Liens sponsorisés — 04 août 2009 — 7 commentaires
Google Adwords : un simulateur d’enchères pour la nouvelle interface

Pour ceux d’entre vous ayant migré vers la nouvelle interface Google, un nouvel outil vient de faire son apparition : le simulateur d’enchères. En cliquant sur la petite icône à coté de chaque mot-clé, vous accéder à celui-ci et pouvez estimer le nombre de visites que vous auriez eu avec une autre enchère. Le simulateur d’enchères vous permettra de voir si il est rentable ou non d’augmenter l’enchère d’un mot-clé en question…

Cas pratique…

Je vais prendre l’exemple d’un mot-clé présent dans une des campagnes que je gère : « assurance auto » : l’enchère actuelle est de 4.2€ l’outil va se servir des historiques de campagne du 27 juillet au 2 août pour prédire combien d’impressions et de visites j’aurai eu si j’avais eu une enchère plus élevée. Avec mes 4.2€, j’ai pu avoir 13.800 impressions et 119 clics si j’avais décidé de passer à 7.22€ j’aurai pu multiplier par plus de 5 mes visites mais par plus de 10 mes coûts. L’outil peut ainsi nous aider à décider si il est rentable ou non d’investir dans un mot-clé selon nos objectifs.

Nouvel outil pour nouvelle interface…

Le simulateur d’enchères a été lancé hier, il utilise les données de Google Search et de son réseau de recherche des 7 jours précédents pour calculer ces estimations. Pour accéder à ces données, il suffit de cliquer sur l’icône juste à droite de l’enchère à coté des mots-clés. L’ajout du simulateur d’enchères est un bon moyen, pour Google Adwords, de promouvoir sa nouvelle interface.

Pour ceux souhaitant découvrir la nouvelle interface Google Adwords, vous pouvez vous rendre sur la partie du centre d’aide qui lui est dédiée.

Source : Inside Adwords.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


7 Commentaires

  1. Merci pour cette info Sylvain !
    J’ai une question, as tu remarqué ces derniers temps que Google Adwords « poussé » à augmenter ses enchères de façon assez importante par le biais de son « Enchères nécessaire de première page ».
    J’ai des mots clés bien positionnés (position moyenne entre 3 et 4) et il me dit d’augmenter de 50% pour être en première page …
    Google aurait il besoin de liquidités par ces temps de crise 🙂 ?

    • Oui l’info « enchère de première page » a tendance à surévaluer l’enchère. Généralement il n’y a pas besoin de miser autant pour apparaître en 1ère page. Je pense que c’est en partie du au fait que le quality score est différent d’un compte à l’autre, Google doit prendre une moyenne. Mais bon ça n’explique pas tout, c’est un bon moyen pour le moteur d’inciter à dépenser plus…

    • Hey hey c’est bien ce qui me semblait ! On va faire confiance à Google et pas voir le mal partout mais parfois… j’ai des doutes !
      Merci pour ton retour et bonne continuation ! 🙂

    • De rien 🙂

  2. Il faut avouer que la nouvelle interface d’adWords est très réussie et remplit parfaitement le rôle que Google souhaite : inciter les annonceurs à dépenser plus 😉

  3. Merci pour l’info ! Mais en quoi mettre une enchère plus haute m’apportera plus d’impression ?

    Une enchère plus forte = une position plus haute = meilleur CTR = plus de clics ?

    ou j’ai manqué quelque-chose ? 🙂

    • Sur des mots-clés avec beaucoup de recherche (et donc beaucoup d’impressions), si ton budget et tes enchères ne sont pas assez forte, ton annonce ne s’affichera pas tout le temps. De ce fait plus tu enchéries plus tu as d’impressions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *