Social Media — 25 mai 2010 — Aucun commentaire
Rencontres offline et tests d’engagement

Grâce à Google Reader, Netvibes ou autres aggrégateurs de fils RSS, il est possible de s’abonner à plusieurs abonnements (sans grande limite). Vu le peu de temps quotidien qui nous reste pour faire de la veille, il n’est pas étranger de ne pouvoir suivre que quelques fils au bout du compte. Les médias sociaux proposent aussi de suivre ces flux d’activité. Malgré le contenu intéressant de certains blogs, certaines pages Facebook, certains comptes Twitter par exemple, il est assez difficile de tout suivre…

En se mettant à la place de l’organisation ou de l’individu qui crée et partage son contenu, il est complexe d’attirer l’attention. Si pour les décennies qui nous ont précédées, la lutte pour l’attention via des techniques « push » étaient une stratégie appréciée, nous n’en sommes pas loin aujourd’hui avec les médias sociaux en addition.

Se retrouver pour un meetup, une rencontre informelle en face-à-face et approfondir certains points discutés online est à valoriser. Les personnes « vraiment » intéressées et impliquées sont celles qui se déplaceront régulièrement (en tenant évidemment compte des contraintes individuelles de chacun).

Seth Godin a annoncé sur son blog le Linchpin Day, un événement mondial et informel réunissant les personnes intéressées par ce livre et les principales idées de son blog. Si rien ne s’organise dans votre ville, vous avez la possibilité de vous porter volontaire, et dans ce cas la contrainte géographique est éliminée.

Qui ira à cet événement ? Ceux qui sont les plus engagés, qui ont une passion et qui ont un vif intérêt pour les sujets traités. C’est aussi une manière de faire le point, de boucler une boucle pour en entamer une autre.

Qui organise la rencontre ? Qui d’autres y seront présents ?

Il est intéressant et important de créer un contenu régulier, d’avoir beaucoup d’amis sur les réseaux sociaux et d’être derrière les ordinateurs.

Que se passe-t-il si personne ou très peu de personnes se déplacent régulièrement à vos rencontres offline et locales (en supposant que vous ayez choisi le bon endroit et le bon moment) ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Lilian Mahoukou

Passionné des nouvelles pratiques marketing, des médias sociaux et de l'élément humain dans la performance globale des entreprises, je souhaite aujourd'hui m'orienter vers les métiers du web. Mes activités web : veille active sur l'usage des médias sociaux, la production collaborative et l'actualité web et contributions aux blogs "A La Croisée Des Blogs" et « Doppelganger ».

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *