Affiliation Twitter — 17 août 2009 — 12 commentaires
Twitter : Seriez-vous prêt à payer pour obtenir des followers ?

Aux Etats-Unis, on voit de plus en plus de services créant de la valeur autour de Twitter : tweets sponsorisés, vente de followers… Je rebondis sur un post du blog Marketing Pilgrim qui parle de uSocial, une entreprise proposant d’acheter des packs de followers, ayant fait du buzz récemment en prétendant avoir vendu les 25.000 derniers followers de Michael Jackson. Twitter qui a récemment fait le ménage dans les comptes considérés comme spam ne compte pas laisser de telles offres voir le jour…

Payer pour des followers, c’est aujourd’hui possible…

La course au followers sur Twitter pousse certaines personnes à trouver des followers par tous les moyens. Suivi massif d’un grand nombre de comptes, inscription à des services permettant d’obtenir des followers via des groupes d’utilisateurs… D’où l’apparition de plus en plus de sociétés proposant de vendre des followers. C’est ce que propose uSocial une société américaine : 87 dollars pour obtenir 1000 followers. « Pas cher mon kilo de followers :-) »

Mais le marché doit encore se régulariser…

Payer pour obtenir des followers, ci cela est bien fait pourquoi pas. Cela peut s’apparenter à de l’affiliation ou de la coregistration en définitive, on paye au lead, le lead est ici un follower. Le soucis, c’est qu’ici ce genre de pack est créé via des comptes spam. Le seul intérêt est d’augmenter artificiellement son compteur. De plus la société en question a des matières douteuses de créé le buzz, d’où la réaction de Twitter.

Liens sponsorisés, posts sponsorisés, tweets sponsorisés…

A chaque fois que de services de monétisation apparaissent sur un nouveau média, les réactions sont souvent négatives. On se rappelle de l’arrivée des liens sponsorisés dans les moteurs de recherche, des posts sponsorisés dans les blogs… Petit à petit les usages se régulent et la monétisation est acceptée. On arrive au même point pour le micro-blogging : tweets sponsorisés ou affiliés (Tradedoubler le propose depuis peu d’ailleurs), achat de followers… Pour le moment le gros des services proposés sont assez borderline et ne font pas l’unanimité… mais une fois que le marché se sera régularisé, que les offres sérieuses seront majoritaires  et que les usagers auront pris l’habitude de voir ce genre de chose, nul doute que les services de monétisation autour de Twitter seront petit à petit acceptés… A moins que le micro-blogging n’échappent à la monétisation… seuls ses utilisateurs pourront faire pencher la balance d’un coté ou de l’autre.

Articles recommandés

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


12 Commentaires

  1. être suvi, ok, oui mais par qui ?

    • C’est justement la réponse à cette question qui ferra la valeur d’un follower. Un simple follower ne vaudra pas grand chose mais un follower bien qualifié dans la cible de l’entreprise aura une valeur. On fait déjà ça avec la coregistration : payer pour obtenir des abonnés à sa newsletter selon certains critères : csp, age, sexe… Mais bon il y-a encore un long chemin à faire :-)

    • C’est justement là le problème . Comment savoir si les followers pour lesquels on a payé ( et pas acheté, car je n’oserai pas les traiter comme une marchandise ) nous suivent réellement ?

      Pour les posts sponsorisés, l’annonceur ne fera jamais l’erreur de payer juste pour des billets avec des « oué c 1 super service, je vs le recommande !!! », mais plutôt pour des billets sincères avec des critiques . Là voilà, c’est mieux géré car c’est beaucoup plus facile pour l’annonceur et la plate-forme de posts sponsorisés de demander au blogueur plus de transparence .

      Par contre pour les followers, on n’a aucune garantie tellement c’est très difficile ( voire impossible ) de les contrôler .

      En plus, le nombre de followers ne change quasiment rien quand je choisi quelqu’un ( ben enfin si, un petit peu ) . Ce que je regarde avant de follower quelqu’un c’est d’abord le nombre de ses Tweets ( 2 tweets avec 10.000 following = spam par exemple ), sa bio, ses reply ( et oui, pourquoi je le followerai s’il ignore tout le monde et n’entre en contact avec personne ? ), et enfin les liens qu’il tweet ( si 100% des liens lui appartiennent, alors c’est sûrement quelqu’un qui ne fait parler que de lui ) .

      Donc non, la vente des followers n’aura pas trop de succès selon moi, par contre les Tweets sponsorisés ont un meilleur futur vu que les tweets sont plus facilement contrôlables ( d’ailleurs, je me demande pourquoi Mediawhiz ne se lance toujours pas dans le marché des Tweets sponsorisés vu qu’elle va mal actuellement avec les sanctions de Google envers les ventes de liens ) .

      PS : je commence à utiliser le mot « follower » comme verbe français :D

    • C’est sur que les tweets sponsorisés auront plus de chance de se développer que la vente de followers. Néanmoins la coregistration (ou l’achat d’abonnés à sa newsletter) fonctionne bien, c’est un peu le même principe avec les mêmes risques (certains abonnés via coregistration ne liront pas la newsletter…) donc peut-être que l’achat de followers se développera également…

  2. C’est une autre affaire qui est n’importe quoi qui est basé sur le concours de celui qui a la plus grosse queue. C’est juste du show off le nombre de followers, car beaucoup de monde se base encore trop souvent là dessus. Acheter des followers ? wow, c’Est tellement profitable à long terme. Après, il suffit de voir la question du click through rate qui doit être assez bas.

    J’imagine que cela peut tenter pour les petites compagnies qui décident de vouloir se donner un peu de crédibilité en s’acheter une belle banque de followers pas rapport.

    Ce que cela va donné à long terme…. plus de service qui offrent cela.. c’Est comme les vendeurs d’or à WoW si on peut dire… avec le temps, yen aura plus et il va même commencer a avoir de la compétition entre eux..

    soupir.

    • Pour ceux qui sont déjà sur Twitter comme toi, je ne crois pas que ça influence d’avoir 1000, 10k ou 100k de followers mais quand la bulle Twitter va passer à l’utilisateur moyen comme sur facebook, les usagers moyens vont facilement avoir confiance à une compagnie plutôt qu’une autre grâce à ses followers.

      Si un acheteur commercial potentiel regarde pour acheter un produit/service et ne connait pas en détail la ou les stratégies employées des compagnies, il va se mettre à follower les dites compagnies. Si l’acheteur aperçoit une dizaine de compagnies qui peuvent répondre à ses besoins, il pourra très bien considérer les plus populaires. Plus l’entreprise est solicité par sa clientèle actuelle, plus elle risque d’être bien perçue par sa clientèle potentielle.

      De plus, même si le CTR est bas, si le but de l’entreprise est de se créer un brand name, de se faire connaître ou de créer de la pub virale, elle sait à la base que le but n’est pas d’être rentable avec sa publicité. Si une entreprise achète 1k de followers et que cela leur apporte 20% plus de naturals followers, alors l’objectif pourra être accompli (dépendant des attentes avant l’achat). Il est certain qu’elles devront analyser les augmentations grâce à ça mais je crois que cela pourrait apporter des bénéfices autre que monétaire.

      Mais dans le fond, je suis d’accord avec toi Thoma que pour les utilisateurs expérimentés, l’achat de followers est inutile et déficitaire à long terme!

    • On est, je pense, tous d’accord sur le fait que cela n’a aucun intérêt pour l’utilisateur lambda d’acheter des followers, pour une entreprise si les followers sont bien ciblés (dans quelques temps je pense qu’on pourra voir apparaitre, en tout cas aux USA, des offres type « coregistration » plus sérieuses) il y-aura un intérêt comme tu l’expliques bien dans ton commentaire…

  3. D’une manière générale, je peux payer pour obtenir n’importe quel contact qualifié ;)

    Bien sûr que je peux payer pour un follower bien ciblé, quand on voit la puissance de feu de Twitter, il serait dommage de ne pas en profiter :)

  4. C’est vrai tout dépend de la qualification de la base de données.

  5. Je ne pense pas être prêt à cela, il y a tant de façon de le faire gratuitement…

  6. Usocial est en effet une compagnie interessante, mais ils utilisent plus leur pouvoir financier qu’autre chose pour executer leurs services.

    Je gere une compagnie qui vous permet d’ acheter des followers, en fait vous n’ acheter personne mais vous nous engagez pour qu’on s’occupe de votre campagne Twitter.

    Il y a une maniere de faire et d’engager les utilisateurs de Twitter que nous avons perfectionne et que nous utilisons pour mener a bien nos contrats. Nous travaillons avec de nombreux business dans des milieux tres differents. La plupart de nos clients manquent de temps pour manager leur presence virtuels d’ou la necessite de nos services.

    Si vous souhaitez plus d’informations sur notre service, comment il marche etc., prier de visiter notre site:

    http://www.tweeterstar.com

    Nous avons des employes francophones pret a vous aider.

    Sincerement,

    Mika

  7. Si une personne s’adonne à ce type de pratique, il suffit de jeter un coup d’oeil à ses followers Twitter pour se rendre compte de la supercherie… il est très facile de distinguer un compte spam d’un compte non spam. Je pense que l’utilisateur « intelligent » fera davantage confiance à un compte qui a peu de followers de qualité qu’à un compte qui a beaucoup de followers spammeurs… après, évidemment, cela suppose que chaque utilisateur regarde la nature des followers de chaque compte auquel il s’abonne. Bien évidemment, ce n’est pas le cas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>