ne sont que le reflet de ce que l’individu met en oeuvre dans le relationnel réel sans l’intermédiaire d’un ordinateur, tablette, Smartphone, etc. Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *