Social Media Twitter — 23 février 2010 — Aucun commentaire
Face à face entre le Dalai Lama et le président chinois via le micro-blogging

Alors qu’un faux compte Twitter Dalai Lama avait été lancé puis supprimé l’année dernière, cette fois-ci le compte est officiellement lancé et certifié. Le président chinois vient également de faire ses débuts dans le micro-blogging, bien sur cela n’est pas via Twitter qui est censuré dans ce pays mais via un service contrôlé par le parti communiste : le micro-blog du peuple…

Alors que Twitter a annoncé que 50 millions de tweets étaient envoyés chaque jour soit une moyenne de 600 tweets par seconde, les personnalités politiques affluent sur Twitter. Aujourd’hui c’est le cas du Dalai Lama. Après une journée et 7 tweets, le Dalai Lama est déjà suivi par plus de 45.000 personnes et listé plus de 1900 fois. Son arrivée officielle sur Twitter a donc été très bien accueillie.

Reste à voir maintenant si il va s’impliquer et tweeter régulièrement.

En parallèle, le président chinois a également commencé à communiquer via le micro-blogging mais avec un service contrôlé par le parti communiste. Pour rappel Twitter est censuré dans ce pays.

A noter également que le mois dernier, Google réfléchissait à quitter la Chine suite à des attaques sur son moteur mais a finalement reporté ça décision à dans 2 ans le temps de réfléchir et d’essayer d’apporter un service adéquate à ce pays.

Sources : ReadWriteWeb, ZDNet, AFP.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *