Actualité des Moteurs Réseaux sociaux — 13 août 2009 — Aucun commentaire
Google Reader et iGoogle deviennent plus social

Google vient d’annoncer des évolutions pour ces services : Google Reader et iGoogle. Le premier obtient de nouvelles options de partage compatibles avec Twitter, Blogger, Facebook, Delicious et tous les principaux sites sociaux. Alors que le second bénéficie en Australie et prochainement aux Etats-Unis de gadgets permettant d’interagir avec ses contacts…

partage sur google reader

Plus d’options de partage pour Google Reader…
Le partage de l’information avait déjà été facilité sur Google Reader le mois dernier, je vous en avait parlé dans cet article : Quand Google Reader s’inspire de Twitter, le partage de l’information est facilité. Aujourd’hui le moteur annonce encore de nouvelles options à son lecteur RSS. Le but étant de rendre le partage via différents services et réseaux sociaux plus facile. Une option « send to » apparaît désormais à coté de chaque article (pour la version US de Google Reader) elle permet d’envoyer rapidement un article via Twitter, Facebook, Digg, Delicious & co. En 2 clics l’article est partagé.

Depuis le mois dernier, on peut suivre les articles partagés de nos contacts en s’abonnant a son flux, désormais on peut s’abonner à son compte Twitter, FriendFeed… directement depuis iGoogle à condition bien sur que la personne ai renseigné tous ses comptes sur son compte Google.

A noter : l’option « Tout marquer comme lu » a également été améliorée, on peut désormais marquer comme lu les éléments antérieurs à un jour, une semaine ou deux semaines. Cette amélioration est quant-à-elle déjà accessible sur la version française de Google Reader.

Les gadgets sociaux débarquent sur iGoogle…
Depuis quelques temps Google a lancé les gadgets sociaux en Australie, il s’apprête à le faire aux Etats-Unis. Ceux-ci vont permettre à iGoogle d’évoluer vers le réseau social. Les gadgets sociaux permettent de partager, de collaborer et de jouer avec vos amis tout ça depuis votre page d’accueil iGoogle. Vos amis auront ainsi accès à ce que vous partagez et à vos derniers updates (une photo ajoutée, une carte de votre voyage…).

Evolutions des marchés liés au web et à la communication…
Avec tous les rapprochements et événements des derniers mois (rachat de yahoo par Microsoft, de Friendfeed par Facebook, développement de Twitter et de sa prise en compte par les moteurs…) tous les gros acteurs du web se font face sur plusieurs marchés en parallèle et marchent sur les plates-bandes des autres pour continuer leurs développements : facebook s’attaque au micro-blogging… Google tente de devenir, via l’ensemble de ses services, un immense réseau social…

Certaines ententes tombent du fait de ces évolutions : départ de Google du conseil d’administration d’Apple suite, entre autre, au refus d’Apple de valider une application Google et également au fait que les deux acteurs sont désormais concurrents sur le marché de la téléphonie et des applications mobiles…

Bref on sent qu’il se prépare d’importantes évolutions et restructurations sur les marchés liés aux webs et à la communication. Hâte de voir ce que cela va donner, pas vous ?

Articles similaires

L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 

0 Commentaire

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>