Best Of Facebook Monétisation Réseaux sociaux Twitter — 02 novembre 2010 — 8 commentaires
4 façons de monétiser vos réseaux sociaux

Vous avez réussi à développer une communauté, avez de nombreux followers, contacts ou encore fans et avez envie d’en tirer un revenu ? Pourquoi ne pas tenter de monétiser ces espaces ? Voici 4 façons de monétiser vos réseaux sociaux sans importuner votre communauté…

Gérer une communauté demande beaucoup d’investissement personnel, les heures ne se comptent généralement pas. Il est donc tout à fait normal de vouloir monétiser ses espaces communautaires à partir du moment où cela est fait dans le respect de sa communauté.

Avant de commencer à parler des différentes sources de monétisation s’offrant à vous, il est crucial de mettre en avant l’importance de bien cibler les messages commerciaux en fonction des goûts de votre communauté. Monétiser est une chose, mais il faut le faire de façon intelligente pour que vos membres en tirent également partie et ne vous quittent pas.

1 : Les tweets sponsorisés…

L’une des premières possibilités qui s’offrent à vous va être de vous tourner vers des régies de tweets sponsorisés. Ce genre de régies se trouve essentiellement aux Etats-Unis, aucune plate-forme française digne de ce nom n’existe pour le moment.

Voici deux exemples de régies : la plus connue Ad.ly et sa principale concurrente SponsoredTweet. Vous pourrez remarquer en vous rendant sur les sites de ces deux régies que ces dernières se battent à coup de comptes Twitter de stars. Du coté d’Ad.ly, on retrouve par exemple Kim Kardashian et ses 5.194.208 followers, 50cent, Snoop Dogg, ou encore Lindsay Lohan. Chez SponsoredTweet on retrouve plus ou moins les mêmes célébrités avec une information supplémentaire : le coût au tweet. Savez-vous que certains de ces comptes peuvent gagner jusqu’à 50.000$ par mois via les tweets sponsorisés ?

Si vous souhaitez faire un test, je vous conseille Ad.ly qui semble plus ouvert aux comptes français. Une fois votre compte créé, vous pouvez ajouter votre Twitter et votre page Facebook. Vos espaces communautaires intégreront ainsi le catalogue de la régie. Une application devra ensuite être installée sur votre compte Twitter ou votre page Facebook pour qu’Ad.ly puisse poster, après votre accord, les messages sponsorisés et vous rémunérer.

A noter que vous ne pouvez pas postuler directement à une campagne, vous devez attendre d’être sélectionné.

A moins d’avoir plusieurs centaines de milliers de followers ne vous attendez pas à être beaucoup rémunéré pour vos tweets. Sur une campagne test, le compte @webmarketingcom a ainsi été rémunéré un peu plus de 5$ du tweet.

Dernière chose : attention aux changements de guidelines du coté de Twitter en matière de tweets sponsorisés. En effet à terme Twitter devrait interdire les régies externes pour proposer sa propre offre de tweets sponsorisés. Wait & see…

2 : Les vidéos sponsorisés…

Avec les vidéos sponsorisés, on vise plutôt la monétisation des comptes Facebook ou des pages fan. La rémunération se fait à la visualisation. En moyenne, la visualisation est rémunérée 0.022€. Autant le dire tout de suite, vous avez intérêt à avoir une très grande communauté avant d’espérer avoir des gains intéressants.

Plusieurs régies proposent des vidéos sponsorisées : Ebuzzing, BlogBang and co… par contre peu parmi elles ont des solutions d’intégration réellement adaptées à Facebook. Une régie a pris ce parti : GoviralNetwork, en effet cette dernière proposent des liens adaptés aussi bien au profil Facebook qu’aux pages fan. J’ai testé à plusieurs reprises l’intégration aussi bien sur la page du blog que sur mon profil perso tout fonctionne correctement :-) Je viens d’ailleurs de remplacer la partie vidéo sur la colonne de droite, initialement occupée par Ebuzzing, par GoviralNetwork.

Si du coté de la rémunération les différentes plates-formes se sont alignées, du coté de l’intérêt des vidéos ce n’est pas toujours le cas. C’est, je pense, sur ce critère que vous pourrez choisir la régie vous correspondant le mieux.

Ebuzzing, par exemple, ne proposent plus que des vidéos sans intérêt, c’est ce qui m’a poussé à changer. BlogBang semble proposer des vidéos intéressantes, néanmoins cela fait bien longtemps que je n’ai pas testé cette régie. Je vous invite donc à vous faire votre propre idée. Je n’utilise pas depuis assez longtemps GoviralNetwork mais mon premier ressentie est plutôt positif.

Concernant la rémunération, les régies proposent toutes une rémunération dés 50€ de gains. Ce qui veut dire que vous devez réaliser au moins 2500 vues avant d’être payé. Lorsqu’on sait qu’une vue nécessite un clic, on se rend compte qu’il faudra du temps avant d’avoir sa première rémunération.

Pour conclure, les régies devraient revoir leur plafond à la baisse ou proposer des rémunérations un peu moins ridicules.

3 : L’affiliation adaptée au réseaux sociaux…

On va passer maintenant aux choses intéressantes. Si vous souhaitez monétiser vos réseaux sociaux, c’est à mon avis cette piste qu’il faut privilégier. Celle-ci est sûrement la plus intéressante et la plus personnalisable à votre audience.

Vous connaissez sûrement tous le principe de l’affiliation vous avez d’un coté des annonceurs souhaitant obtenir des leads sur leurs sites, de l’autres des affiliés souhaitant monétiser leur audience et entre les deux une plate-forme d’affiliation pour faire le relais. Il existe beaucoup de plate-formes d’affiliation, les plus connues étant sûrement : TradeDoubler, Zanox, Netaffiliation, Effiliation, Affilinet et Public Idées. Si il est tout à fait possible de s’inscrire à plusieurs plate-formes, je vous conseille d’en choisir uniquement une afin de concentrer vos gains et ainsi atteindre la limite de paiement plus rapidement.

En ce qui concerne la monétisation de vos réseaux sociaux, l’avantage de l’affiliation est d’intégrer vos rémunérations liées à votre communauté à celles liées à l’audience de votre site. On ne se confronte donc plus au problème de limite de paiement dures à atteindre.

En pratique, la première chose à faire va être de sélectionner les produits et services les plus susceptibles d’intéresser votre audience. A ce niveau là, je ne peux pas vous donner de conseils, c’est vous qui connaissez le mieux votre communauté. Néanmoins ne soyez pas tenté de prendre les programmes d’affiliation rémunérant le plus, préférez ceux les plus adaptés à votre cible, les taux de transformation seront beaucoup plus intéressants.

Une fois les produits sélectionnés, il faudra adapter votre communication au réseau social utilisé.

  • Pour Twitter, on utilisera des phrases courtes et percutantes incitant à la fois à la diffusion du message pour profiter de la visibilité de vos followers via leurs RT et à la transformation (clic + achat) via des verbes d’action.
  • Pour Facebook, on pourra se permettre de décrire un peu plus le produit et on veillera à intégrer une image au message pour améliorer le taux de clic.

A mon avis, l’affiliation couplée aux réseaux sociaux et vraiment la combinaison gagnante en terme de monétisation. Pour obtenir des performances intéressantes, il vous faudra réaliser de nombreux tests afin d’adapter au fil du temps les produits mis en avant ainsi que les messages pour toucher au mieux votre communauté.

A noter que de plus en plus de plate-formes d’affiliation proposent des outils de promotion adaptés au réseaux sociaux, c’est le cas par exemple de TradeDoubler.

4 : Vendre un produit ou un service via sa page Facebook…

Je vous ai déjà parlé la semaine dernière de JotForm, service vous permettant d’ajouter facilement un formulaire sur votre page Facebook. Ce service permet d’intégrer un module de paiement via Paypal. Pourquoi ne pas utiliser Jotform pour proposer vos produits ou vos services en vente sur votre page ? Ce système s’adapte, par exemple, bien à la distribution d’un livre blanc.

Quelques conseils pour aller plus loin…

Pour peaufiner la monétisation de vos réseaux sociaux, voici quelques conseils pour aller plus loin :

  • Que cela soit un tweet sponsorisé, une vidéo sponsorisée ou encore une offre d’affiliation, il est crucial de choisir les produits adaptés à votre communauté au risque de perdre la confiance de cette dernière ;
  • Attention à la fréquence de vos publicités. N’abusez pas sur le nombre d’offres proposées à vos membres, soyez raisonnable afin de ne pas les importuner ;
  • Proposez vos offres au bon moment. Faites des tests, et observez les jours et heures où votre communauté est la plus réceptive ;
  • Converser avec votre communauté pour mieux connaître ses goûts afin de lui proposer des services et offres adaptés, restez à l’écoute.

N’hésitez pas à partager vos expériences en matière de monétisation des réseaux sociaux via les commentaires…

Articles similaires

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 

8 Commentaires

  1. C’est un incontournable du Marketing et une vraie concurrence à Adwords! On peux ainsi dire que Google est le gros absent des recettes publicitaires issues des réseaux sociaux.

    Très bon article! Bravo Sylvain

    Eric
    CEO e-trafficmedia

    • Merci Eric :-)

  2. Une nouvelle piste de monétisation que je ne connaissait pas encore. merci beaucoup pour ces informations.

  3. Bonjour.

    Je connaissais un peu toutes ces manières de monétiser, notamment avec les blogs, mais je ne savais pas qu’on pouvait le faire avec les réseaux sociaux.

    Merci pour cet article.

    Daouda

  4. Hey,on savais déjà que les STARS gagnent milles d’euro en faisant la

    publicité de différents produits…

    Mais qu’on peux faire la même chose….?????!!!!

    wooooow….

    ;)

  5. Et ce qu’il y a de génial avec toutes ces méthodes, c’est qu’elles ouvrent la porte à la créativité et à l’imagination.

    Bravo et merci pour cet excellent survol!

    Mélanie

  6. Très intéressant l’article :) je vais essayer Goviral pour ma page facebook et je verrai ce que ça donne

  7. Merci pour ce le tuyau mais perso j’ai pas vue d’outils de promotion via le réseaux sociaux.

    Si non je viens d’inscrire un autre site pour les twittes. Pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>