Twitter — 20 avril 2010 — 2 commentaires
Le DM serait sous-exploité sur Twitter

Le #nyc140conf, une série de présentation sans powerpoint, se déroule en ce moment-même sur UStream.tv. D’excellentes idées et speakers tels que @garyvee, auteur du livre « Crush it » et fondateur de Wine Library TV

Le personnage est connu pour son style de communication très spontané et son humour. Parmi ses remarques, l’une d’entre elles autour des DM mérite une attention particulière.

Pour ce qui est de Twitter, ce canal constitue l’un des moyens forts pour aborder ses contacts et vraiment se rapprocher d’eux pour développer des relations durables. Bien évidemment, si l’on a 5000 abonnés on ne peut pas tous les aborder de manière égale et approfondie.

Son message : ne pas simplement se focaliser sur le nombre d’abonnements, de followers et sur de la diffusion de contenus (Twitter facilitant le one-to-many). Egalement aller en profondeur dans les dialogues, utiliser les bons moyens pour développer de vrais relations.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Lilian Mahoukou

Passionné des nouvelles pratiques marketing, des médias sociaux et de l'élément humain dans la performance globale des entreprises, je souhaite aujourd'hui m'orienter vers les métiers du web. Mes activités web : veille active sur l'usage des médias sociaux, la production collaborative et l'actualité web et contributions aux blogs "A La Croisée Des Blogs" et « Doppelganger ».

 


2 Commentaires

  1. En effet le DM sur Twitter est programmé par de nomreux utilisateurs pour envoyer automatiquement un message d’accueil lors du follow ou pour envoyer avec une certaine fréquence un message « publicitaire ». On se rapproche finalement plus d’une utilisation proche du Spam que du « Message direct » (personnel/conversation).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *