Email Marketing — 26 octobre 2010 — 2 commentaires
4 préjugés sur la vidéo dans vos campagnes d’emailing et comment les faire tomber

Qu’y a-t-il de nouveau du côté de l’email marketing ? On a vu apparaître des campagnes qui intègrent les réseaux sociaux; on a tous un exemple en tête d’une newsletter avec les icônes qui vont bien. Par contre des campagnes d’emailing qui intègrent des vidéos, on en voit moins. Faible taux d’ouverture ? Trop compliqué ? Pas assez rentable ? Pas si l’on se plie à certaines bonnes pratiques.  Voici donc 4 préjugés sur la vidéo dans vos campagnes d’emailing et comment les faire tomber…

1/ Les emails vidéos ont un taux de rebond élevé

Si vous suivez les bonnes pratiques d’envoi d’email, votre email vidéo aura exactement les mêmes chances d’atteindre sa cible. Les entreprises de routage et les FAI ont tendance à bloquer les emails qui ne suivent pas les bonnes pratiques. Cependant, intégrer la vidéo à l’email de la bonne manière garantie un meilleur taux de réception.

2/ Les agences d’email marketing n’intègrent pas la vidéo

Elles le font. Généralement de trois façons différentes :

a)   en intégrant le code embed de la vidéo (si elle est publiée sur YouTube par exemple). Dans cette approche, l’email contient des lignes de codes qui appellent la vidéo à s’afficher directement sur l’email. Ce qui a l’avantage de se télécharger rapidement. Cependant, une grande majorité de clients emails et webmails bloquent les vidéos.

b)   en intégrant la vidéo en pièce jointe. Même chose, les systèmes de réception bloquent les pièces jointes si elles sont trop volumineuses.

c)   en intégrant une capture d’écran qui pointe vers la vidéo. Pour l’instant, c’est une des techniques qui concilie les contraintes de délivrabilité et de clics. Même si les images restent bloquées parfois (Outlook 2007, Gmail…)

3/ l’email vidéo n’est pas impactant

Dans un contexte où Youtube est le second moteur de recherche et le troisième site web le plus visité au monde, cette phrase vibre d’absurdité. La vidéo online est en croissance. A vrai dire, les emails vidéos sont encore rares aujourd’hui, suffisamment pour rendre le message véhiculé mémorable.

4/ La seule vidéo qui vaille le coup d’être envoyée est la pub

Les opportunités sont grandes sur ce terrain de jeu. Plutôt que d’envoyer de la bonne vieille pub, pourquoi ne pas voir ce canal avec un oeil nouveau et ambitieux : des vidéos tutorielles, de la formation, et pourquoi pas des témoignages de clients…

En bref, il existe de nombreuses façons de faire vivre des vidéos dans une campagne d’email marketing, ce serait dommage de les dynamiser uniquement via Youtube.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Clément Brisard

Passionné par le web, j'en ai fait mon métier. Avec plusieurs années d'expériences en Web Marketing, je mène des projets web, je crée des campagnes virales ou j'optimise des sites web. Et je partage mes découvertes avec vous.

 


2 Commentaires

  1. Dans ce cas quel serait d après vous les bons logiciels pour produire de telles videos

  2. Bonjour Tuta, il y a pléthore de logiciel de vidéos. À vous de choisir celui qui vous convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *